teigneux

 

définitions

teigneux ​​​ , teigneuse ​​​ adjectif et nom

Qui a la teigne. —  nom Un teigneux.
familier Hargneux, agressif.
 

synonymes

teigneux, teigneuse adjectif

mauvais, agressif, batailleur, hargneux, méchant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle est un peu trop délicate, et le mot de teigneux dans une satire, ou dans une épigramme, lui donne, dit-elle, une vilaine idée.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Des enfants teigneux grignotaient des caroubes ramassées en route.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
L'autre, qui fait le teigneux, est un bel adolescent, dont la tête est couverte d'une peau qui cache une chevelure de page de cour.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Il avait un recteur qui n'était pas assez teigneux.Charles Péguy (1873-1914)
Le prince entre au service d'un roi comme garçon jardinier ; selon la recommandation de l'homme des bois, il couvre ses cheveux d'or d'un bonnet et se fait passer pour teigneux.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TEIGNEUX, EUSE » adj.

Qui a la teigne. Il y a à Paris un Hospital pour les teigneux.
 
On dit aussi une perruque, une calotte, un chapeau de teigneux, de ces sortes des coëffures, quand elles sont vieilles ou malpropres.
 
On dit proverbialement d'un homme qui a de la peine à mettre la main au chapeau pour saluer, que c'est un teigneux. On dit aussi, Il n'y avoit que trois teigneux & un pelé, pour se mocquer d'une assemblée qui n'étoit pas bien fournie de beau monde.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020