terre-plein

 

définitions

terre-plein ​​​ nom masculin

Plateforme, levée de terre généralement soutenue par une maçonnerie. Les terre-pleins d'une route.var. ro terreplein ​​​ .
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'autres se bornaient, comme moi, à parcourir le terre-plein ou la terrasse, bordée d'un talus de gazon.Gérard de Nerval (1808-1855)
Les chaussées, de chaque côté du large terre-plein, portaient une foule déjà compacte.René Boylesve (1867-1926)
Elle l'entraîna vers le terre-plein qui portait le piédestal de la statue renversée.Anatole France (1844-1924)
Du haut du terre-plein, je vis un assez beau paysage, gâté par des usines.Paul Féval (1816-1887)
Dans l'intérieur de cet immense terre-plein, on ne rencontre ni hautes montagnes ni profondes vallées.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
En bas, les peupliers du terre-plein verdissaient en une masse puissante, cachant la statue.Émile Zola (1840-1902)
Denise la sermonna, s'efforça de l'arracher à ses nuages, de la ramener sur le terre-plein de la réalité.Albert Cim (1845-1924)
Cependant, sur ce terre-plein et dans ce palais, que de faits se sont déroulés jadis et hier ; quelle histoire plus mouvementée que celle de ces six dernières années !Gabriel Louis Jaray (1878-1954)
Les matelots lui indiquèrent une terre-plein à peu de distance, et ils s'offrirent à y remorquer les aéroplanes, ce qui fut accepté.Henry de Graffigny (1863-1934)
De cette saillie isolée, il était impossible de gagner le terre-plein de la citadelle.Émile Gaboriau (1832-1873)
Une fumée s'éleva dans un vif éclair au-dessus de terre-plein de la citadelle.Jules Verne (1828-1905)
Elles semblaient venir d'un large banc double à dossier très élevé, planté à quelques pas, sur le terre-plein.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il la vit, aux premiers soleils, s'essuyer de l'hiver, retrouver une enfance, avec les pousses vertes des grands arbres du terre-plein.Émile Zola (1840-1902)
Les braves jeunes gens étaient déjà sur le terre-plein du casino ; mais je venais d'apprendre à quelles forces nous avions affaire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Seule dans le terre-plein du bastion de l'ouest, la sentinelle s'était arrêtée.Joseph Marmette (1844-1895)
L'étage inférieur est creusé au-dessous du terre-plein de la ville.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
A droite et à gauche, elles montent lentement les escaliers de pierre qui conduisent au terre-plein de la pagode.Judith Gautier (1845-1917)
Au sommet de la première partie de l'escalier, se trouve un terre-plein encombré de maisons.Henry de Graffigny (1863-1934)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TERREPLAIN » s. m.

Terme de Guerre. C'est la partie la plus haute du rempart, la deffense solide d'une place, qui est faite de terre avec talus & parapet.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020