Email catcher

se terrer terrer

Définition

Définition de terrer (se) ​​​ verbe pronominal

(animaux) Se cacher dans un terrier ou se blottir contre terre. au participe passé Bête terrée dans sa tanière.
Se mettre à l'abri, se cacher dans un lieu couvert ou souterrain. Se terrer chez soi.

Définition de terrer ​​​ verbe transitif

Horticulture Mettre de la nouvelle terre, de l'engrais sur, au pied de. Terrer une vigne.

Conjugaison

Conjugaison du verbe terrer (se)

pronominal

indicatif
présent

je me terre

tu te terres

il se terre / elle se terre

nous nous terrons

vous vous terrez

ils se terrent / elles se terrent

imparfait

je me terrais

tu te terrais

il se terrait / elle se terrait

nous nous terrions

vous vous terriez

ils se terraient / elles se terraient

passé simple

je me terrai

tu te terras

il se terra / elle se terra

nous nous terrâmes

vous vous terrâtes

ils se terrèrent / elles se terrèrent

futur simple

je me terrerai

tu te terreras

il se terrera / elle se terrera

nous nous terrerons

vous vous terrerez

ils se terreront / elles se terreront

Conjugaison du verbe terrer

actif

indicatif
présent

je terre

tu terres

il terre / elle terre

nous terrons

vous terrez

ils terrent / elles terrent

imparfait

je terrais

tu terrais

il terrait / elle terrait

nous terrions

vous terriez

ils terraient / elles terraient

passé simple

je terrai

tu terras

il terra / elle terra

nous terrâmes

vous terrâtes

ils terrèrent / elles terrèrent

futur simple

je terrerai

tu terreras

il terrera / elle terrera

nous terrerons

vous terrerez

ils terreront / elles terreront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot terrer

Quel mot d'ordre mystérieux avait fait se fermer hermétiquement portes et fenêtres et se terrer prudemment tous les habitants des rues avoisinant la place ?Michel Zévaco (1860-1918)
Le général rebelle pouvait compter sur son abri et s'y terrer.Ouest-France, 07/08/2020
Or, juste comme il allait atteindre le hangar et s'y terrer, une ombre parut.Michel Zévaco (1860-1918)
Des chasseurs ayant, au mois de décembre, lancé un renard, le firent terrer dans un trou où se trouvait déjà un chat d'environ 6 kilos.René Martin (1846-1925)
Si la plupart des joueurs ont préféré se terrer dans le silence, quelques cadres ont osé prendre la parole.Ouest-France, 07/03/2019
Rien de mieux pour être tranquille que de se terrer dans la tourbe.Ouest-France, Valentin BIRET, Geoffroy BOUL, 28/08/2019
Tu n'auras plus besoin de te terrer comme une bête.Michel Zévaco (1860-1918)
Nous ne devons pas nous terrer dans des tranchées.Europarl
Pourtant, l'hiver provoque parfois l'envie de se terrer dans sa tanière.Ça m'intéresse, 11/02/2021, « Le blues de l'hiver existe-t-il ? »
Et elle se dépêchait de se terrer chez elle, de peur de tomber et d'être rapportée...Pierre Loti (1850-1923)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TERRER v. n.

Se cacher sous terre, se dit proprement des animaux qui font des trous en terre ou des terriers pour se retirer, & se mettre à couvert des poursuites des Chasseurs, comme les lapins & les renards.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine