tonte

 

définitions

tonte ​​​ nom féminin

Action de tondre. La tonte des moutons. L'époque de la tonte. —  La tonte des gazons.
Laine obtenue en tondant les moutons.
 

synonymes

tonte nom féminin

[d'animaux] tondage, coupe (Arboriculture), taille (Arboriculture), [d'un drap] tonture

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nos bergers et nos éleveurs de moutons n'ont plus d'autre solution que de payer à la fois pour la tonte et pour la destruction du produit de la tonte.Europarl
Ouvriers qui tondaient les draps qui avaient subi déjà une première tonte.Gustave Fagniez (1842-1927)
Les semailles, la tonte des brebis, toutes les époques, tous les intérêts de la vie rustique, amenaient de semblables réunions, les mêmes banquets et d'autres jeux.François Guizot (1787-1874)
C'est ce que je redoutais, étant las de tonte cette diplomatie.George Sand (1804-1876)
Tonte cette conversation, cependant, n'était qu'une préface pour un autre projet ; et, à la vérité, c'était juste ce que je redoutais.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Avec le retour de la lumière, la montagne avait perdu tonte sa fantasmagorie.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'état de santé de l'animal et l'époque de la tonte influent singulièrement sur la bonté et la beauté des laines.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Retondeeurs, ouvriers qui tondaient les 9 2 draps qui avaient subi déjà une première tonte.Gustave Fagniez (1842-1927)
L'amitié qui les unit, le respect de ces deux perfections l'une pour l'autre, c'est tout l'amour, tonte la passion du drame.George Sand (1804-1876)
Nous retrouverons ce caractère dans tonte sa théologie.Charles de Rémusat (1797-1875)
Un peu plus loin sont les hangars pour la tonte des brebis et le dépôt des laines.Auguste Brougnes (1812-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TONTE » s. f.

Branchage des bois qu'on tond, qu'on couppe de temps en temps. La tonte des saules, marsaux, aulnes, peupliers, &c. appartient à un usufruitier, à un Fermier.
 
TONTE, se dit aussi du temps où l'on tond les brebis, & de l'action de celuy qui les tond. Voicy bientost la saison de la tonte des bestes à laine. Il a employé deux jours à la tonte de ce troupeau.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020