taille

 

définitions

taille ​​​ nom féminin

Opération qui consiste à tailler qqch. ; forme qu'on donne à une chose en la taillant. La taille des pierres. —  locution Pierre de taille, taillée (pour servir à la construction).
La taille des arbres, de la vigne.
Tranchant de l'épée, du sabre. Frapper d'estoc* et de taille.

taille ​​​ nom féminin

Histoire Redevance payée au seigneur féodal (➙ taillable). La taille et la gabelle.

taille ​​​ nom féminin

Hauteur du corps humain, debout et droit. ➙ stature. Mesurer la taille de qqn avec une toise. Un homme de petite taille.
locution À la taille de, de la taille de : en rapport avec. —  Être de taille à (+ infinitif) : avoir la force suffisante, les qualités nécessaires pour. ➙ capable de. Elle est de taille à se défendre.
Grandeur, grosseur et conformation (du corps) par rapport aux vêtements. Cette veste n'est pas à ma taille, ne me va pas. —  Chacun des types standards dans une série de confection. Taille 40. La taille au-dessus.
Grosseur ou grandeur. —  familier De taille : très grand, très important. ➙ immense. au figuré Une erreur de taille. ➙ énorme.
Partie plus ou moins resserrée du tronc entre les côtes et les hanches. Avoir la taille fine. Tour de taille, mesuré à la ceinture. Prendre qqn par la taille.
Partie plus ou moins resserrée (d'un vêtement) à cet endroit du corps. Un pantalon à taille basse (qui se porte sur les hanches).

taillé ​​​ , taillée ​​​ adjectif

Fait, bâti (corps humain). Ce garçon est taillé en athlète.
Être taillé pour : être fait pour, apte à.
Coupé, rendu moins long. Moustache taillée. —  Élagué. Arbres taillés. —  Taillé en : qu'on a taillé en donnant la forme de. Cheveux taillés en brosse. Bâton taillé en pointe.
 

synonymes

taillé, taillée adjectif

bâti, charpenté

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « taille »

Il ne s'agit pas ici de la taille des poissons, mais de la destruction totale de la faune des fonds marins.Europarl
Ce qui attire surtout l'attention, c'est que les statistiques sont d'autant plus basses que la taille de l'entreprise est réduite.Europarl
Les performances environnementales deviendront la motivation, et non la concurrence basée simplement sur la taille de la voiture ou la capacité du moteur.Europarl
Nous devons nous rappeler que les groupes bien établis étaient aussi de petite taille au début.Europarl
Cette révision tiendra compte de la durée, de la taille et de la configuration de la mission.Europarl
Le processus d’abolition du protectionnisme, qui, au lieu de créer de la valeur ajoutée, la diminue et qui augmente les coûts sociaux, est confronté à des obstacles de taille.Europarl
L'approbation d'un plafonnement des aides signifie concrètement qu'une limite sera fixée pour les aides directes selon la taille de l'exploitation agricole.Europarl
Nous avons par exemple lancé une initiative de taille en matière de développement des vaccins contre la grippe pandémique.Europarl
L'amendement 32 est un texte de compromis sur l'implantation de stations de mesure dans les zones de taille réduite des écosystèmes sensibles.Europarl
En fait, les accords auxquels nous sommes parvenus évitent d'imposer un fardeau excessif aux transporteurs, qui sont souvent des entreprises familiales de taille modeste.Europarl
Mais le programme était de petite taille, et comme vous le savez, il y a des coûts fixes, incompressibles.Europarl
L'enjeu doit réellement être de taille, bien que je puisse comprendre que les citoyens s'inquiètent.Europarl
Si l'on prend le cas des céphalopodes, la taille minimale fixée pour le poulpe est, comme le souligne le rapport, la plus élevée de la région.Europarl
Par ailleurs, cette situation convient aux petits groupes, car les accords conclus à la table des négociations leur confèrent une puissance proportionnellement supérieure à leur taille.Europarl
Ils ont tenté d’exercer un certain contrôle sur la taille et la répartition des flottes européennes.Europarl
Le sauvetage de nos flottes de pêche et du secteur en général ne manquera pas de poser quelques difficultés de taille.Europarl
Si on nous dit qu'il y a encore des réserves, qu'on peut restructurer, nous devons alors connaître la taille de ces réserves, quand elles seront mobilisées, et comment.Europarl
On nous induit actuellement en erreur sur toute cette question de la taille du budget.Europarl
L’événement de la capitale européenne de la culture n’est pas non plus censé se transformer en un nouveau festival international, même s’il est de taille.Europarl
Citons pour exemple positif le programme de jumelage, auquel n’importe quelle communauté peut participer, quelle que soit sa taille.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « taillé »

On le reconnaissait au chaperon d'or taillé dans un écu de pierre, sur la porte basse.Anatole France (1844-1924)
Jean l'avait rejointe, et, le cœur ému, lui offrait la main pour descendre l'étroit escalier taillé dans la roche.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le costume d'un gommeux du pays serait taillé dans des étoffes plus précieuses, crêpe, soie ou satin.Judith Gautier (1845-1917)
C'était un joli jeune homme par la chevelure bien plantée, l'œil taillé avec art, les joues fines et la structure correcte.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Dantès l'examina, cherchant des yeux l'instrument avec lequel il avait pu être taillé d'une façon si correcte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'était, à coup sûr, un tailleur londonien qui avait, à coups de hache, taillé dans du bois ses vêtement raides.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle tombe d'un rocher de douze cents toises de haut, taillé à pic comme une muraille.George Sand (1804-1876)
Il était né pour être grand et bien taillé ; mais son attitude courbée lui ôtait cet avantage.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Son front large et bien taillé recevait avec amour la lumière qui s'y jouait en des luisants satinés.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais l'étoffe dans laquelle on a taillé mon pantalon se sèche et se racornit, m'écorche et m'ensanglante.Jules Vallès (1832-1885)
Le puits a un périmètre d'environ 25 mètres sur six de profondeur ; vers le milieu, il est taillé en forme d'entonnoir.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Imaginez-vous une grosse lanterne ronde dans laquelle on aurait taillé, de chaque côté, une ouverture.Judith Gautier (1845-1917)
Ce chien, peu taillé pour la lutte, bondit sur le dos d'un des assaillants et lui ouvrit une carotide de deux coups de dents formidables.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il y avait dans son costume, dans cet habit gris taillé en uniforme, dans ce col noir et ce gilet croisé, un air d'officier.Alfred de Vigny (1797-1863)
La danse faisait trêve ; on voyait de tous côtés sur le gazon des couples amis, portant à leurs lèvres, pâles de fatigue, le cristal taillé des verres.Paul Féval (1816-1887)
Il descendit à moitié chemin par un sentier à peu près taillé dans le roc – et me jeta une corde au moyen de laquelle j'allai le rejoindre.Alphonse Karr (1808-1890)
La vieille ne bougeait pas plus que le montant de la cheminée taillé dans le roc ... ses lèvres marmotaient je ne sais quoi !Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
A frais communs, ils y ont taillé, industrieux horticulteurs, des voûtes, des berceaux, des grottes de charmille.Ferdinand Berthier (1803-1886)
C'était un grand garçon à moustaches rousses, un peu chauve déjà, taillé en officier, avec des allures anglaises de sportsman.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il lui sembla qu'il avait devant lui le salut de son ministère et du royaume, taillé en chair et en os.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAILLE » s. f.

Couppe, division d'un corps naturel. La taille du bois est differente selon la nature des arbres. La taille s'en fait en long avec les coins, de travers avec la scie, en d'autres sens avec la cognée, la serpe & le ciseau. Ce mot vient de taill vieux mot Celtique ou Bas-Breton signifiant la même chose.
 
On dit aussi, Acheter la taille ou la couppe d'un bois, pour dire, Acheter le bois, ou le droit de le coupper, & particulierement du taillis. Les Chasseurs employent souvent le mot de tailles au lieu de taillis, & disent que le gibier gagne les tailles, pour dire, le taillis. Les tailles d'un an, de deux ans, &c.
 
TAILLE, se dit quelquefois de la matiere propre à être taillée. Ainsi on appelle pierre de taille, de gros quartiers ou blots de pierres propres à bastir, & à être taillez. Le Pere Derran Jesuïte a fait un beau Volume de la couppe, de la taille des pierres. Le premier qui en avoit écrit étoit Philbert de Lorme.
 
TAILLE, se dit aussi de cette couppe qui se fait par art, en retrenchant les parties superfluës d'un corps en certain temps & avec certaines proportions. La taille de la vigne, la taille des arbres se fait au printemps pour les descharger de leur sarment, de leur bois superflu, pour les faire fructifier, les émonder & élaguer. Il y a des Tailleurs d'habits qui se sont mis en reputation pour leur taille, pour leur couppe.
 
TAILLE, se dit aussi des couppes & incisions qui se font par des instruments trenchants. C'est un furieux, qui frappe d'estoc & de taille.
 
TAILLE, en termes de Chirurgie, se dit d'une operation qui se fait pour tirer les pierres de la vessie. Cet homme est condamné à la taille ; il s'est resolu à la taille ; il se porte bien de sa taille. On appelle l'operation de la taille, le haut appareil.
 
TAILLES DE POINT, ou TAILLES DE FOND, en termes de Marine, se dit des cordes attachées aux angles, ou au milieu du bas des voiles pour les carguer ou relever. On les appelle aussi carguepoints, ou carguefond.
 
TAILLE, se dit aussi de certaines manieres de graveures & de sculptures. On appelle taille douce, les images dont la graveure est faite avec le burin sur des planches de cuivre ; tailles de bois, celles dont les planches sont de bois, & dont la graveure differe des autres, en ce que dans celles de cuivre, ce sont les parties enfoncées qui marquent les traits ; & au contraire, ce sont les parties élevées qui les marquent en celles de bois. On appelle basses tailles, les ouvrages des Sculpteurs ou des Fondeurs qui sont de bas relief, dont les corps ne paroissent, ne sortent qu'à demi.
 
TAILLE, se dit aussi dans la fabrique des monnoyes, de la quantité reglée qu'on doit faire de chaque espece de monnoye en chaque marc d'or & d'argent. Ainsi on dit que les anciens sols d'or étoient de 72. à la taille, ou à la livre, & de 84. grains de poids. Les sesterces de cuivre étoient à la taille de 51. à la livre, & de 119. grains au poids. La taille des louïs de 5. livres dix sols est de 72 1/2. au marc. Celle des doubles louïs de onze livres est de 36 1/4. celle des quadruples de 18 1/8. Celle des louïs d'argent de trois livres est de 8. pieces 11/22 au marc.
 
TAILLE, se dit aussi pour marquer la hauteur ou la grosseur des corps, leur proportion ou disposition. On peint St. Christophe d'une taille colossale & gigantesque. Cette femme est de la riche taille, de belle & de grande taille, d'une taille fine, degagée, effilée ; elle a la taille mignonne, elle est bien prise dans sa taille. Les chevaux d'entre deux tailles, de moyenne taille, sont les meilleurs pour le service. Les nains, les pigmées, sont des hommes de petite taille.
 
TAILLE, se dit aussi en ce sens de la malefaçon du corps. Les bossus, les boiteux, sont des gens de vilaine taille, qui ont la taille contrefaite, gastée. Voilà une personne qui n'a point de taille, qui est toute d'une venuë ; qui a la taille ronde, grossiere. On dit aussi, qu'une fille s'est laissé gaster la taille, quand elle s'est laissé emplir le ventre.
 
On dit proverbialement, De toutes tailles bons levriers : ce qui se dit aussi au figuré des hommes, parce que la taille n'est pas necessaire pour le merite.
 
TAILLE, chez les Marchands en detail, se dit d'un morceau de bois fendu en deux, dont les parties se rapportent l'une à l'autre, sur lesquelles on marque en même temps la quantité des marchandises livrées, par plusieurs hoches ou entailles qu'on y fait. La souche demeure chez le Marchand, & il en delivre l'échantillon au bourgeois. On adjouste foy aux tailles representées en Justice, & elles tiennent lieu de parties arrêtées.
 
TAILLE, se dit aussi au jeu de la Bassette, de chaque distribution de cartes que fait le Banquier. Donnez nous encore deux tailles. Il a gagné trente pistoles à une seule taille.
 
TAILLE, se dit aussi de la partie de la Musique qui soûtient le chant, & qui est de la portée ordinaire de la voix, quand elle n'est pas élevée comme le dessus, ni creuse comme la basse. Cet homme chante la taille. Cette voix est une belle taille. Il y a des hautes tailles, des basses tailles.
 
TAILLE, se dit aussi des instruments de Musique qui sont propres pour tenir ces parties dans la symphonie, ou en un concert d'instruments.
 
En termes de Poësie, on appelloit autrefois taille de rime à queuë simple, quand la queuë du vers precedent avoit un mot semblable au commencement du suivant, mais en differente signification, dont Pasquier rapporte quelques exemples.
 
TAILLE, étoit autrefois un droit seigneurial, & l'on voit dans les Coustumes, que plusieurs heritages tenus roturierement devoient tailles. La plus-part des Seigneurs avoient droit de tailles aux quatre cas, ce qu'on appelloit aussi droit de loyaux aides ; sçavoir quand le Seigneur étoit pris prisonnier en juste guerre ; quand il faisoit son fils aisné Chevalier ; quand il marioit sa fille aisnée à un Gentilhomme ; quand il alloit au voyage d'outre-mer. On appelloit tailles franches, celles qui étoient deuës aux quatre cas par un homme franc, ou tenant heritages affranchis, ou à devoir d'argent ; & tailles serves, celles qui étoient deuës par des hommes de condition servile ou de mortetaille.
 
La taille jurée, étoit celle qui se payoit sans s'enquerir de la valeur des biens des habitans, dont est fait mention en plusieurs anciens arrests, que les Seigneurs imposoient sur leurs sujets à volonté, ou selon l'abonnement qui en avoit été fait avec eux.
 
TAILLE MORTAILLE, étoit celle qui se levoit par le Seigneur sur les hommes de corps & de servile condition, sçavoir la taille une fois par chacun an, soit à la volonté du Seigneur, soit selon quelque abonnement ; & la mortaille se payoit au decés seulement de l'homme de serve condition sur les biens qu'il delaissoit, soit qu'il eust des enfants, ou non.
 
On appelloit la taille du pain & du vin, l'impost que mettoient les Seigneurs sur ces marchandises. En la Vicomté de Turenne le Seigneur est encore le seul qui leve la taille.
 
TAILLE, se dit maintenant de la grande imposition qu'on fait tous les ans de la part du Roy sur le peuple & les roturiers pour soustenir les charges de l'Estat. Les tailles se levent ordinairement par capitation & par contribution personnelle. Il y a pourtant des tailles reelles, comme en Languedoc & en Provence, où elles se levent sur les heritages roturiers. Il y a des lieux où elles sont mixtes. Les Nobles, les Ecclesiastiques, & les Officiers du Roy sont exempts des tailles. Ceux qui derogent, qui font trafic, sont imposez à la taille, sont compris dans le rolle des tailles. Les Esleus reçoivent les commissions des tailles, verifient & arrêtent les rolles particuliers des tailles. Les habitans d'une Parroisse sont obligez de nommer tous les ans des Asseeurs & Collecteurs des tailles. Ceux-cy portent leurs deniers aux Receveurs des tailles.
 
On appelloit cy-devant grande taille, l'ancienne & la premiere imposition des tailles, sur le pied de laquelle on regloit la cruë, le taillon, la subsistance, & autres augmentations qui y ont été faites depuis. Autrefois on disputoit à qui seroit le plus haut à la taille. Il s'est fait de temps en temps diverses ordonnances & reglements sur les tailles. Les tailles furent mises sur le peuple du temps du Roy St. Louïs, qui a le premier levé la taille par forme de subsides necessaires pendant la guerre, & ensuite le Roy Charles V. à cause des guerres des Princes. Les tailles ordinaires ont été établies par Charles VII. Auparavant on ne levoit les subsides que selon la necessité. Le Roy Henry II. a imposé le taillon par forme de cruë pour la paye de la Gendarmerie. Ce mot en ce sens vient de cette taille de bois des Marchands detailleurs, parce que les paysans qui ne sçavoient pas écrire, s'en servoient pour marquer ce qu'ils recevoient d'une telle imposition : ce qui est si vray, que Borel asseure qu'il y a encore des villages en Languedoc, où on garde de grosses pieces de bois qu'on appelle des souqs, c'est à dire, des souches, qui servent de cadastres, c'est à dire, de regle ou de pied pour faire l'assiette de la taille ; & même on en apporte souvent dans des charrettes à la Chambre des Comptes de Montpellier, pour regler quelques differents sur les cadastres ou assiettes des tailles : & du Cange dit qu'en plusieurs titres incisio & incisura signifient la même chose que taille & exaction.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020