Email catcher

torrent

Définition

Définition de torrent ​​​ nom masculin

Cours d'eau à forte pente, à rives encaissées, à débit rapide et irrégulier. Les torrents des Pyrénées. ➙ gave.
Écoulement rapide et brutal. Des torrents de boue. Un torrent de lave. locution Il pleut à torrents : très abondamment. ➙ à verse ; torrentiel.
Grande abondance (de ce qui afflue violemment). Des torrents de larmes. ➙ déluge, flot. Un torrent d'injures.

Synonymes

Synonymes de torrent nom masculin

gave (Pyrénées)

déluge, avalanche, bordée, déferlement, flot, pluie, tombereau

Synonymes de à torrents

à verse

Exemples

Phrases avec le mot torrent

Tout au milieu de ces transports, un orage éclate, une pluie à torrents qui noie les spectateurs...Jules Michelet (1798-1874)
Il n'eut que le temps de regarder, impuissant, le soudain torrent emporter sa voiture et tout ce qu'elle contenait.VST - Vie sociale et traitements, 2019, Benoit Hibon (Cairn.info)
Au moment où le notaire demanda quel drame pouvait se rencontrer au fond d'un torrent, la fille de la marquise se retourna lentement et pleura.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle n'est pratiquement plus entretenue et les torrents de boue qui déferlent fréquemment des hauteurs kirghizes l'inondent et la grignotent chaque année davantage.Les Cahiers de l'Orient, 2008, Guy-Pierre Chomette (Cairn.info)
Il ne trouvait au service de sa rage que les plus épouvantables menaces ou un torrent d'injures...Émile Gaboriau (1832-1873)
Un jour d'orage qui fait gonfler les torrents, les emporterait.George Sand (1804-1876)
Ce sont les cris de rage ou les torrents de pleurs.Revue française de psychanalyse, 2011, Patrick Merot (Cairn.info)
Il se transforme par torrent ou par capillarité, donnant à nos expériences une texture, une coloration et une intensité variables.Communications, 2018, Olivier Gaudin, Maxime Le Calvé (Cairn.info)
En effet, on peut le lire comme une traversée des eaux, fleuve ou torrent.L'en-je lacanien, 2020, Dorothée Legrand (Cairn.info)
Par la seconde, vous évitez les courants, les torrents, les incendies, les fièvres, – les accès de folie.Alphonse Karr (1808-1890)
Dans les jours qui ont suivi, alors que le coureur avait fait son mea culpa, il a reçu des torrents d'insultes sur les réseaux sociaux.Ouest-France, Gaspard BREMOND, 09/05/2021
On ne trouve pas ces torrents de haine si présents sur les réseaux sociaux, avec des auteurs qui se cachent, bien à l'abri derrière l'anonymat.Ouest-France, Philippe ÉCALLE, 13/01/2019
Excédé par ce torrent d'injures et de menaces, mais affectant de n'être point ému, je me retirai chez moi, quoiqu'il fût tard.Jacques Cazotte (1719-1792)
Ce qu'ils ne savent pas ou que, peut-être, ils refusent d'admettre, c'est qu'il n'existe aucune force capable d'arrêter ce torrent.Europarl
La pêche à la mouche dans les torrents de montagne et le bridge en couple figuraient parmi leurs loisirs.Ouest-France, 12/08/2021
Un tourbillon les chasse de la tranquille mare pour les emmener en voyage, tant dans les torrents qu'au travers des villes.Ouest-France, 22/08/2019
Lucien devint honteux comme le chien d'un aveugle, il suivit le torrent dans un état d'hébétement et d'excitation difficile à décrire.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce qu'emporte ce torrent, c'est l'activité intérieure, l'activité mentale, qui produit de la pensée, donc de l'invisible.Lignes, 2007, Bernard Noël (Cairn.info)
Un mot sensible peut déclencher un torrent d'invectives ou donner prétexte à une diatribe qui n'a rien à voir avec le propos initial.Ouest-France, 04/04/2017
Il faut aussi bien faire la différence entre les inondations venant des torrents et les inondations par l'envahissement de la mer aux très grandes marées.Ouest-France, 14/02/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TORRENT s. m.

Cheute d'eau & courant impetueux qui tombe subitement des montagnes où il a fait de grosses pluyes, & qui fait de grands ravages dans la campagne. Le torrent de Cedron. Les Poëtes se servent souvent des comparaisons des torrents.
 
TORRENT, se dit aussi de tout ce qui coule avec impetuosité, & qui passe legerement. Les Volcans jettent quelquefois des torrents de feu. Cette veuve à la mort de son mari jettoit un torrent de larmes. Ce Conquerant est un torrent qui rompt toutes les digues & obstacles qu'on luy oppose.
 
TORRENT, se dit figurément en choses spirituelles & morales. L'eloquence de Ciceron étoit un torrent qui entraisnoit tout le monde. C'est un torrent de belles paroles. La plus-part des hommes se laissent emporter au torrent, aux erreurs du peuple, suivent les advis de la multitude. On dit aussi le torrent des passions, de la colere.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le samedi 10 février 2024, les communautés asiatiques du monde entier fêtent le Nouvel An chinois, placé sous le signe du dragon. À l’occasion de cet...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine