flot

 

définitions

flot ​​​ nom masculin

au pluriel Eaux en mouvement. ➙ onde, vague. Les flots de la mer, d'un lac.
spécialement, poétique La mer. Naviguer sur les flots.
Masse d'eau qui s'écoule. ➙ courant. Le flot monte.
spécialement Le flot : la marée montante. ➙ flux.
Ce qui est ondoyant, se déroule en vagues. Un flot, des flots de rubans.
Quantité considérable de liquide versé, répandu. ➙ fleuve, torrent. Des flots de larmes.
Écoulement, mouvement abondant. ➙ affluence. Des flots de lumière. Un flot de voyageurs. ➙ foule. —  abstrait Des flots de paroles.
À flots locution adverbiale ➙ abondamment. Le soleil entre à flots.
À flot locution adjective invariable : qui flotte. Navire à flot. —  au figuré Être à flot, cesser d'être submergé par les difficultés.
 

synonymes

flots pluriel

mer, océan, lames, vagues, onde (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous continuons à dépenser des fortunes pour maintenir à flot des industries condamnées et polluantes.Europarl
Dès le matin, elles étaient à flot, et les troupes étaient rangées en silence sur la rive.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je pleurais néanmoins, parce que vous ne vouliez point aller plus loin et dépasser le flot qui brillait, jusqu'à ce que nous eussions trouvé le palais du roi.Alfred Tennyson (1809-1892), traduction Francisque Michel (1809-1887)
Millevoye a laissé au courant du flot sa feuille qui surnage ; son nom se lit dessus, c'en est assez pour ne plus mourir.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Au lieu de cela, nous n'avons eu droit, dans cette enceinte, qu'à un flot de faux diagnostics, d'hypocrisie et de démagogie.Europarl
Il y eut un ruement général contre les murs, puis le flot de brutes reprit son cours vers le quai, où une bataille éclata entre les marins des deux nations.Guy de Maupassant (1850-1893)
Si le flot de la guerre s'avance de ce côté-ci, moi aussi... qui sait, qui sait ?Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Si nous voulons endiguer le flot des effets qu'a l'homme sur l'environnement, nous devons certainement commencer par changer radicalement la manière dont nous utilisons et dont nous produisons l'énergie.Europarl
Mais dans l'urgence, elle doit aussi aider les entreprises touchées par cette crise conjoncturelle à se remettre à flot.Europarl
Le marin reconnut qu'à ce moment de la marée, c'est-à-dire à basse mer, quand le flot montant n'y portait pas, elle était douce.Jules Verne (1828-1905)
Aveuglé par le flot de lumière succédant sans transition à l'obscurité profonde dans laquelle il était plongé, il demeura un instant immobile, les yeux clignotants.Michel Zévaco (1860-1918)
Au bout de quelques instants le bateau s'arrêta, il venait de toucher le fond, et, malgré ses efforts vigoureux et réitérés, il lui fut impossible de le remettre à flot.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Que les palais de la terre sont vains, quand le flot impitoyable du tems les a changés en ruines !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ensuite, l'immense foule se déplaça, cavaliers, véhicules, piétons, se mouvant comme un flot lent sur la vaste surface de la lande.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les perdrix sous les genêts, la mouche sous la feuille, s'endorment comme le flot sous le ciel.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sous la mousse légère de leurs ironies, quel flot puissant de passion irrédentiste qui s'épanchera un jour de leur cœur dans le cœur de leurs fils !Stéphen Coubé (1857-1938)
À peine un flot de tortionnaires l'avait-il projeté dans une direction, qu'un autre flot le ramenait à son point de départ.Georges Eekhoud (1854-1927)
Dites-nous ce que vous racontez lors de vos réunions secrètes, parce qu'un flot de rumeurs circule.Europarl
La poste doit rester à flot des développements qui surviennent ailleurs, notamment la transition des transactions aux transactions, mais aussi en ce qui concerne le marché unique.Europarl
Ordinairement nous nous trouvions deux fois par jour à flot et deux fois à sec.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FLOT » s. m.

Eau agitée par le vent, ou par quelque obstacle qu'elle trouve en son cours. On le dit de la mer, des lacs, & grandes rivieres. Ce vaisseau est à la mercy des flots. cette construction au milieu de la riviere repousse ses flots jusques sur ses rivages. On dit aussi des torrents, qu'ils roulent des flots impetueux, à cause de la violence de leur cours.
 
FLOT, signifie aussi, la pointe de marée, ou le flus de la mer qui vient de l'Ocean. Le flot entre avec grande violence dans la Seine, & là il s'appelle la barre, & sur la Dordogne, le mascaret. le grand flot vient à la lunaison la plus proche des Equinoxes les 21. Mars & 21. Septembre.
 
On dit aussi, Mettre un vaisseau à flot, pour dire, le mettre en un lieu où il y ait assez d'eau pour le porter. Ce vaisseau tire six pieds d'eau quand il est à flot. l'arrivée du flus l'a mis à flot. On dit figurément, Les larmes luy couloient à grands flots ; les goutieres tomboient à grands flots, pour dire, en abondance.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020