tourbillonner

 

définitions

tourbillonner ​​​ verbe intransitif

Former un tourbillon ; être emporté en un tournoiement rapide. La neige tourbillonnait.
Être agité par un mouvement rapide, irrésistible.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tourbillonne

tu tourbillonnes

il tourbillonne / elle tourbillonne

nous tourbillonnons

vous tourbillonnez

ils tourbillonnent / elles tourbillonnent

imparfait

je tourbillonnais

tu tourbillonnais

il tourbillonnait / elle tourbillonnait

nous tourbillonnions

vous tourbillonniez

ils tourbillonnaient / elles tourbillonnaient

passé simple

je tourbillonnai

tu tourbillonnas

il tourbillonna / elle tourbillonna

nous tourbillonnâmes

vous tourbillonnâtes

ils tourbillonnèrent / elles tourbillonnèrent

futur simple

je tourbillonnerai

tu tourbillonneras

il tourbillonnera / elle tourbillonnera

nous tourbillonnerons

vous tourbillonnerez

ils tourbillonneront / elles tourbillonneront

 

synonymes

tourbillonner verbe intransitif

tournoyer, pirouetter, tourner, virevolter, voleter, [neige] rafaler (Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et ses yeux brillaient en voyant tourbillonner les danseurs ; elle les suivait avec son âme ; elle semblait respirer la vie des autres.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Pendant un instant bien court et qui paraît affreusement long, chacun entend la fausse quille racler la glace, et l'hélice tourbillonner à vide.Louis Boussenard (1847-1910)
Bientôt, en effet, les vagues revinrent tourbillonner sur les sables de la plage et les malheureux se laissèrent engloutir sans pousser un cri de détresse.Lucie Des Ages (1845-1914)
Ses gros yeux à fleur de tête se plissaient parfois d'un air tendre, puis s'ouvraient tout grands, comme ceux d'un chat qui rêve en regardant un moucheron tourbillonner au soleil.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Les grains tombent en pluie régulière et drue, tandis que le vent de la mer emporte la paille et la fait tourbillonner.Alphonse Daudet (1840-1897)
On voyait les oiseaux de mer tourbillonner par troupes au-dessus du promontoire en poussant les cris brefs et perçants que nos pêcheurs ponentais appellent le chant de la pluie.Émile Souvestre (1806-1854)
Elle s'abandonna de nouveau au bras d'un officier de marine, et parut prendre plaisir à tourbillonner dans sa splendeur.Octave Feuillet (1821-1890)
Le reste alla tourbillonner autour du 8e léger et du 92e, et, après quelques évolutions, se retira, désespérant d'obtenir aucun résultat.Adolphe Thiers (1797-1877)
L'eau commençait à couler en ruisseaux plus rapides entre les galets et à tourbillonner autour des roches.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Perdu dans cette immense incertitude, il se sentait pris peu à peu de vertige, et se mettait à tourbillonner sur lui-même.George Sand (1804-1876)
Puis je me pris à tourbillonner dans un accès de bonheur exubérant, et je faillis renverser mon oncle dans un corridor.Jean de la Brète (1858-1945)
Je vivais en fils de famille (nédorossl), mamusant à faire tourbillonner les pigeons sur les toits et jouant au cheval fondu avec les jeunes garçons de la cour.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Un certain ébranlement s'était manifesté dans tout le centre, et nos bataillons commençaient à tourbillonner sous le feu des batteries.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je vivais en fils de famille (nédorossl), m'amusant à faire tourbillonner les pigeons sur les toits et jouant au cheval fondu avec les jeunes garçons de la cour.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ces pulsations, en s'augmentant progressivement, se changèrent bientôt en une fièvre vertigineuse, dans le délire de laquelle elle vit tourbillonner toutes les figures de ses amis luttant contre ses ennemis.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Des rayons de soleil entraient par les fenêtres comme des glaives d'or, et la poussière, au moindre souffle, se mettait à tourbillonner follement dans ces rayons.Pamphile Le May (1837-1918)
A peine quelques croassements, perdus, diffusés dans trop d'espace, quand vient à tourbillonner au-dessous de nous un vol d'oiseaux noirs...Pierre Loti (1850-1923)
Le va-et-vient tumultueux de tous ces esprits en liberté et en travail faisait tourbillonner ses idées.Victor Hugo (1802-1885)
Appuyé sur le marbre glacé du tombeau, il sentait la terre se dérober sous ses pieds et ses pensées tourbillonner dans son cerveau comme dans un songe.George Sand (1804-1876)
Il lui semblait entendre tourbillonner et voir voltiger autour d'elle des monstres aux proportions gigantesques, des insectes hideux, des êtres aux formes indescriptibles qui l'étreignaient dans une ronde infernale.Ernest Capendu (1826-1868)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020