Email catcher

tourner

définitions

se tourner ​​​ verbe pronominal réfléchi

Aller, se mettre en sens inverse ou dans une certaine direction. ➙ se retourner. Se tourner vers qqn. Se tourner d'un autre côté. ➙ se détourner. Il se tourne et se retourne dans son lit.
Se diriger. Elle s'était tournée vers les études. ➙ s'orienter.

tourner ​​​ verbe

verbe transitif
Faire mouvoir autour d'un axe, d'un centre, selon une courbe fermée (➙ rotation). Tourner une manivelle. Tourner la poignée. Tourner et retourner qqch., manier en tous sens; au figuré Ce problème qu'il tournait et retournait dans sa tête.
Remuer circulairement. Tourner une sauce.
locution Tourner la tête à, de qqn, étourdir. Cette fille lui a tourné la tête, l'a rendu fou d'amour.
Tourner les pages d'un livre, les faire passer du recto au verso, en feuilletant. locution, au figuré Tourner la page*.
Mettre, présenter (qqch.) en sens inverse, sur une face opposée. locution Tourner le dos à qqn, à qqch. ➙ dos.
Diriger par un mouvement courbe. Tournez la tête de ce côté. Tourner les yeux, son regard vers, sur qqn. abstrait Tourner toutes ses pensées vers… ➙ appliquer, orienter.
Suivre, longer en changeant de direction. Tourner le coin de la rue.
(par allusion à la manivelle des premières caméras) Tourner un film : faire un film (➙ tournage). sans complément Silence, on tourne !
verbe transitif
Façonner, faire (un objet) au tour (3). Tourner une poterie.
Arranger (les mots) d'une certaine manière, selon un certain style. Tourner un compliment.
Tourner en, à, transformer (qqn ou qqch.) en donnant un aspect, un caractère différent. Tourner qqn en dérision. Tourner les choses à son avantage.
verbe intransitif
Se mouvoir circulairement ou décrire une ligne courbe (autour de qqch.). La Terre tourne autour du Soleil. Voir tout tourner : avoir le vertige. locution Tourner en rond* : être désœuvré. Tourner comme un ours en cage.
Tourner autour, évoluer sans s'éloigner. Arrêtez de tourner autour de nous ! au figuré Tourner autour de qqn, vouloir le séduire.
(choses) Avoir pour centre d'intérêt. La conversation tournait autour de l'éducation des enfants.
Être proche (d'un chiffre). Le résultat tourne autour de 20 %.
Avoir un mouvement circulaire (sans que l'ensemble de l'objet se déplace). Tourner sur soi-même comme une toupie.
Se mouvoir autour d'un axe fixe. ➙ pivoter. La porte tourne sur ses gonds. Les aiguilles (de montre) tournent. locution L'heure tourne : le temps passe.
familier Passer de main en main (cigarette…). Faire tourner un joint.
Fonctionner (en parlant de mécanismes dont les pièces ont un mouvement de rotation). Le moteur tourne, tourne rond. Tourner à vide.
Fonctionner, marcher. Faire tourner une entreprise.
locution La tête lui tourne, il est étourdi, perd le sens de l'équilibre. Ça me fait tourner la tête, ça m'étourdit.
Changer de direction. Tournez à gauche ! La chance a tourné, changé.
Tourner à…, en… : changer d'aspect, d'état, pour aboutir à (un résultat). ➙ se transformer. Le temps tourne au froid. La discussion tourne à l'aigre*, au vinaigre*.
Tourner bien, mal : évoluer bien, mal. Ça va mal tourner. ➙ se gâter. (personnes) Elle a mal tourné.
Devenir aigre. Le lait a tourné. ➙ cailler.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me tourne

tu te tournes

il se tourne / elle se tourne

nous nous tournons

vous vous tournez

ils se tournent / elles se tournent

imparfait

je me tournais

tu te tournais

il se tournait / elle se tournait

nous nous tournions

vous vous tourniez

ils se tournaient / elles se tournaient

passé simple

je me tournai

tu te tournas

il se tourna / elle se tourna

nous nous tournâmes

vous vous tournâtes

ils se tournèrent / elles se tournèrent

futur simple

je me tournerai

tu te tourneras

il se tournera / elle se tournera

nous nous tournerons

vous vous tournerez

ils se tourneront / elles se tourneront

actif

indicatif

présent

je tourne

tu tournes

il tourne / elle tourne

nous tournons

vous tournez

ils tournent / elles tournent

imparfait

je tournais

tu tournais

il tournait / elle tournait

nous tournions

vous tourniez

ils tournaient / elles tournaient

passé simple

je tournai

tu tournas

il tourna / elle tourna

nous tournâmes

vous tournâtes

ils tournèrent / elles tournèrent

futur simple

je tournerai

tu tourneras

il tournera / elle tournera

nous tournerons

vous tournerez

ils tourneront / elles tourneront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, selon les normes en usage, il tournerait autour de 4 à 5 millions d'euros pour cette première saison.Ouest-France, François CHRÉTIEN, 25/03/2017
Pour être dédommagé en cas de vol, il faut alors se tourner vers son assureur.Capital, 14/09/2012, « Assurances habitation : pour être bien couvert, visez les contrats… »
C'est à faire changer cet esprit qu'il faut faire tourner toute notre application.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Il nous exhorterait aussi à nous tourner vers les autres.Ça m'intéresse, 15/06/2019, « Les bienfaits insoupçonnés de l'ennui ! »
Ce qui ne dispense pas, évidemment, de se tourner vers les disciplines épistémiques mais exige de les considérer dans leur croisement permanent.Nouvelle Revue de Psychosociologie, 2013, Daisy Moreira Cunha (Cairn.info)
Cela fait de nombreuses années que des viticulteurs californiens tentent de se tourner vers les rapaces pour contrôler les invasions de petits mammifères.Géo, 03/11/2021, « Dans ces vignobles californiens, des chercheurs testent des chouettes pour… »
Convaincre celui-ci de se tourner vers des usages licites suppose nécessairement que l'offre légale puisse être clairement repérée.Géoéconomie, 2011, Marie-Françoise Marais (Cairn.info)
Elle accepte de se tourner vers nous ou de dormir sur le dos.Vie sociale et traitements, 2007, Catherine Jacquet (Cairn.info)
Ses cotisations annuelles tourneraient autour de 170 euros, et pourraient atteindre 255 euros avec une bonne protection.Capital, 04/02/2019, « Assurance habitation : comment bien la choisir »
Pour engloutir des maisons, la tornade doit tourner à plus de 250 km/h.Ça m'intéresse, 31/12/2018, « De quoi se nourrissent les tornades ? »
L'atelier de déminéralisation, comme il faut le nommer, tournera en trois-huit.Ouest-France, Nicolas YQUEL, 07/11/2015
De nos jours, la mobilité est devenue un élément indispensable pour faire tourner la société européenne.Europarl
Pour préparer les pâtes, froment et blé noir, maîtriser la cuisson, tourner sur une plaque ou tournage intensif sur deux plaques.Ouest-France, 21/03/2016
Ce qui pousse une partie de ces étudiants à se tourner vers des contrats étudiants précaires plutôt que les services sociaux.Association la Revue nouvelle, 2016, Julien Scharpé (Cairn.info)
Elle a une fonction, celle d'empêcher la rage destructrice de se tourner vers l'intérieur.Savoirs et clinique, 2021, Isabelle Baldet (Cairn.info)
Ils, c'est toute cette faune qui a débarqué pour tourner un biopic à gros budget sur sa vie.Ouest-France, 20/04/2019
De surcroît, il n'est jamais totalement convaincu par ses propres arguments : s'il l'était, il cesserait de tourner.Le débat, 2005, Theodore Zeldin (Cairn.info)
Élever un enfant, c'est le tourner vers les autres, le futur.Spirale, 2020, Sylviane Giampino (Cairn.info)
D'une certaine manière, cela libère de l'énergie psychique pour se tourner vers l'extérieur tout en étant assuré de l'existence d'un lien d'attachement.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2005, Edith Goldbeter Merinfeld (Cairn.info)
Ils n'hésitent pas non plus à se tourner vers d'autres sources de nourriture.Géo, 12/03/2021, « Le crabe de cocotier, ce crustacé géant capable de grimper… »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOURNER » v. act. & neut.

Se mouvoir circulairement. Un globe tourne sur son axe. Les Planetes, la terre, tournent autour du Soleil. La broche tourne tout le jour en cette maison. On dit aussi, que le rost tourne, lors qu'il est mal embroché, qu'il ne suit pas le mouvement de la broche. Les moulins tournent par le secours du vent, ou de l'eau, ou des bras. Il y a plusieurs danses où on tourne en rond.
 
TOURNER, signifie aussi, Arrondir. Il tourne fort proprement en bois, en yvoire, en cuivre. Tourner un globe, un cylindre, un cone. Les bons Tourneurs tournent aussi en ellypse, en quarré, & en toutes sortes de figures sur le même tour. On dit en ce sens, qu'un homme est bien tourné, mal tourné, pour dire, qu'il est bien ou mal fait, comme s'il avoit été fait au tour.
 
TOURNER, signifie aussi, Se mouvoir lateralement hors de la ligne droite. Dans l'exercice on fait tourner les soldats à droit, à gauche. Tournez tout court à la premiere ruë. Il faut faire tourner le carrosse pour prendre le chemin du logis.
 
On dit aussi, tourner le dos, tourner en arriere, pour dire, fuir, reculer, faire une contremarche ; tourner bride, & tourner visage, signifie tantost, fuir devant l'ennemy ; tantost, revenir à luy, & luy tenir tête.
 
TOURNER, signifie aussi, Se mettre en certaine situation, d'un certain costé. Tournez vous vers moy. Tournez moy le dos, allez vous en. Je n'ay fait que tourner la tête, il est disparu. Ce Predicateur s'est tourné vers le Crucifix pour l'apostropher. On dit aussi, qu'un bâtiment est bien tourné, bien orienté. Ce quadran est tourné à l'Orient, au Midy. Le coq de ce clocher est tourné au Nord. Le vent a tourné. Le temps s'est tourné au beau. Le Pilote a tourné le cap à l'Est. L'aiguille aimantée tourne toûjours vers le Pole. Il a tourné cet habit sens devant derriere.
 
TOURNER, signifie encore, Aller deçà & delà, en plusieurs endroits. J'ay tourné tout Paris pour trouver une telle étoffe. Les filous tournent, rodent par la ville, pour chercher leurs duppes.
 
TOURNER, signifie aussi, Changer de Religion, de parti. Il y a eu bien des Heretiques qui se sont tournez, qui ont abjuré leur erreur. Cet Officier estranger s'est tourné du costé de l'Empereur, il a quitté le service de France.
 
TOURNER, en termes de Manege signifie, Changer de main. Ce cheval est bien dressé, il tourne à toutes mains. Les Escuyers font tourner la pointe du pied en dedans, & les Maistres à danser en dehors.
 
TOURNER, signifie aussi, Changer de nature ; traduire en une autre Langue. Aux nopces de Cana JESUS-CHRIST tourna l'eau en vin. Le meilleur vin s'aigrit, se tourne en vinaigre. Josephe a été tourné en François par Genebrard, & depuis par Mr. Arnaud. On dit aussi des fruits, des raisins, qu'ils tournent, quand ils changent de couleur en approchant de la maturité. On dit aussi, qu'une cerise est tournée, quand elle est corrompuë pour avoir été battuë du vent.
 
TOURNER, signifie aussi, Gaster, corrompre la forme & la bonté ordinaire de quelque chose. Quand on ne marche pas ferme, on tourne ses souliers, on en gaste la forme. Quand on laisse trop bouillir une sauce, elle se tourne ; une viande se tourne en bouillie. La presure fait tourner ou cailler le lait. Un grand tonnerre fait tourner le vin. Ce malade s'est tout d'un coup tourné à la mort.
 
TOURNER, se dit aussi en plusieurs jeux. Au Berlan, à la Triomphe, à la Beste, à l'Imperiale, aprés qu'on a donné les cartes, on tourne celle qui est au dessus du talon, & on dit, Il tourne de coeur, de pic, &c. On dit aussi, La chanse a tourné, pour dire, que ceux qui avoient gagné perdent.
 
TOURNER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Dans les afflictions il faut tourner son coeur à Dieu, sa pensée. Les avares tournent le dos à Dieu pour s'enrichir. Ce Poëte tourne bien ses vers. Cet Orateur tourne bien une periode. Il a bien tourné cette pensée, il l'a mise en beau jour. Un habile Rapporteur tourne une affaire comme il luy plaist ; selon les biais qu'il luy donne, il la fait gagner, ou perdre. Cette affaire a tourné à la confusion de celuy qui l'avoit entreprise. Sa temerité luy a tourné à gloire. Un mineur ne se peut faire relever, quand les deniers empruntez ont tourné à son profit.
 
On dit aussi, tourner l'esprit de quelqu'un, pour dire, le gouverner, s'en rendre maistre. Les Precepteurs tournent l'esprit de leurs écoliers comme il leur plaist, ils leur font croire ce qu'ils veulent. Un enfant se tourne au bien & au mal, selon les compagnies qu'il frequente. On dit aussi, Cela me feroit tourner l'esprit, pour dire, Cela me feroit devenir fou. On dit aussi, que la teste tourne à un homme, lors qu'il est enyvré de vin, d'orgueuil, de sa bonne fortune, ou qu'il est dans une trop grande elevation physique, ou morale, qu'il est éblouï par sa prosperité, qu'il se méconnoist, qu'il perd le raisonnement. La peur fait aussi tourner l'esprit, luy oste la connoissance.
 
On dit aussi dans les interrogatoires, qu'on a tourné un homme de tous les sens, pour dire, qu'on l'a interrogé de toutes les manieres pour découvrir la verité, ou ses sentiments. On dit aussi, tourner une chose en raillerie, & tourner un homme en ridicule. On dit aussi, qu'un esprit est mal tourné, c'est à dire, bourru, fantasque.
 
TOURNER LE SAS, est une espece de divination qui se fait avec un sas qui tourne sur la pointe des ciseaux. Celuy qui fait l'enchanteur a l'adresse de le faire arrêter sur celuy qu'il soupçonne d'un vol, lequel ordinairement se trouble, croyant que c'est le Diable qui l'a découvert ; & ainsi il donne quelques signes qui le font convaincre, & qui mettent en credit cette espece de divination innocente.
 
TOURNER, se dit proverbialement en ces phrases. Tourner la truye au foin, c'est ne pas répondre juste, tourner la conversation sur une autre matiere. On dit aussi, Tourner autour du pot, pour dire, Hesiter à dire quelque chose, y venir par de longs destours. On dit aussi, qu'une fille a le nez tourné à la friandise, pour dire, qu'elle a la mine d'être de complexion amoureuse. On dit à Paris, Il est comme St. Jacques de l'Hospital, il a le nez tourné à la friandise : parce l'image de ce Saint qui est sur la porte, regarde la ruë aux oves où il y a de fameuses rostisseries. On dit aussi, qu'un homme a tourné casaque, pour dire, qu'il a changé de parti ; & qu'il ne sçait plus de quel costé se tourner, lors qu'il est attaqué de tous costez, & qu'il ne sçait plus de quoy subsister. On dit aussi d'un homme inconstant & leger, qu'il tourne comme une giroüette, qu'il tourne à tout vent. On dit aussi, Tourner la medaille, ou tourner le feuillet, pour dire, Examiner les objections qu'on peut faire pour soustenir le parti contraire.
 
TOURNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle en termes de Blason tourné, lors que les pieces qui remplissent l'Escu sont panchantes & inclinées, soit en bande, soit en barre. Il porte de gueules à trois marteaux d'or tournez en bande.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022