tourner

 

définitions

se tourner ​​​ verbe pronominal réfléchi

Aller, se mettre en sens inverse ou dans une certaine direction. ➙ se retourner. Se tourner vers qqn. Se tourner d'un autre côté. ➙ se détourner. Il se tourne et se retourne dans son lit.
Se diriger. Elle s'était tournée vers les études. ➙ s'orienter.

tourner ​​​ verbe

verbe transitif
Faire mouvoir autour d'un axe, d'un centre, selon une courbe fermée (➙ rotation). Tourner une manivelle. Tourner la poignée. —  Tourner et retourner qqch., manier en tous sens; au figuré Ce problème qu'il tournait et retournait dans sa tête.
Remuer circulairement. Tourner une sauce.
locution Tourner la tête à, de qqn, étourdir. —  Cette fille lui a tourné la tête, l'a rendu fou d'amour.
Tourner les pages d'un livre, les faire passer du recto au verso, en feuilletant. —  locution, au figuré Tourner la page*.
Mettre, présenter (qqch.) en sens inverse, sur une face opposée. —  locution Tourner le dos à qqn, à qqch. ➙ dos.
Diriger par un mouvement courbe. Tournez la tête de ce côté. Tourner les yeux, son regard vers, sur qqn. —  abstrait Tourner toutes ses pensées vers… ➙ appliquer, orienter.
Suivre, longer en changeant de direction. Tourner le coin de la rue.
(par allusion à la manivelle des premières caméras) Tourner un film : faire un film (➙ tournage). —  sans complément Silence, on tourne !
verbe transitif
Façonner, faire (un objet) au tour (3). Tourner une poterie.
Arranger (les mots) d'une certaine manière, selon un certain style. Tourner un compliment.
Tourner en, à, transformer (qqn ou qqch.) en donnant un aspect, un caractère différent. Tourner qqn en dérision. Tourner les choses à son avantage.
verbe intransitif
Se mouvoir circulairement ou décrire une ligne courbe (autour de qqch.). La Terre tourne autour du Soleil. —  Voir tout tourner : avoir le vertige. —  locution Tourner en rond* : être désœuvré. Tourner comme un ours en cage.
Tourner autour, évoluer sans s'éloigner. Arrêtez de tourner autour de nous ! —  au figuré Tourner autour de qqn, vouloir le séduire.
(choses) Avoir pour centre d'intérêt. La conversation tournait autour de l'éducation des enfants.
Être proche (d'un chiffre). Le résultat tourne autour de 20 %.
Avoir un mouvement circulaire (sans que l'ensemble de l'objet se déplace). Tourner sur soi-même comme une toupie.
Se mouvoir autour d'un axe fixe. ➙ pivoter. La porte tourne sur ses gonds. Les aiguilles (de montre) tournent. —  locution L'heure tourne : le temps passe.
familier Passer de main en main (cigarette…). Faire tourner un joint.
Fonctionner (en parlant de mécanismes dont les pièces ont un mouvement de rotation). Le moteur tourne, tourne rond. Tourner à vide.
Fonctionner, marcher. Faire tourner une entreprise.
locution La tête lui tourne, il est étourdi, perd le sens de l'équilibre. Ça me fait tourner la tête, ça m'étourdit.
Changer de direction. Tournez à gauche ! —  La chance a tourné, changé.
Tourner à…, en… : changer d'aspect, d'état, pour aboutir à (un résultat). ➙ se transformer. Le temps tourne au froid. —  La discussion tourne à l'aigre*, au vinaigre*.
Tourner bien, mal : évoluer bien, mal. Ça va mal tourner. ➙ se gâter. —  (personnes) Elle a mal tourné.
Devenir aigre. Le lait a tourné. ➙ cailler.
 

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me tourne

tu te tournes

il se tourne / elle se tourne

nous nous tournons

vous vous tournez

ils se tournent / elles se tournent

imparfait

je me tournais

tu te tournais

il se tournait / elle se tournait

nous nous tournions

vous vous tourniez

ils se tournaient / elles se tournaient

passé simple

je me tournai

tu te tournas

il se tourna / elle se tourna

nous nous tournâmes

vous vous tournâtes

ils se tournèrent / elles se tournèrent

futur simple

je me tournerai

tu te tourneras

il se tournera / elle se tournera

nous nous tournerons

vous vous tournerez

ils se tourneront / elles se tourneront

actif

indicatif

présent

je tourne

tu tournes

il tourne / elle tourne

nous tournons

vous tournez

ils tournent / elles tournent

imparfait

je tournais

tu tournais

il tournait / elle tournait

nous tournions

vous tourniez

ils tournaient / elles tournaient

passé simple

je tournai

tu tournas

il tourna / elle tourna

nous tournâmes

vous tournâtes

ils tournèrent / elles tournèrent

futur simple

je tournerai

tu tourneras

il tournera / elle tournera

nous tournerons

vous tournerez

ils tourneront / elles tourneront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour trouver des réponses, nous devons nous tourner vers une recherche plus intensive, la rationalisation, les nouvelles technologies et une production agricole innovante.Europarl
Les récents événements dans les villes françaises prouvent que les conséquences de l’exclusion sociale peuvent véritablement tourner au drame.Europarl
Mais, aussi importante que soit la connaissance historique, se tourner vers l'histoire n'est généralement pas une notion très positive.Europarl
C'est un monument d'infamie dans la civilisation humaine et il est tout à fait inadmissible que cette centrale continue de tourner.Europarl
Ceci permettrait d'encourager les pêcheurs à se diversifier et à se tourner vers la pêche d'autres espèces.Europarl
Voici un exemple de la façon dont les choses peuvent mal tourner quand les divers utilisateurs de la mer sont soumis à des autorités et des lois différentes.Europarl
Il convient, dans le même temps, de prendre des mesures de réforme structurelle du marché du travail et c'est dans cette direction qu'il faut tourner notre attention.Europarl
Mais s’il convient de commémorer le passé, nous devons surtout tous nous tourner vers l’avenir.Europarl
Tourner le dos à ces problèmes serait porter sérieusement préjudice aux causes importantes que nous défendons souvent ici, telles que la démocratie, la liberté et la justice sociale.Europarl
Tout cela est fantastique, mais si nous voulons poursuivre sur cette réussite, nous devons tous nous tourner dans une seule et même direction.Europarl
J'attribue ce résultat au moins en partie au fait que de plus en plus de citoyens savent immédiatement vers quelle instance se tourner.Europarl
Cinq pour cent, ça a l'air beaucoup, surtout pour ceux d'entre nous qui devront se tourner vers leurs capitales respectives et expliquer qu'il nous faut 5 % de plus.Europarl
La dépendance ne peut être réduite de manière durable que si nous délaissons un peu les carburants fossiles pour nous tourner davantage vers les sources d'énergie renouvelables.Europarl
Nous devons désormais nous tourner vers l'extérieur et jouer le rôle international que l'on attend de nous.Europarl
Mais si la libéralisation, l'euro et le marché intérieur n'ont pas l'effet escompté, vers qui ou vers quoi le consommateur peut-il se tourner ?Europarl
La terre continue à tourner, les marchés financiers continuent à tourner, et nous devons rester ouverts à de nouvelles influences.Europarl
Nous devons être très prudents quant à la manière dont nous dépensons l'argent des contribuables européens et nous devons nous tourner vers l'avenir.Europarl
C'est précisément ici que résident les occasions de développement rural et nous ne pouvons pas tourner le dos aux régions défavorisées.Europarl
Si nous voulions parvenir à une réduction, nous devrions tourner nos regards vers les combustibles fossiles, les engrais et les industries métallurgiques.Europarl
Troisièmement, les fermiers peuvent également voir le changement climatique comme une opportunité et le tourner à leur avantage.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOURNER » v. act. & neut.

Se mouvoir circulairement. Un globe tourne sur son axe. Les Planetes, la terre, tournent autour du Soleil. La broche tourne tout le jour en cette maison. On dit aussi, que le rost tourne, lors qu'il est mal embroché, qu'il ne suit pas le mouvement de la broche. Les moulins tournent par le secours du vent, ou de l'eau, ou des bras. Il y a plusieurs danses où on tourne en rond.
 
TOURNER, signifie aussi, Arrondir. Il tourne fort proprement en bois, en yvoire, en cuivre. Tourner un globe, un cylindre, un cone. Les bons Tourneurs tournent aussi en ellypse, en quarré, & en toutes sortes de figures sur le même tour. On dit en ce sens, qu'un homme est bien tourné, mal tourné, pour dire, qu'il est bien ou mal fait, comme s'il avoit été fait au tour.
 
TOURNER, signifie aussi, Se mouvoir lateralement hors de la ligne droite. Dans l'exercice on fait tourner les soldats à droit, à gauche. Tournez tout court à la premiere ruë. Il faut faire tourner le carrosse pour prendre le chemin du logis.
 
On dit aussi, tourner le dos, tourner en arriere, pour dire, fuir, reculer, faire une contremarche ; tourner bride, & tourner visage, signifie tantost, fuir devant l'ennemy ; tantost, revenir à luy, & luy tenir tête.
 
TOURNER, signifie aussi, Se mettre en certaine situation, d'un certain costé. Tournez vous vers moy. Tournez moy le dos, allez vous en. Je n'ay fait que tourner la tête, il est disparu. Ce Predicateur s'est tourné vers le Crucifix pour l'apostropher. On dit aussi, qu'un bâtiment est bien tourné, bien orienté. Ce quadran est tourné à l'Orient, au Midy. Le coq de ce clocher est tourné au Nord. Le vent a tourné. Le temps s'est tourné au beau. Le Pilote a tourné le cap à l'Est. L'aiguille aimantée tourne toûjours vers le Pole. Il a tourné cet habit sens devant derriere.
 
TOURNER, signifie encore, Aller deçà & delà, en plusieurs endroits. J'ay tourné tout Paris pour trouver une telle étoffe. Les filous tournent, rodent par la ville, pour chercher leurs duppes.
 
TOURNER, signifie aussi, Changer de Religion, de parti. Il y a eu bien des Heretiques qui se sont tournez, qui ont abjuré leur erreur. Cet Officier estranger s'est tourné du costé de l'Empereur, il a quitté le service de France.
 
TOURNER, en termes de Manege signifie, Changer de main. Ce cheval est bien dressé, il tourne à toutes mains. Les Escuyers font tourner la pointe du pied en dedans, & les Maistres à danser en dehors.
 
TOURNER, signifie aussi, Changer de nature ; traduire en une autre Langue. Aux nopces de Cana JESUS-CHRIST tourna l'eau en vin. Le meilleur vin s'aigrit, se tourne en vinaigre. Josephe a été tourné en François par Genebrard, & depuis par Mr. Arnaud. On dit aussi des fruits, des raisins, qu'ils tournent, quand ils changent de couleur en approchant de la maturité. On dit aussi, qu'une cerise est tournée, quand elle est corrompuë pour avoir été battuë du vent.
 
TOURNER, signifie aussi, Gaster, corrompre la forme & la bonté ordinaire de quelque chose. Quand on ne marche pas ferme, on tourne ses souliers, on en gaste la forme. Quand on laisse trop bouillir une sauce, elle se tourne ; une viande se tourne en bouillie. La presure fait tourner ou cailler le lait. Un grand tonnerre fait tourner le vin. Ce malade s'est tout d'un coup tourné à la mort.
 
TOURNER, se dit aussi en plusieurs jeux. Au Berlan, à la Triomphe, à la Beste, à l'Imperiale, aprés qu'on a donné les cartes, on tourne celle qui est au dessus du talon, & on dit, Il tourne de coeur, de pic, &c. On dit aussi, La chanse a tourné, pour dire, que ceux qui avoient gagné perdent.
 
TOURNER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Dans les afflictions il faut tourner son coeur à Dieu, sa pensée. Les avares tournent le dos à Dieu pour s'enrichir. Ce Poëte tourne bien ses vers. Cet Orateur tourne bien une periode. Il a bien tourné cette pensée, il l'a mise en beau jour. Un habile Rapporteur tourne une affaire comme il luy plaist ; selon les biais qu'il luy donne, il la fait gagner, ou perdre. Cette affaire a tourné à la confusion de celuy qui l'avoit entreprise. Sa temerité luy a tourné à gloire. Un mineur ne se peut faire relever, quand les deniers empruntez ont tourné à son profit.
 
On dit aussi, tourner l'esprit de quelqu'un, pour dire, le gouverner, s'en rendre maistre. Les Precepteurs tournent l'esprit de leurs écoliers comme il leur plaist, ils leur font croire ce qu'ils veulent. Un enfant se tourne au bien & au mal, selon les compagnies qu'il frequente. On dit aussi, Cela me feroit tourner l'esprit, pour dire, Cela me feroit devenir fou. On dit aussi, que la teste tourne à un homme, lors qu'il est enyvré de vin, d'orgueuil, de sa bonne fortune, ou qu'il est dans une trop grande elevation physique, ou morale, qu'il est éblouï par sa prosperité, qu'il se méconnoist, qu'il perd le raisonnement. La peur fait aussi tourner l'esprit, luy oste la connoissance.
 
On dit aussi dans les interrogatoires, qu'on a tourné un homme de tous les sens, pour dire, qu'on l'a interrogé de toutes les manieres pour découvrir la verité, ou ses sentiments. On dit aussi, tourner une chose en raillerie, & tourner un homme en ridicule. On dit aussi, qu'un esprit est mal tourné, c'est à dire, bourru, fantasque.
 
TOURNER LE SAS, est une espece de divination qui se fait avec un sas qui tourne sur la pointe des ciseaux. Celuy qui fait l'enchanteur a l'adresse de le faire arrêter sur celuy qu'il soupçonne d'un vol, lequel ordinairement se trouble, croyant que c'est le Diable qui l'a découvert ; & ainsi il donne quelques signes qui le font convaincre, & qui mettent en credit cette espece de divination innocente.
 
TOURNER, se dit proverbialement en ces phrases. Tourner la truye au foin, c'est ne pas répondre juste, tourner la conversation sur une autre matiere. On dit aussi, Tourner autour du pot, pour dire, Hesiter à dire quelque chose, y venir par de longs destours. On dit aussi, qu'une fille a le nez tourné à la friandise, pour dire, qu'elle a la mine d'être de complexion amoureuse. On dit à Paris, Il est comme St. Jacques de l'Hospital, il a le nez tourné à la friandise : parce l'image de ce Saint qui est sur la porte, regarde la ruë aux oves où il y a de fameuses rostisseries. On dit aussi, qu'un homme a tourné casaque, pour dire, qu'il a changé de parti ; & qu'il ne sçait plus de quel costé se tourner, lors qu'il est attaqué de tous costez, & qu'il ne sçait plus de quoy subsister. On dit aussi d'un homme inconstant & leger, qu'il tourne comme une giroüette, qu'il tourne à tout vent. On dit aussi, Tourner la medaille, ou tourner le feuillet, pour dire, Examiner les objections qu'on peut faire pour soustenir le parti contraire.
 
TOURNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle en termes de Blason tourné, lors que les pieces qui remplissent l'Escu sont panchantes & inclinées, soit en bande, soit en barre. Il porte de gueules à trois marteaux d'or tournez en bande.
Podcasts Parler comme jamais, avec Le Robert Parler comme jamais, avec Le Robert

Les Éditions Le Robert ont le plaisir de s’associer à Binge Audio pour la deuxième saison du podcast Parler comme jamais, un podcast créé par la linguiste, autrice et enseignante-chercheuse Laélia Véron et réalisé avec la collaboration scientifique de la sociolinguiste Maria Candea.

26/11/2020