traînard

définitions

traînard ​​​ , traînarde ​​​ nom et adjectif

Personne qui traîne, reste en arrière d'un groupe en marche.
Personne trop lente dans son travail. ➙ lambin.
adjectif Qui traîne.
var. ro trainard ​​​ , trainarde ​​​ .

synonymes

traînard, traînarde nom et adjectif

lambin, à la traîne, à la remorque (familier), lanterne rouge, retardataire, tortue, clampin (région., vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, posant la lanterne par terre, près du corps, il s'éloigna de son pas traînard.Émile Zola (1840-1902)
Malheur au traînard, à l'isolé : il paie pour les autres.Georges Eekhoud (1854-1927)
Mais l'ouvrier, dérangé dans sa contemplation, craignant peut-être aussi n'avoir été reconnu, s'éloignait d'un pas traînard.Émile Zola (1840-1902)
Le cheval était parti, le charretier disparut à son tour, d'un pas traînard d'invalide.Émile Zola (1840-1902)
Ce coup de balai traînard, sur le pavé, avait aussi l'air de dormir, ou du moins d'en avoir diablement envie !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Personne ne quitta sa place ; on n'aperçut pas un traînard.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Elle avait un accent rude qu'elle cherchait à dissimuler en imitant le parler traînard des faubourgs.Marguerite Audoux (1863-1937)
Un traînard, à cent pas derrière les autres, galopait fièrement dressé sur ses étriers, et faisant le moulinet à tour de bras.Charles de Bernard (1804-1850)
Malgré notre épuisement, le bataillon ne compta pas, ce jour-là 3 décembre, un seul traînard ; mais ce fut une triste journée, l'une des plus tristes dont je me souvienne.Amédée Delorme (1850-1936)
Voyez donc quel peut être ce traînard qui regagne le pigeonnier.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Malheur au traînard qui regagne seul, le soir, un des forts avancés.Georges Eekhoud (1854-1927)
Volontiers je me les fusse arrachés, et je me demandais avec inquiétude comment j'allais m'excuser auprès de mes officiers d'être un traînard.Amédée Delorme (1850-1936)
Suzanne, qui entrait, resta toute surprise de la trouver levée ; elle lui conseilla, d'un ton placide et traînard, de se recoucher, de se reposer encore.Émile Zola (1840-1902)
Bien des cordes manquaient à sa voix éraillée, et son accent traînard était le plus pur qu'il y ait aux barrières.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le mendiant reprit d'un pas traînard le chemin par où il était venu.Paul Mahalin (1838-1899)
La poitrine creuse du dernier traînard apparaît, puis son dos déformé disparaît.Henri Barbusse (1873-1935)
Pas un ne parlait, beaucoup hochaient la tête, d'autres s'en allaient de leur pas traînard, sans qu'un pli de leur visage immobile eût bougé.Émile Zola (1840-1902)
Et il s'en alla de son pas traînard de vieil homme, avec des hochements de tête mécontents, sceptiques et déçus.Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

15/07/2021