traitable

 

définitions

traitable ​​​ adjectif

littéraire Accommodant.
 

synonymes

traitable adjectif

[littéraire] accommodant, facile, maniable, sociable

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je proteste de me rendre mille fois plus traitable que je ne le fus jamais, si jamais j'ai été difficile.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Depuis, il devint plus traitable, et je n'eus plus recours à cet expédient.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Concevez un homme facile, doux, complaisant, traitable, et tout d'un coup violent, colère, fougueux, capricieux.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Il espéra un instant que cette défection rendrait le général plus traitable.George Sand (1804-1876)
Nous pourrions facilement trouver un ministre plus traitable ; mais en trouverions-nous un aussi facilement qui nous ménageât, pendant aussi longtemps, autant de moyens ?Albert Du Casse (1813-1893)
Le méchant mulet courut sur les ponts, où étant arrivé, il s'arrêta aussi mignon qu'un cochon rôti, traitable ainsi qu'un agneau.François Béroalde de Verville (1556-1626)
C'était le meilleur moyen de « rendre la république plus traitable, par rapport à ceux qui auraient à l'avenir le malheur de tomber entre ses mains ».André Le Glay (1785-1863)
L'homme a bien peu de ressources dans soi-même, puisqu'il lui faut une disgrâce ou une mortification pour le rendre plus humain, plus traitable, moins féroce, plus honnête homme.Jean de La Bruyère (1645-1696)
N'espérez donc point que je sois traitable sur cette maigreur qui marque visiblement votre mauvaise santé ; la mienne est admirable.Madame de Sévigné (1626-1696)
Smith sera plus traitable ; mais il voudra que vous partiez de suite.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
La comtesse lui parut assez traitable, et il ne remarqua pas en elle cette même sévérité qui lui avoit fait tant de peur.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Il s'abstint néanmoins de lui dire un seul mot sur les motifs de son départ, dans la crainte qu'une autre fois un rayon d'espérance ne la rendît moins traitable.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Sa fureur, déjà considérablement diminuée, se dissipera d'elle-même, si elle n'éprouve pas d'opposition ; et bientôt après, vous le verrez devenir plus doux, et traitable.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Quant à la troisième, ce fut autre chose : c'était celle qui était gardée par le concierge allemand, et le concierge allemand était peu traitable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'indomptable dragon d'autrefois était maintenant façonné au frein et se montrait le cadet le plus traitable.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
L'incarcération, au reste, l'avait rendu on ne peut plus traitable, et il était prêt désormais à prendre tous les noms qu'il me plairait de lui donner.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAITTABLE » adj. m. & f.

Qui a l'esprit doux & facile, qui entend volontiers raison, qui se porte à l'accommodement. Il n'y a point de procez si épineux dont on ne sorte aisément, quand on a à faire à des gens traittables.
 
TRAITTABLE, signifie aussi, Ductile, maniable, qui se peut aisément mettre en oeuvre. L'or est le plus traittable, le plus ductile des metaux. Le fer aigre n'est pas traittable pour faire de menus ouvrages.
 
TRAITTABLE, se dit aussi de ceux qui sont en état d'être traittez & pensez, ou des matieres sur lesquelles il est permis de discourir. Il faut mettre cet homme dans les grands remedes, mais il n'est pas traittable en l'état qu'il est, à cause de sa foiblesse. Voilà une belle question, mais elle n'étoit pas traittable en tel endroit, devant une telle compagnie.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020