tringle

 

définitions

tringle ​​​ nom féminin

Tige métallique ou en bois servant de support. Tringle à rideaux. Tringle d'une penderie.
 

synonymes

tringle nom féminin

barre, baguette, broche, tige, verge (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je l'ôterai moi-même, dit le jeune homme, arrachant le rideau de sa tringle et le jetant sur le parquet....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Après cette préparation avec des allonges, on accroche ces morceaux à la tringle.Nicolas Appert (1749-1841)
Puis elle s'avança résolument vers le lit, fit glisser les rideaux sur la tringle de fer et rejeta leurs plis flottants derrière le chevet.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les rideaux, – brusquement tirés, – glissèrent avec bruit sur leur tringle.Paul Mahalin (1838-1899)
Le rideau de même étoffe, porté par une tringle de cuivre, ménageait au fond une sorte de cabinet.Émile Zola (1840-1902)
Alors, pris de peur, il tira la tringle du sifflet, il siffla longuement, désespérément ; et cette lamentation traînait, lugubre, au travers de la tempête.Émile Zola (1840-1902)
Je saisis la tringle inférieure avec les mains et me laissai aller : la chute me parut presque insensible lorsque je la fis les yeux fermés.Gaston Tissandier (1843-1899)
Cela faisait comme des petits drapeaux qui flottaient tout autour de la classe pendus à la tringle de nos pupitres.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les cordons des sonnettes se trouvèrent tournés à la tringle de la housse du lit et serrés à deux nœuds.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Marc se pendait des deux mains à la tringle transversale qui soutenait les rideaux.Berthe de Buxy (1863-1921)
On entendit glisser sur leur tringle les anneaux de la triveline.Victor Hugo (1802-1885)
Mes cheveux se dénouèrent, je croyais que mes doigts raidis allaient laisser échapper la tringle.Émile Zola (1840-1902)
Scapin fait avec sa bouche le bruit d'un rideau qu'on tire le long de sa tringle.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Une faible lumière, d'une fenêtre de l'étage, jetait dans cette nuit de vagues lueurs qui éclairaient confusément une enseigne qui se balançait au bout de sa tringle.Michel Zévaco (1860-1918)
Comme la tringle sur laquelle glissaient les portemanteaux était des plus légères, il n'eût pu également s'y suspendre.Gaston Leroux (1868-1927)
Ses pieds nus étaient faits à l'escaillage tranchant des voies et ne souffraient pas des échelons carrés, recouverts d'une tringle de fer, qui empêchait l'usure.Émile Zola (1840-1902)
A l'extrémité du wagon, lorsqu'il me fallut enjamber pour atteindre le marchepied du wagon suivant et saisir l'autre tringle, je m'arrêtai, à bout de courage.Émile Zola (1840-1902)
Elles se firent ouvrir les portes par les geôliers effrayés, étranglèrent la vieille femme et la pendirent à la tringle de ses rideaux.Jules Michelet (1798-1874)
Vide aussi le grand salon et vide le petit salon : plus un meuble, plus un rideau aux fenêtres, plus une tringle.Émile Zola (1840-1902)
Les bonnets de coton d'épiciers s'assemblèrent sous le pain de sucre de tôle peinte qui pendait au bout d'une tringle annonçant leur commerce.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRINGLE » s. f.

Verge de fer qui sert à suspendre des rideaux de lit, de fenestres. Ce mot vient de regula, en y adjoustant un t ; comme on a adjousté un g à grenouille pour le former de ranunculus, Nicod ; ou comme on a fait espingle de spinula.
 
TRINGLE, se dit aussi chez les Menuisiers, d'une regle de bois longue & estroite qui leur sert à boucher quelques ouvertures de portes, fenestres, chassis, &c.
 
On le dit aussi en Charpenterie d'une piece de marrein de deux pieds de long, & de cinq ou six pouces de large, qui sert à couvrir les joints des planches d'un bateau tant du fond, que des bords.
 
TRINGLE, se dit aussi en Architecture de plusieurs petits membres ou ornements quarrez, comme reglets, ou listels, ou plattebandes, &c.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020