trique

 

définitions

trique ​​​ nom féminin

Gros bâton utilisé pour frapper. Mener les hommes à la trique, par la brutalité. —  locution Sec comme un coup de trique : très maigre.
 

synonymes

trique nom féminin

gourdin, bâton, casse-tête, matraque, tricot (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au lieu de te laisser gouverner ... de m'aplatir devant toi ... si je t'avais, dès le principe, caressé les côtes ... comme à présent ... à vigoureux coups de trique !Albert Cim (1845-1924)
Je tremperais celle-là au fond de notre puits, je lui casserais les os à coups de trique, qu'elle n'en irait pas moins à ses saletés !Émile Zola (1840-1902)
Un chien, férocement aboyait : il reçut un coup de trique, et s'enfuit avec de longues plaintes de désespoir chétif.Paul Adam (1862-1920)
Mais de quel poing il nous agrée le plus, et quelle trique nous est le plus moelleuse au dos..., grave question, monsieur, trop forte pour mon cerveau !Romain Rolland (1866-1944)
Ils avaient tous deux cette belle tenue des hommes de l'art qui ont longtemps manié la trique, pour employer l'expression un peu familière du métier.Paul Féval (1816-1887)
Lorsqu'un jour un propos me fit dresser l'oreille, vieux baudet qui voit venir la trique de l'ânier.Romain Rolland (1866-1944)
Il est maigre quasiment comme une trique et il ne peut plus rattraper son souffle.André Theuriet (1833-1907)
Et quel moyen de répression, aussi, contre les pauvres diables qui gémissent sous leur trique !Georges Darien (1862-1921)
Nous savions que nous avions droit à trois sommations avant d'arriver aux coups de trique.Alphonse Daudet (1840-1897)
On racontait que le mari assommait la femme, toutes les nuits, à coups de trique.Émile Zola (1840-1902)
Il passa un manteau, enfonça sa casquette sur sa tête, prit sa trique dans un coin, et s'arrêta une seconde sur le pas de la porte.Maurice Level (1875-1926)
Et arrachant une trique à la haie du chemin, il la brandit de façon significative, en prenant un air menaçant, afin d'empêcher les suiveurs de venir trop près.Louis Pergaud (1882-1915)
Faudrait, pour vous répondre, avoir la trique à la main, soupeser l'une et l'autre, et l'essayer très bien.Romain Rolland (1866-1944)
Et si vous pouviez, sans danger, les tenir dans quelque bon coin, n'est-ce pas sur leurs épaules que vous payeriez l'amende à beaux coups de trique ?George Sand (1804-1876)
Mais un confortable complet bleu vêtait sa haute structure, et au lieu d'une trique il tenait une canne d'ébène à pomme d'or.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Les gars nus, tapis, à genoux ou accroupis, frissonnant de froid sans oser se l'avouer, tenaient tous le caillou dans la main droite et la trique en la gauche.Louis Pergaud (1882-1915)
Il prendrait une trique, il leur crierait de porter ailleurs le poison de leur accouplement.Émile Zola (1840-1902)
Ces messieurs, dans leurs robes rouges, étaient galamment conduits par les dames portant leur trique, de l'autre main des branches vertes.Jules Michelet (1798-1874)
Seulement, il ne se fâche pas pour rien, et quand il vous a dit une bonne parole, on ne craint pas qu'il vous allonge un coup de trique.George Sand (1804-1876)
Que t'importe de bâtir des palais que tu n'habites pas et d'où les laquais te chassent à coups de trique !Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRIQUE » s. f.

Gros baston, ou parement de fagot. C'est la même chose que tricot.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020