va-nu-pieds

 

définitions

va-nu-pieds ​​​ nom invariable

Misérable qui vit en vagabond. ➙ gueux.var. ro vanupied ​​​ .
 

synonymes

va-nu-pieds nom invariable

vagabond

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un va-nu-pieds qui trente ans plus tôt se fût estimé trop heureux de panser mes chevaux et de les conduire à l'abreuvoir !Jules Sandeau (1811-1883)
Cette famille était la famille du joyeux va-nu-pieds.Victor Hugo (1802-1885)
Est-ce que, sans ça, il laisserait les va-nu-pieds envahir la commune ?Georges Darien (1862-1921)
Des va-nu-pieds qui n'ont pas la moindre expérience en pareille matière.Émile Blémont (1839-1927)
Pardieu, tu auras jeté notre fortune aux pieds de ce va-nu-pieds qui a des bottes de maroquin.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et point baptisé, sans doute, l'arioï, le va-nu-pieds, l'homme aux épaules dépenaillées !Victor Segalen (1878-1919)
Après ça, il faut bien quelque chose à ceux qui sont en bas, aux va-nu-pieds, aux gagne-petit, aux misérables.Victor Hugo (1802-1885)
S'il avait soin de lui-même et de ses habits, il n'aurait pas l'air d'un va-nu-pieds !Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est tant mieux, ça nous fait plaisir de voir que tes affaires marchent bien ; mais il ne faut pas pour cela nous traiter en va-nu-pieds.Émile Zola (1840-1902)
Tu n'es qu'un va-nu-pieds, et, seul, je suis équestre !Albert Cim (1845-1924)
Maintenant les va-nu-pieds ne savent plus que léguer à leur famille.Victor Hugo (1802-1885)
Que je te voie causer avec les va-nu-pieds !...Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est trop bête qu'il faille faire une affaire de famille de l'expulsion d'un pareil va-nu-pieds.George Sand (1804-1876)
L'or était un moyen de m'attacher ce va-nu-pieds, mais j'en avais peu.Pierre Loti (1850-1923)
Elle aime le luxe d'instinct, mais au fond la fantaisie sans le sou, l'amour va-nu-pieds est son amour à elle.Jules Claretie (1840-1913)
Un joli garçon, n'est-ce pas, un va-nu-pieds qui n'a jamais su gagner dix sous !...Alfred Assollant (1827-1886)
Parole admirable et définitive dont le destinataire, espèce de va-nu-pieds intellectuel, ne sentit pas l'ironie profonde.Léon Bloy (1846-1917)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020