cupide

 

définitions

cupide ​​​ adjectif

Avide d'argent. ➙ rapace. Un homme d'affaires cupide. —  Un regard cupide.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les convoitises qu'allumait en son âme cupide ce chiffre merveilleux, douze millions, flambaient dans son petit œil d'ordinaire si froid et si morne.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il me l'a représenté comme le plus égoïste et le plus insensible des hommes, cupide, enfin le contraire de ce que je croyais et le moins capable d'affection.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il y a, sans doute, parmi eux, tel fonctionnaire cupide et méprisable ; mais, quelques-uns sont de fort honnêtes gens.Jules Legras (1866-1939)
Car il n'avait plus cette cupide parcimonie des êtres malheureux qui lésinent sur les instants de joie comme sur des parcelles d'or fuyantes.Fernand Vandérem (1864-1939)
Celui-ci, férocement cupide – nous le découvrirons plus tard – se souciait surtout et même uniquement de faire un riche mariage.Albert le Roy (1856-1905)
Débauché, cupide, et intempérant au point de perdre la tête dans les moments où il avait le plus besoin de lucidité, il n'avait jamais mené à bien aucune intrigue difficile.George Sand (1804-1876)
Son pâle visage était tout illuminé par l'ardeur cupide qui brillait dans son regard, en comptant l'argent qu'il venait de voler à sa petite-fille de ses propres mains.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Cette femme était cupide et méchante, et je ne doutais pas qu'entre ses mains l'enfant aurait tout à souffrir.Charles Deguise (1827-1884)
C'était un homme à la fois insatiable et cupide, à qui tous les moyens étaient bons pour acquérir de l'argent, et tous les plaisirs bons pour le dépenser.George Sand (1804-1876)
N'avait-il pas eu assez d'intelligence et de patience pour acquérir, malgré sa fièvre d'artiste cupide, une science, un métier ?Paul Bourget (1852-1935)
Afin de s'amuser à ses dépens, le peintre – qui n'était rien moins que cupide – lui envoya sa nouvelle production avec un billet par lequel il lui demandait soixante-dix ducats.Eugène Muller (1826-1913)
Il se promit de profiter de la terreur cupide du marquis, et, pour s'emparer de lui de plus en plus, il s'invita adroitement à dîner.George Sand (1804-1876)
Cette presse cupide, abominable, dure aux petits, injurieuse aux solitaires, battant monnaie avec les malheurs publics, prête à souffler la contagion de la démence, pour décupler son tirage !Émile Zola (1840-1902)
Il lui raconta par le menu tout ce qu'il savait sur le passé de la dame ; il la lui montra ambitieuse, cupide, rouée, enfin ce qu'elle était.Edmond About (1828-1885)
A cette vue, la vieille femme, qui est très cupide, déclare qu'elle veut aussi aller rendre visite au moineau.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Elle devint cupide ; et, ne songeant plus qu'à satisfaire ce besoin impérieux, elle y puisa une adresse et une fourberie dont son intelligence bornée n'eût pas semblé susceptible.George Sand (1804-1876)
Un journal veule et cupide ne peut trouver des lecteurs que parmi les gens sans grandeur morale.Jean Massart (1865-1925)
Cela alla assez bien pendant quelque temps – de fait, je n'étais pas cupide, mais mon chien l'était.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Dans un sens relatif, l'honneur est quelque chose ; et l'on veut du bien à l'homme qui maintient des traditions chevaleresques dans un siècle cupide.Alexandre Vinet (1797-1847)
Cet homme plein d'habileté et de talens, mais dont l'âpreté pécuniaire causa bientôt la disgrâce, s'est toujours montré si cupide qu'il n'est pas besoin de le nommer pour le désigner.Joseph Fouché (1759-1820)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CUPIDE » adj. m. & f.

Vieux mot qui signifie, Desireux, convoiteux. Les grands courages sont forts cupides de gloire.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020