vendange

 

définitions

vendange ​​​ nom féminin

Fait de recueillir les raisins mûrs pour la fabrication du vin. Faire la vendange, les vendanges. ➙ vendanger.
au pluriel Époque des vendanges, en automne.
Raisin récolté pour faire le vin. La vendange est abondante.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On eût dit qu'il foulait la vendange dans sa cuve, quoiqu'il dansât trop haut pour ça.Jean Aicard (1848-1921)
Si elle vient avec son fils le peintre, c'est sans doute pour r'avoir la succession du bonhomme, et adieu ta vendange...Honoré de Balzac (1799-1850)
Depuis la pointe du jour, la vendange occupait tous les bras et réjouissait tous les cœurs.Jules Girardin (1832-1888)
C'était l'heure du repos méridien des hommes et des femmes qui avaient travaillé à la vendange.Marcel Prévost (1862-1941)
Je m'en vais demain la voir, car il faut que je sois ici dimanche pour commencer ma vendange.Madame de Sévigné (1626-1696)
Les cigales n'ont pas gâté ma vendange ; quand elles sont venues les vignes étaient sèches.Anatole France (1844-1924)
On aurait, en effet, perdu sa trace, si un aide jardinier ne se fût trouvé là pour garder la vendange, dont il avait goûté un peu plus que de raison.Paul Lacroix (1806-1884)
Douce est la vendange quand les grappes humides roulent par milliers sur la terre qu'elles rougissent.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La vendange commence au mois de février, et continue pendant tout le cours de mars.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Dans le temps de la vendange, les pauvres n'ont guère d'autre nourriture que le pain et le raisin.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
La vendange arriva, et avec elle les effets salutaires de la fermentation vineuse, d'une détente physique et morale.Jules Michelet (1798-1874)
Son séjour parmi la vendange écumante avait peint tout son corps d'une couleur rougeâtre, qui lui donnait une figure encore plus extraordinaire et plus effrayante.Paul Lacroix (1806-1884)
Vous êtes tout aussi hors de votre place que du vin de vendange à un souper de moisson.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
D'où les mesures que vous aviez proposées en 1993, la vendange en vert, les quotas viticoles, bref, les outrances que nous connaissons.Europarl
Arrêtez cette croissance, taillez la vigne, rendez-la productive, et vous aurez un vilain feuillage et une mesquine vendange.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mais en descendant, une comporte de vendange pèse sur les bras, et un faux pas peut faire un mauvais contre-coup.Eugène Le Roy (1836-1907)
Jamais on n'avait vu abondance pareille en fruits et en moissons ; et le bouquet, ce fut, pour finir, la vendange.Romain Rolland (1866-1944)
C'était un plaisir d'être comme ça jeune, bien sain sous le clair soleil, à ramasser de belle vendange qui bouillait dans la comporte sitôt écrasée.Eugène Le Roy (1836-1907)
La vendange de la vieille vigne fut mise de côté dans une petite cuve ; il n'y en avait pas beaucoup, mais ça faisait du vin de première qualité du pays.Eugène Le Roy (1836-1907)
Comme il partait, il les invita à venir faire, le lendemain, la vendange dans sa vigne.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENDANGE » s. f.

Recolte de vin. On aura cette année pleine vendange, c'est à dire, pleine recolte de vin.
 
VENDANGE, signifie aussi le raisin, & le vin qui en est sorti. On foule la vendange dans la cuve. On porte la vendange foulée au pressoir. J'ay de bonne vendange en ma cave, pour dire, de bon vin. Beuvez, voilà trop presché sur la vendange, c'est à dire, sur le vin qu'on tient en main.
 
VENDANGES, au plurier, se dit de la saison où on fait la recolte, & de l'action de cueillir & pressurer le raisin. Il est allé faire vendanges, pour dire seulement, Il est allé aux champs se divertir en cette saison avec un amy qui a des vendanges à faire. Il faut une ordonnance du Juge ordinaire avec publication pour commencer les vendanges.
 
On dit proverbialement, Adieu paniers, vendanges sont faites, pour dire, que la gresle ou le passage des soldats ont ruiné les vignes, & qu'on n'a plus affaire de paniers. On dit aussi, En Aoust & en vendanges il n'y a ni Festes ni Dimanches. On dit aussi, qu'un homme fait son Aoust, fait vendange, quand il gagne bien en quelque affaire.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020