vendeur

 

définitions

vendeur ​​​ , vendeuse ​​​ nom et adjectif

nom
Personne qui vend ou a vendu qqch. (s'oppose à acheteur, client).
Personne dont la profession est de vendre (en général, sans commerce fixe). ➙ marchand. Vendeur ambulant. ➙ colporteur.
Employé(e) chargé(e) d'assurer la vente. Vendeuse de grand magasin.
Personne qui connaît et applique les procédés de vente. Ce directeur commercial est un excellent vendeur.
adjectif
Disposé à vendre. Il n'est pas vendeur à ce prix.
Qui fait vendre. Une présentation très vendeuse.
 

synonymes

vendeur, vendeuse

adjectif

accrocheur, alléchant, racoleur

nom

marchand, commerçant, camelot

représentant, VRP, commis-voyageur (vieilli)

vendeur en gros

grossiste

vendeur au détail

détaillant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après l'entrée en vigueur de la nouvelle législation, le vendeur sera obligé de donner des informations claires à propos des pays où les livraisons sont effectuées.Europarl
Si la mention du vendeur reste bien entendu autorisée, nous considérons qu'elle doit être facultative et complémentaire à celle du producteur.Europarl
Depuis il l'accorda à un auditeur des comptes, fils d'un vendeur de marée en titre d'office.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le rapport traite à la fois du contrôle par le vendeur et de l'analyse du montant de 90 écus applicable depuis le 1er avril 1994 aux ventes hors taxes intracommunautaires.Europarl
Du moment que le vendeur est en mesure d'informer à chaque fois l'acheteur de la nature des marchandises et des réserves quant aux informations, cela devrait suffire.Europarl
Il descendit de l'escabeau, un autre vendeur prit sa place ; et il lui fallut enjamber la houle des pièces d'étoffe, qui avait encore monté sur les parquets.Émile Zola (1840-1902)
Nous proposons enfin, dans un certain nombre de cas, de faire reposer la responsabilité sur les épaules du producteur plutôt que sur celles du vendeur.Europarl
En tant que rapporteur, j'ai dit d'emblée que cette liberté de choix du consommateur est trop favorable au consommateur et excessive du point de vue du vendeur ou du fabricant.Europarl
Le vendeur ne peut être responsable que des clauses du contrat qui diffèrent des responsabilités du fabricant.Europarl
Troisièmement, il doit être possible de prendre contact facilement avec le vendeur en cas de problèmes.Europarl
Son nom fut inscrit à la quatrième page du journal, son mobilier disputé par les acheteurs, sous la surveillance du vendeur public, et puis il n'en fut plus question.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Voilà donc un exemple bien connu d'un cas où, quand la prospérité publique se développe, le vendeur s'enrichit toujours et l'acheteur aussi.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Aussi ce dernier souffrait-il des trois francs emportés d'une façon si aisée, par un vendeur qu'il ne reconnaissait pas de sa force.Émile Zola (1840-1902)
Ainsi, à des points de vue divers, le vendeur et l'acheteur progressent en même temps.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Aux nombreux fourneaux dont elle est pourvue, on devine que mon vendeur et sa famille étaient doués d'un vaste appétit.Alfred Assollant (1827-1886)
Elle l'acheta, le vendeur qui l'accompagnait laissa la chaise et tout le paquet des notes de débit, jointes aux marchandises.Émile Zola (1840-1902)
Mais il faisait toutes ses affaires avec honneur et justice ; et, s'il croyait que son vendeur avait fait un mauvais marché, il lui donnait une indemnité.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Les amendements nos 5, 7, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 et 18 concernent l'indication de l'élaborateur ou du vendeur sur l'étiquette.Europarl
Tous les frais s'ajoutant à la valeur de la commande seront supportés par le vendeur.Europarl
Je regrette également l'absence d'une obligation pour le vendeur de fournir des renseignements honnêtes ainsi que le fait que l'intérêt des consommateurs n'est qu'un intérêt parmi tant d'autres à défendre.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENDEUR, EUSE » s. m. & f.

Qui vend des menuës denrées. Vendeur d'allumettes, de lacets, de petits couteaux. Vendeuse d'herbes, de pommes.
 
VENDEUR, se dit aussi de celuy qui vend des heritages, une universalité de biens, une charge. En ce cas on dit au feminin venderesse. En stile de Pratique, tout vendeur est garent de sa vente, du moins de ses faits & promesses.
 
VENDEUR, se dit aussi de celuy qui constituë sur luy une rente, qui vend un revenu certain à un autre, quoy que ce deust estre au contraire celuy qui fournit l'argent, qui aliene le fonds de son argent, qui deust estre appellé le vendeur. En ce cas on appelle stellionataire & faux vendeur, celuy qui declare son bien franc & quitte de toutes hypotheques, quand il l'engage, quoy qu'il se trouve engagé à d'autres ; ou qui s'oblige à fournir des emplois ou autres seuretez qu'il ne peut donner. Un tel vendeur est obligé au rachat de la rente & par corps.
 
VENDEUR, se dit aussi de certains Officiers creés pour ce qui regarde les ventes. Les Sergens à verge du Chastelet se disent Jurez Priseurs, Crieurs & Vendeurs de meubles. Il y a des Jurez Vendeurs de vin, de marée, de volailles, qui reçoivent l'argent de ces denrées de ceux qui les achetent, & ils en répondent aux Marchands. Les Vendeurs & Controlleurs de vin reçoivent les declarations des vins, que les Marchands forains font arriver, & tiennent controlle des ventes. En ce sens on appelle figurément des Jurez Vendeurs, ceux qui trahissent leur amy, ou le party dont ils sont, moyennant quelque recompense.
 
VENDEUR de mithridate, de theriaque, d'orvietan, se dit des Charlatans qui vendent en public de meschantes drogues, & qui amassent le peuple avec des bouffonneries ; vendeurs de fumée, des hableurs qui promettent ou qui vendent des choses qu'ils ne peuvent livrer ; vendeurs de Chrêtiens, ceux qui subornent de jeunes gens pour les faire enroller, & qui en tirent de l'argent des Capitaines.
 
On dit proverbialement, qu'il y a plus de fous acheteurs, que de fous vendeurs, parce que celuy qui vend connoist mieux le prix ou le defaut de la chose qu'il vend, que l'acheteur. On dit aussi, qu'un homme est fait comme un vendeur de cochons, quand il est mal basti, ou mal vestu.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020