verdeur

 

définitions

verdeur ​​​ nom féminin

Vigueur de la jeunesse (chez qqn qui n'est plus jeune).
Acidité (d'un fruit vert, d'un vin trop jeune).
Liberté, spontanéité savoureuse dans le langage.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait le teint pâle jusqu'à la verdeur, le nez fort grand et extrêmement blanc, on eut dit en porcelaine.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Ne garderait-elle pas en elle un principe de tristesse, de défiance, qui ravirait à ses émotions leur subite verdeur, leur entraînement ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle disait connaître des hommes joliment bêtes et des femmes joliment coquines ; et elle mâchait d'autres mots plus vifs, avec la verdeur de parole d'une ancienne giletière.Émile Zola (1840-1902)
Cette tête exprime encore trop d'ingénuité, il respire encore trop de jeunesse et de verdeur sur le front et autour des tempes, pour que ce soit une femme.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'enseignement, pour bien agir, avoir son efficacité, exige une verdeur, une vigueur qu'on n'a pas toujours.Jules Michelet (1798-1874)
Cet art devient particulièrement admirable, on l'a dit, quand il s'applique à des époques « où les passions se montrent dans leur verdeur et leur brutalité naïve ».Louis Maigron (1866-1954)
A cela sans doute, elle doit d'avoir conservé cette jeunesse dans les sentiments, et, dans tout l'organisme, cette verdeur que j'admirais sans me l'expliquer.Pierre Loti (1850-1923)
Certes notre affection et la bonne chère vous eussent rendu cette verdeur de la jeunesse que vous regrettez en vain maintenant.George Sand (1804-1876)
La verdeur de certains articles allait, de temps à autre, éveiller leur sévérité et raviver les nuances.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Bientôt le champ de luzerne déploie sous leurs yeux sa verdeur appétissante.Jules Renard (1864-1910)
Restée seule en compagnie des trois autres, elle les traita avec une extraordinaire verdeur de paroles, qui les fouettait, les excitait.Émile Zola (1840-1902)
Cette littérature des environs du dixième siècle, ordinairement jugée la puérile distraction de moines barbares, lui semblait au contraire pleine d'une ingénue verdeur et d'un ingénieux raffinement.Remy de Gourmont (1858-1915)
L'air pur, le temps bleu, la verdeur des premières feuilles, la senteur du printemps faisaient un cadre à cette création de la douleur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je connois la bonté, la droiture de votre cœur ; mais vous avez encore trop de feu et trop de verdeur dans la tête.Jean-François Marmontel (1723-1799)
C'était un petit homme maigre, entièrement chauve, toujours frais rasé, plein de verdeur encore, sur le visage duquel brillait ce que l'on peut appeler la passion du sacrifice.Charles Barbara (1817-1866)
Heureusement, les nuits sont fraîches, et, même en pleine canicule, les arbres et les pelouses, arrosés d'une pluie artificielle, conservent leur verdeur attrayante.Jules Verne (1828-1905)
Des ruisseaux d'eau vive, une vingtaine de sources, y baignent le pied des maisons et y entretiennent la verdeur plantureuse des enclos.George Sand (1804-1876)
Ce qu'elle y gagnait en verdeur et fierté, elle vous le faisait payer du reste.George Sand (1804-1876)
On les comptait par milliers, ils repoussaient chaque année, avec une verdeur de sève prodigieuse, plus éclatants à chaque saison.Émile Zola (1840-1902)
Elle avait alors, malgré ses cinquante-huit ans, toute la verdeur d'une femme de trente ans.Charles Gounod (1818-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERDEUR » s. f.

Couleur verde qui vient aux arbres & aux plantes au printemps.
 
VERDEUR, signifie encore, Vigueur qui vient de la jeunesse. La verdeur de son jeune âge. Il y a encore quelque verdeur en ce vieillard.
 
VERDEUR, se dit aussi de l'humidité, de la seve qui est dans les plantes. On ne doit point faire de couppe de bois pendant la verdeur, quand la seve monte aux arbres.
 
VERDEUR, signifie encore, Defaut de maturité, acidité. La verdeur des fruits qu'on mange engendre des vers, des cruditez dans l'estomac. La verdeur du vin se convertira en force.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020