vergue

 

définitions

vergue ​​​ nom féminin

Longue pièce de bois disposée en croix sur l'avant des mâts pour soutenir une voile.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les matelots s'élancèrent dans les enfléchures du vent, et, non sans peine, ils diminuèrent la surface de la voile en l'enroulant de ses garcettes sur la vergue amenée.Jules Verne (1828-1905)
Un baril, depuis le matin, sur la goélette, oscille lourdement à l'extrémité de la grande vergue.Charles le Goffic (1863-1932)
Des fanaux pendaient à chaque vergue, et le long de leurs verres suintaient perpétuellement les gouttes de pluie, si bien que la lumière en était incertaine.Marcel Schwob (1867-1905)
Et je fits saisir avec une moyenne chaisne de fer notre grande enteine ou vergue pour l'empescher de tomber au cas que la drisse en futs coupées.Jean Doublet (1655-1728)
C'étaient des espèces de chaluts, semblables à ceux des côtes normandes, vastes poches qu'une vergue flottante et une chaîne transfilée dans les mailles inférieures tiennent entr'ouvertes.Jules Verne (1828-1905)
Assis sur sa monture, comme sur une vergue, mon pays, les jambes écartées, les pieds en dehors et les bras en l'air, allait fort bon train.Édouard Corbière (1793-1875)
Un matelot posté en vigie sur la vergue de misaine tient aussi inutilement ses regards fixés sur l'espace, où ils se perdent avec inquiétude.Édouard Corbière (1793-1875)
J'eus la chance d'être désigné pour la vergue basse et me tirai assez bien de l'effort que l'on exigeait de moi.Arnould Galopin (1863-1934)
Si tes raisons sont bonnes, tu en seras peut-être quitte pour passer le restant de la nuit au bout de la grande vergue...Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Voyez-vous, j'estime que plus d'un s'est déjà balancé, sous ce nom, au bout d'une vergue de misaine !Jules Verne (1828-1905)
Le gibier, dépouillé de sa fourrure et dépecé par quartiers, est tout simplement accroché en plein air, à l'extrémité d'une vergue.Louis Boussenard (1847-1910)
Pendant ce temps, le bâtiment s'inclinait toujours davantage ; nous marchions littéralement sur le flanc, et le bout de la vergue trempait dans la mer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les travailleurs firent de nouveaux efforts, et, avant midi, la vergue de misaine était solidement assujettie en guise de mât.Jules Verne (1828-1905)
Votre vergue de misaine est encore au mât de la corvette, et je n'ai qu'à faire un signe...Jules Verne (1828-1905)
Aussitôt nous vîmes monter sur ses basses-vergues des gabiers qui frappèrent lestement de fausses balancines et des appareils de bouts de vergue.Édouard Corbière (1793-1875)
Si quelques marins avaient réussi à se sauver, ce ne pouvait être qu'à l'aide de la grande vergue, qui était considérablement élevée avec le côté opposé au vent.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Et sans avoir peur d'être jeté à la mer de dessus une vergue, je suis là dans mon rouffle comme si je naviguais encore.Édouard Corbière (1793-1875)
Aussitôt il « se ferra » lui-même en donnant une violente secousse au câble, et les matelots halèrent le monstrueux squale au moyen d'un palan frappé à l'extrémité de la grande vergue.Jules Verne (1828-1905)
La grande vergue se rompit deux fois dans le milieu, et les voiles furent mises plusieurs fois en pièces.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Si tu m'avoues tout, je te laisse la vie : si tu mens, ce cartahu, frappé à ma grande vergue, punira ta dissimulation ?Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERGUE, VERGHE, ou VERGE » s. f.

Terme de Marine. C'est une longue piece de bois arrondie, plus grosse par le milieu que par les bouts, qui sert à porter les voiles, & qui croise les masts, au haut desquels on l'eleve. Sur la Mediterranée on l'appelle antenne. La grande vergue c'est celle du grand mast. Il y a aussi la vergue de foule, des vergues de veille, des vergues de surcroist : ce sont des mastereaux ou grandes pieces de bois qui servent à faire des vergues en cas de necessité, & au temps où il faut qu'on veille à ses affaires ; ce qui leur a fait donner ce nom. Quelques-uns derivent ce mot du Latin virga.
 
On dit qu'un vaisseau est vergue à vergue à l'égard d'un autre, quand ils sont à costé, & tellement vis à vis l'un de l'autre, que si leurs vergues étoient prolongées, elles ne feroient qu'une ligne.
 
On dit prolonger la vergue, quand on l'applique le long de son mast : ce qui se dit particulierement de la vergue de beaupré, qu'on prolonge dans les abordages.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020