versant

 

définitions

versant ​​​ nom masculin

Chacune des deux pentes d'une montagne ou d'une vallée.
au figuré L'un de deux aspects opposés ou très différents (de qqch.). ➙ face.
 

synonymes

versant nom masculin

pente, côté, face, pan, raillère (région.), [nord] ubac, [sud] adret

aspect, côté, facette

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais les guides n'ont pas prévu ma visite d'aujourd'hui, et les degrés manquaient pour remonter sur ce versant.Daniel Lesueur (1854-1921)
Alors elle tomba lourdement à ses pieds et elle gémit en versant des flots de larmes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous étions en ce moment à l'entrée d'une petite ville bâtie en amphithéâtre sur le versant occidental d'un mamelon qui s'élevait à notre gauche.Paul Lacroix (1806-1884)
C'était sur ce versant qu'il s'attendait, d'un instant à l'autre, d'après la voix des chiens, à voir monter son lièvre.Jean Aicard (1848-1921)
Au contraire, nous l’avons accélérée en versant plus de 100 millions d’euros dès le début même de cette année.Europarl
Le long de certaines parties du versant interne, et près du sommet, s'étend une corniche unie ou rebord, dont le contour suit les courbes secondaires de la crête.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Il finit l'installation en versant dans la mer une bouteille d'eau-de-vie pour gagner ses bonnes grâces.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
En y arrivant il nous embrassa tous ; il nous tenait quelques instants entre ses bras, versant des larmes, et paraissant très affecté de notre départ.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Alors, versant son vin noir dans un verre, elle s'assit sur le coin de la table une jambe ballante, et elle trempa son morceau de pain dans ce vin.Hector Malot (1830-1907)
Je vous ai vu glisser sur le versant pour observer quelque chose, et je suis venu.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Ma sœur ne se sépara de son époux qu'en versant des larmes amères ; celui-ci m'engagea à ne point la quitter pendant son absence, et à être son protecteur.Paul de Kock (1793-1871)
De bonne heure, le lendemain, nous dépassâmes lentement le défilé ; un détachement marchait sur le versant de la montagne pour protéger les flancs de la colonne.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
L'infanterie résiste mieux, mais bientôt elle suit l'exemple de l'artillerie, et prend position en tirailleurs sur le versant de ce deuxième mamelon.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Elle allait et venait, travaillant, poussant, tassant, brassant, versant je ne sais quels acides, se livrant en un mot à des opérations incompréhensibles.George Sand (1804-1876)
Le doge prit la parole en versant des larmes, et proposa au grand conseil d'abdiquer sa souveraineté.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'était une ravissante demeure, un château bâti à l'italienne sur le versant d'une colline, au bas de laquelle roulait une petite rivière.Marie d'Agoult (1805-1876)
Mais au moins, lui répondit-elle, en versant des torrens de larmes, donnez-moi, ou vendez-moi deux boisseaux de bled.Robert Estienne (1723-1794)
Monté d'un versant, descendu de l'autre ; et c'est ce qui a permis de croire à ma disparition.Alphonse Daudet (1840-1897)
Son cœur était trop plein pour qu'il pût parler ; mais il serrait sa mère dans ses bras en versant de délicieuses larmes.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Sa chère épouse reprend le chemin de sa maison, mais en retournant souvent la tête et en versant d'abondantes larmes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020