Email catcher

veule

Définition

Définition de veule ​​​ adjectif

Qui n'a aucune énergie, aucune volonté. ➙ faible, lâche, mou. Rendre veule. ➙ aveulir. Un air veule.

Synonymes

Synonymes de veule adjectif

lâche, apathique, avachi, faible, inerte, mou, sans caractère, sans volonté, chiffe molle (familier), couille molle (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot veule

Ce bourgeois des temps modernes, c'est le petit bourgeois, mesquin à ses yeux, veule.Revue française d'histoire des idées politiques, 2003, Thomas Roman (Cairn.info)
S'il flotte peinard et veule dans le roulis bien huilé.Lignes, 2018, Jacques Brou (Cairn.info)
Puissance de la mythologie nationale-républicaine et du conformisme veule qu'elle favorise.NAQD, 2021, Olivier-Lecour Grandmaison (Cairn.info)
Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !Ouest-France, Olivier CLERC, 28/11/2016
Le silence de la foule avait quelque chose de veule et de repoussant.Les cahiers de médiologie, 1996 (Cairn.info)
Incapable d'inscrire son action dans le temps, l'individu valétudinaire et veule aggrave irrémédiablement son état.Études, 2013, Pierre Jean Brunel (Cairn.info)
La médiocrité de cette existence si grise, si veule, si vulgaire, m'écœure et m'opprime.Paul Bourget (1852-1935)
Des victimes qui sont, en l'occurrence, des entrepreneurs à l'état civil, mais des rentiers d'esprit, hypocrites et veules, vautrés dans une médiocrité scrupuleusement entretenue.Revue française de socio-économie, 2020, Sylvie Monchatre (Cairn.info)
Le gouvernement en appelait à nos sentiments les plus veules et nous demandait de supporter la honte d'un génocide.Le Coq-héron, 2012, Charlotte Herfray (Cairn.info)
Il est ridicule, vénal et veule et ressemble à un bouffon.Africultures, 2004, Valérie Thiers-Thiam (Cairn.info)
On les reçoit et elles te reçoivent, toi, veule invité !Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Il a l'amertume d'avoir été veule, de déchoir en son orgueil.Hector Bernier (1886-1947)
Version traditionnelle : regardez- les, intériorisant la culpabilité, épaules rentrées et veules, eux qui s'en croyaient tant et jouaient aux fiérots.Medium, 2007 (Cairn.info)
Est ce la veule et torpide province, la solitude trop complète, l'éloignement trop prolongé ou la critique injuste qui ont amené cet alentissement ?Émile Verhaeren (1855-1916)
Nous courons mais nous manquons d'endurance et de lyrisme et si d'aventure nous rattrapons nos vies, nous en faisons ces choses stupides et veules.Lignes, 2020, Jacques Brou (Cairn.info)
Cela eut été la manifestation d'une démocratie courageuse au lieu de l'image veule et dangereusement sectaire qui en restera dans les esprits.Ouest-France, François Régis Hutin, 23/04/2016
J'avoue, je n'étais pas rassuré, et j'drelinguais qu'a veule pas.Henri Barbusse (1873-1935)
Pour la dorure, une once et demie de castor veule.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Deux onces et demie de castor sécrété, une demi-once de loutre sécrétée, deux onces et demie de loutre veule, une demi-once de vigogne fine.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Les artistes les plus remarquables – ne parlons pas des arrivistes et des veules – furent abusés dans leur naïve générosité.Imaginaire & Inconscient, 2004, Paul Fuks (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VEULE adj. m. & f.

Qui est foible, faute d'avoir pris des aliments, ou d'avoir un estomac propre pour les digerer. Les Ouvriers qui n'ont pas desjeuné sont veules, & ne peuvent pas faire un grand travail. Un convalescent est long-temps veule & foible, jusqu'à ce que son estomac soit bien remis & digere bien.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022