vibration

 

définitions

vibration ​​​ nom féminin

Mouvement, état de ce qui vibre ; effet qui en résulte (son et ébranlement). Vibration de moteur. ➙ trépidation.
Physique Oscillation de fréquence élevée. Vibrations lumineuses, sonores, électromagnétiques.
Tremblement. La vibration d'une voix. —  Vibration de l'air, de la lumière, impression de tremblotement que donne l'air chaud.
au figuré, anglicisme Ondes supposées agir sur le psychisme.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et le filet d'eau de la fontaine, l'éternelle et pure vibration de cristal, leur paraissait chanter dans leur cœur.Émile Zola (1840-1902)
Ces vibrations sont d'ailleurs facilitées par l'élasticité de la lame qui doit d'ailleurs être mise en vibration mécaniquement au début.Théodose du Moncel (1821-1884)
On l'entend passer, descendre en avant avec une vibration pesante et grandissante de métro entrant en gare ; ensuite son lourd sifflement s'éloigne.Henri Barbusse (1873-1935)
C'est là son œuvre, débordante de souvenirs fragmentaires, pêle-mêle de toutes les écoles, heurtée, sans frein ni convenance, dites-vous, mais où l'harmonie naît d'une incomparable vibration lumineuse.Maurice Barrès (1862-1923)
N'oublions pas que nos cerveaux sont composés de molécules qui ne se touchent pas et qui sont en vibration perpétuelle.Camille Flammarion (1842-1925)
Les paroles que chacun lisait trouvaient une si puissante vibration dans ces accords longuement modulés, que tous les cœurs tressaillirent....Gérard de Nerval (1808-1855)
Votre voix me soutiendra, et la vibration en est restée dans mon cœur bien pure et bien consolante.George Sand (1804-1876)
Pendant une ou deux minutes, ce son s'éleva tour à tour fort et faible, en sa douce et claire vibration.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ces vers ne chantaient pas, ils frémissaient : leur seule musique était leur vibration en touchant l'âme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Des bruits d'eau chantaient, des bruits mystérieux dont la tôle gardait toujours la vibration musicale.Émile Zola (1840-1902)
Un simple mouvement du glacier ou même une légère vibration de l'atmosphère peut déterminer leur chute et occasionner les plus graves accidents.Jules Verne (1828-1905)
Elle n'y verrait pas d'autre variété que celle dépendant de la vitesse et de la direction des groupes, de la rapidité et du sens de la vibration des atomes.Joseph Delboeuf (1831-1896)
Et il frappa sur le grand gong de cuivre un coup si sonore qu'il y eut une vibration de toutes les choses métalliques d'alentour.Marcel Schwob (1867-1905)
En me parlant, sa voix avait une vibration sourde et amortie, un je ne sais quoi indéfinissable dont la langueur alla au fond de mon âme.Charles de Bernard (1804-1850)
Avec la dernière vibration de ses cordes la lyre glissa des genoux de la poétesse sur le tapis et sa tête se renversa sur son fauteuil.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une demi-minute ne s'était pas écoulée qu'une vibration du récepteur annonça l'approche de quelqu'un à l'autre extrémité de la ligne.Daniel Lesueur (1854-1921)
À peine la dernière vibration de la sonnette avait-elle retenti que la porte s'ouvrait et qu'un laquais, debout, attendait sur le seuil.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Oûgiouk fait claquer son fouet, anime ses chiens d'une vibration de la langue contre le palais et donne un solide coup d'épaule.Louis Boussenard (1847-1910)
Nuit et jour, depuis des siècles, ce mince filet d'eau, égal et continu, chantait sa même chanson, pure, d'une vibration de cristal.Émile Zola (1840-1902)
La famille heureuse éprouvait elle-même la forte émotion qu'elle donnait, et une vibration profonde faisait quelquefois trembler les trois voix.Alfred de Vigny (1797-1863)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIBRATION » s. f.

Mouvement reglé d'un pendule, qui s'agite à droit & à gauche. Un pendule long de trois pieds, huit lignes & demie, employe une seconde minute de temps pour faire une vibration, & en fait 3600. par heure. Les vibrations ne sont pas égales en temps, si ce n'est quand elles parcourent 15. degrez dans leur plus grande vibration, à moins qu'on n'y employe la cycloïde, qui accourcit le pendule, quand la vibration est plus longue. Mouton Prestre à Lyon a monstré que par le moyen du nombre des vibrations d'un pendule, on pouvoit faire une mesure universelle dans le monde.
 
VIBRATION, se dit aussi de plusieurs mouvements égaux qui se font à droit & à gauche. Le Journal d'Angleterre rapporte qu'on a observé qu'un papillon de ver à soye fait 130. vibrations ou mouvemens de ses aisles dans le coït.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020