victuaille

 

définitions

victuaille ​​​ nom féminin

(surtout pluriel) Provisions de bouche. ➙ vivres.
 

synonymes

victuailles nom féminin pluriel

nourriture, provisions de bouche, vivres

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On le voit, sans nul souci d'abord de s'attabler sur la gigantesque victuaille qui lui est destinée, se livrer sur le corps de celle-ci à des explorations de longue durée.Jean Pérez (1833-1914)
La victuaille fut copieuse et d'une culinarité sublime.Léon Bloy (1846-1917)
Elle entretenait des hommes, le fils de la crémière, auquel elle a meublé une chambre, un autre auquel elle portait notre vin, des poulets, de la victuaille...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La victuaille quotidienne gonflait d'alimenteuse et substantielle sève les vaisseaux écarlates du sanguin réseau.Louis Dumure (1860-1933)
Et de toutes ses sortes de poissons faict ledict peuple de chascun selong leur saison grosse pescherie pour leur substance & victuaille, mss.Jacques Cartier (1491-1557)
C'est là, paraît-il, la victuaille préférée des larves.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
L'après-midi pèse sur la campagne assoupie, et écrase les estomacs garnis et ornés richement de victuaille.Henri Barbusse (1873-1935)
Il n'y a pas un brin de victuaille ici, à moins que nous ne mangions des cailloux.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VICTUAILLES » s. m.

Mot qui signifie la même chose que vivres. On a fait grand amas de victuailles dans les magasins de cette place. Ce mot vient de victualia, quasi victui necessaria. Menage.
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020