vivres

 

définitions

vivres ​​​ nom masculin pluriel

Ce qui sert à l'alimentation des humains. ➙ aliment, nourriture ; viande (1). Les vivres et les munitions d'une armée. —  locution Couper les vivres à qqn, le priver de moyens de subsistance, d'argent.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y eut aussi des défilés de chars emblématiques, puis des banquets publics, et des distributions de vivres.Paul Gaffarel (1843-1920)
Il nous fut permis de partir pour aller chercher des vivres (à vingt par compagnie).Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Ce poste renferme mes magasins de vivres ; et ces magasins s'augmenteront au fur et à mesure que j'en aurai les moyens.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Nous restâmes tranquilles pendant quelques jours ; ces deux énormes portes s'ouvraient à volonté pour aller aux vivres ; nous fûmes obligés d'aller en ville pour en chercher.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Sur le plan logistique, il est impossible de leur faire parvenir des vivres, de l’eau et du chauffage, etc.Europarl
Quoique nos abatis soient brûlés, il nous reste des vivres pour tant et tant de lunes.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Vers la fin de 1765, les deux mêmes bâtiments furent renvoyés avec des vivres et de nouveaux habitants.Jules Verne (1828-1905)
Ce qu'attendent les populations, ce sont des vivres naturellement, mais aussi des médicaments, des couvertures et des abris, mais surtout la démonstration de notre solidarité.Europarl
Je leur fis donner des vivres, et les pauvres diables les dévorèrent plutôt qu'ils ne les mangèrent.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Des magasins, des dépôts d'approvisionnements et de munitions se formaient, les autorités préparaient des logements et des vivres pour les masses annoncées.Albert Vandal (1853-1910)
Je plaçai mes gendarmes et leur fis donner des vivres par ces messieurs qui m'avaient bien reçu.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Nous étions harassés, affamés, sans vivres, sans le moindre espoir d'un secours, à neuf ou dix journées de marche de la mission.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Muni de ses clefs, le bonhomme était venu pour mesurer les vivres nécessaires à la consommation de la journée.Honoré de Balzac (1799-1850)
Puis, aussitôt qu'il eut embarqué ses vivres et qu'il se fut procuré tous les objets qui lui étaient nécessaires, il remit à la voile.Jules Verne (1828-1905)
Le peu de vivres et d'eau qu'ils avaient embarqué avait été emporté par les lames ; il ne leur restait plus rien.Gustave Aimard (1818-1883)
Entassés de manière à souffrir beaucoup, ils sortirent épuisés par la faim, se précipitèrent sur les vivres qu'on leur donna et moururent presque tous à l'instant même.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
D'ailleurs, pour conserver nos vivres, il fallait conserver les chevaux qui les traînaient, et le manque de nourriture en faisait mourir tous les jours un grand nombre.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Ce qu'il y a de bien extraordinaire, c'est qu'on dit qu'ils avaient encore des vivres, pour trois semaines ; ils se sont rendus le 18 octobre.Maurice Fleury (1856-1921)
Ils leur répondirent qu'ils l'avaient débarquée et placée dans l'une de leurs huttes et qu'ils étaient venus demander quelques vivres pour elle.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
On la fouilla pour y chercher des vivres, et on en découvrit suffisamment pour les premiers jours.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020