Email catcher

provision

Définition

Définition de provision ​​​ nom féminin

Réunion de choses utiles ou nécessaires en vue d'un usage. ➙ approvisionnement, réserve, stock. Avoir une provision de fuel pour l'hiver. Faire provision de qqch. : s'en pourvoir en abondance.
au pluriel Achat de choses nécessaires à la vie courante (nourriture, produits d'entretien) ; ces choses. Faire des, ses provisions. ➙ course(s). Un filet à provisions.
Somme versée à titre d'acompte.
Somme déposée chez un banquier pour assurer le paiement d'un titre. Chèque sans provision, tiré sur un compte insuffisamment alimenté.

Synonymes

Synonymes de provision nom féminin

réserve, amas, approvisionnement, fourniture, munition, stock, cargaison (familier)

acompte, avance, dépôt

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot provision

Tant que nous avons eu quelques provisions, nous les avons partagées avec les plus faibles.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Le chèque, accompagné de la carte d'identité de la fille de la cliente, est sans provision.Ouest-France, 02/02/2021
L'affaire a pour point de départ un chèque sans provision.Ouest-France, 14/01/2020
Et si une provision pour travaux tombe le 15 octobre, la facture devrait être pour l'acheteur.Capital, 04/11/2019, « Vente immobilière : des frais annexes à prévoir »
Une expertise médicale a été ordonnée avec une provision de 2 000 €.Ouest-France, 04/01/2021
Un hamster sauvage parcourt en effet plusieurs kilomètres chaque nuit pour ramener des provisions.Ça m'intéresse, 08/06/2019, « Pourquoi les souris aiment tourner dans une roue ? »
C'est là que notre organisme stocke les provisions nécessaires pour allaiter après l'accouchement.Ça m'intéresse, 05/08/2019, « Comment perdre sa culotte de cheval après l'accouchement ? »
Dans une moindre mesure, une hausse des taux d'intérêt renforce également la constitution de provisions.Études économiques de l'OCDE, 2008 (Cairn.info)
Les questions que nous devons donc nous poser sont plutôt les suivantes : quel est le niveau de monopole nécessaire pour garantir cette provision de moyens ?Europarl
Chacun, selon son goût, trouve dans l'imaginaire des provisions pour ses déplacements.Che vuoi ?, 2010, Serge Reznik (Cairn.info)
En cas de doute, vous devrez laisser une provision suffisante sur le compte.Capital, 25/06/2013, « Banque, assurance : les réponses aux questions les plus courantes… »
Dans ce contexte, comment interpréter les règles de prise en compte des provisions ?Gérer et comprendre, 2014, Emmanuelle Plot, Olivier Vidal (Cairn.info)
Il devra verser en réparation du préjudice moral, 1 500 € à l'une des victimes et 1 500 € de provision à la seconde.Ouest-France, 16/07/2020
Dans les services régulés, avant l'arrivée des grands groupes, il n'y avait pas non plus de provisions pour renouvellement.Flux, 2002, Jean-Michel Brault, Christelle Pezon (Cairn.info)
Elles devaient ensuite aller déposer ces provisions dans sa voiture, garée sur le parking.Ouest-France, 04/06/2021
Comme ça, on peut aussi obtenir des provisions et les vendre.Politique africaine, 2019, Kwame, Sidy Cissokho (Cairn.info)
Airbus devrait passer une provision de 3,6 milliards d'euros dans ses comptes.Capital, 29/01/2020, « Airbus va passer une lourde provision pour mettre fin aux… »
Chaque année, une provision est passée pour couvrir son futur versement (2,4 millions d'euros en 2019).Capital, 04/05/2020, « Lagardère : un groupe qui rétrécit mais des salaires qui… »
De manière assez logique, les provisions pour risques et charges suivent une tendance opposée à celle des deux postes précédents.Courrier hebdomadaire, 2008, Marie Göransson, Jean Faniel (Cairn.info)
Pas pour les remplir de provisions, mais pour monter des barrages.Ouest-France, Claire DUBOIS, 30/11/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PROVISION s. f.

Amas qu'on fait en temps & lieu des choses necessaires à la vie, tant pour sa nourriture, que pour sa deffense contre les injures de l'air, les attaques des ennemis. On a fait de grands magasins, de grandes provisions de vivres & de fourrages, de munitions pour l'armée, pour jetter dans une telle place. Joseph enrichit l'Egypte par les provisions de grains qu'il fit dans les années abondantes pour les infertiles. Les fourmis font leur provision de grain l'esté pour l'hiver.
 
PROVISION, en termes de Palais, est l'adjudication de quelque somme pour pourvoir aux necessitez pressantes d'une personne. Sur un rapport de Chirurgie on adjuge à un blessé une provision pour ses aliments & medicaments contre l'accusé. On donne une provision pour vivre à un Beneficier sur les fruits de ses Benefices saisis ; à une veuve, sur les biens de son mary ; à un debiteur, pendant qu'on decrete son bien. Les provisions alimentaires se payent par preference à toutes choses.
 
PROVISION, se dit aussi d'un jugement interlocutoire, par lequel on establit quelqu'un en possession de quelque chose où il a le droit le plus apparent ; & en ce cas il est opposé à definitif. L'Ordonnance veut que ceux qui sont fondez en titre ou obligation soient maintenus par provision pendant le procés, qu'ils jouïssent nonobstant oppositions ou appellations, en donnant caution. Les tailles & les deniers royaux se payent par provision. On n'obtient jamais de provision contre le Roy, il plaide toûjours main garnie. Les Presidiaux jugent souverainement jusqu'à 250. livres en definitive, & jusqu'à cinq cens livres par provision.
 
On dit aussi, Avoir provision de sa personne, pour dire, Estre mis hors des prisons à caution, ou à la charge de se representer toutes fois & quantes pendant le jugement du procés.
 
PROVISION, signifie aussi, En attendant. J'ay toûjours pris cela par provision. Il a receu un soufflet par provision pardevers luy.
 
PROVISION, en termes de Negoce, se dit du fonds qu'a un Marchand pour acquitter une lettre de change tirée sur luy. Ce Marchand n'a pas voulu accepter ma lettre de change, jusqu'à ce qu'il eût provision, c'est à dire, que son correspondant luy eût envoyé du fonds pour l'acquitter.
 
PROVISION, se dit figurément en choses morales & spirituelles. Si vous cherchez de l'esprit, de la doctrine, cet homme-là en a bonne provision pardevers luy. Cet homme a beaucoup lû, il a grande provision de lieux communs, de passages sur cette matiere.
 
PROVISION, signifie aussi le titre en vertu duquel on jouït d'un Benefice, d'une charge. On obtient en Cour de Rome la provision d'un Benefice par resignation, par devolut, par prevention. Un Collateur ordinaire en donne la provision en cas de vacance par mort, de demission pure & simple, ou de permutation. Il faut la nomination du Patron Laïque pour faire valoir la provision d'un Collateur. Les provisions de Rome en concours sont nulles.
 
PROVISIONS, au plurier, signifient les patentes, les lettres de Chancelerie qu'on obtient du Roy pour posseder une charge de Judicature, de Finance ou autres. On n'est point receu aux charges sans lettres de provisions.
 
On dit proverbialement de celuy à qui on a donné des coups de baston, qu'il a eu une bonne provision de bois pour son hiver.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022