vivat

définitions

vivat ​​​ nom masculin et interjection

Acclamation. Il y a eu des vivats en son honneur. —  interjection ➙ hourra.

synonymes

vivats nom masculin pluriel

acclamations, bravos, hourras

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il entre dans sa capitale au son des fanfares : les magistrats lui présentent les clefs de la ville et le populaire crie vivat sur son passage.Émile Gebhart (1839-1908)
Quelques vivat s'en mêlent ; mais c'est une exception.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Les femmes s'étaient précipitées sur son passage et avaient accompagné de vivat passionnés et bruyans la course guerrière du monarque.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Le flot de l'invasion monte, et pour un vivat vous en venez aux mains !...Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais aussi, au même instant que cette figure venait à nous, nous la saluâmes par des acclamations et par des vivat sans fin.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
De toutes parts les habitants accouraient, saluant la colonne de mille vivat.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Tout le peuple était sous les fenêtres avec une musique nombreuse qu'il a interrompue cent fois par des vivat.Albert Du Casse (1813-1893)
Mais on ne s'entendait plus, un vivat assourdissant montait, les trois cent mille personnes qui s'écrasaient là battaient des mains.Émile Zola (1840-1902)
La foule accourt, et promène à travers la ville, en chantant et en criant vivat, des reliques et des figures peintes ou sculptées.Édouard Charton (1807-1890)
Il y eut un dernier vivat, puis on entendit la foule s'écouler lentement.Alphonse Daudet (1840-1897)
Aucun vivat ne se fit entendre lorsqu'on le déposa dans la litière.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Les rues, les balcons, les fenêtres, les toits même, étaient garnis d'une foule immense, accueillant par de nombreux vivat le nouveau souverain dont elle avait si impatiemment attendu l'avènement !...Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Celle-ci, enchantée de cet heureux présage, fit éclater les vivat les plus bruyants, tandis que ta flotte anglaise s'éloignait à toutes voiles.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Un vivat retentissant accueille celle petite improvisation que tous ont écoutée avec une déférence affectueuse et une joie non dissimulée.Louis Boussenard (1847-1910)
Page 145 : « vivat » remplacé par « vivats » (reçu par un tonnerre de vivats).Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une foule immense, curieuse et joyeuse, se pressait des deux côtés, saluant de ses vivat la famille royale.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020