acclamation

 

définitions

acclamation ​​​ nom féminin

Cri collectif d'enthousiasme pour saluer (qqn) ou approuver (qqch.). ➙ applaudissement, hourra, ovation, vivat.
locution adverbiale Par acclamation : massivement. Élire par acclamation, à main levée, sans scrutin.
 

synonymes

acclamation nom féminin

applaudissement, bravo, hourra, ovation, vivat, [pour faire revenir] rappel, bis

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le reste les reçut avec acclamation, mais une heure après, quand on se remit en marche, ils étaient oubliés.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Voici l'adresse qu'il proposa d'adresser au roi, chef-d'œuvre d'éloquence artificieuse et perfide, et qui, applaudie comme elle devoit l'être, fut adoptée par acclamation (le 9 juillet).Jean-François Marmontel (1723-1799)
L'assemblée, qui voulait sincèrement du roi comme son premier magistrat héréditaire, vota ces deux articles par acclamation.Adolphe Thiers (1797-1877)
D'un bout de la plaine à l'autre s'éploya la même acclamation, et les baïonnettes furent brandies.Paul Adam (1862-1920)
Et l'acclamation populaire aux fins du rejet du règlement que nous suivons actuellement est d'ailleurs le fait d'une décision arbitraire et despotique.Europarl
Le 13 au matin, nous apprîmes que l'aide de camp du général avait été reçu avec acclamation par les habitants.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Quelques lois ne furent portées qu'après plusieurs longs débats, et d'autres furent proposées, reçues et publiées sur le champ, par une espèce d'acclamation.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Cet ordre, reçu avec acclamation, satisfaisait fort peu le garçon de service, qui se hasarda à murmurer quelques remontrances.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
À ces mots les hommes lancèrent une sonore acclamation et de part et d'autre la fusillade redoubla d'activité.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Qui ne croirait qu'accueillie avec applaudissement, une telle motion, à une telle date, sera votée par acclamation ?Joseph Bertrand (1822-1900)
Quand des pieds comme ceux-là descendent d'un trône, cela doit être un prodige et une acclamation de chaque jour.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il ne doutait pas qu'un guerrier, tel qu'il allait se faire connaître, ne fût traité avec respect et reçu d'acclamation.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Mais voici que de toutes les poitrines une longue acclamation s'élance et que de nouveau tonnent les flancs des navires.Gustave Nicole (1835-?)
Mille poitrines anxieuses lançaient un confus rugissement où il y avait de l'espoir, de l'acclamation, de la joie, du brouhaha instinctif et dépourvu de son précis.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Il a porté l'acclamation, l'enthousiasme, l'injure, le bruit, le tumulte, l'immense chaos des colères, l'émeute.Victor Hugo (1802-1885)
Plus de cinq cents voix se firent entendre aussitôt en prononçant une acclamation immense que les échos répétèrent dans toutes les montagnes.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Une immense acclamation remplit l'air quand le lieutenant-gouverneur écarta le voile qui couvrait le marbre commémoratif.Laurent-Olivier David (1840-1926)
Les 221, qui avaient voté l'adresse, étaient tous réélus par acclamation, et, dans les autres collèges, les députés sortants étaient en assez grand nombre remplacés par les libéraux.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Chaque compagnie choisissait son capitaine par acclamation : c'était d'ordinaire le paysan connu pour être le plus fort et le plus brave.Ernest Capendu (1826-1868)
L'effet est immense : l'ancienne majorité éclate en une superbe et puissante acclamation ; la gauche est comme écrasée ; au centre gauche et sur le banc des ministres, l'embarras est visible.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCLAMATION » s. f.

Cri de joye, par lequel le public témoigne de l'applaudissement, de l'estime. Les Magistrats, les Evêques, s'élisoient autrefois par les suffrages, & les acclamations publiques. ce respondant soustint ses Theses avec de grandes acclamations.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de l’orthographe !

25/11/2020