ovation

 

définitions

ovation ​​​ nom féminin

Acclamations publiques rendant honneur à qqn. ➙ acclamation, cri, vivat.
 

synonymes

ovation nom féminin

acclamation, applaudissement, ban, bis, hourra, cri, vivat

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La voici enfin descendue : l'ovation se resserre autour d'elle, et c'est une lutte pour l'approcher.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Elle ne répondait pas aux apitoiements à l'ovation bavarde des laveuses qui l'entouraient, droites dans leurs tabliers.Émile Zola (1840-1902)
Mais à coup sûr ce n'est pas moi qui profiterai du tête-à-tête qu'on t'avait ménagé pour cette nuit en cas d'ovation.George Sand (1804-1876)
L'ovation qu'on lui fit tint du délire, naturellement, mais c'est à peine s'il y prit garde.Judith Gautier (1845-1917)
Quand il y avait une ovation, elle était unanime, pas de vague, pas d'approche fragmentée.Europarl
L'accueil qu'il reçut de la population lui adoucit cette amertume ; elle lui fit une ovation discrète.Albert Vandal (1853-1910)
Si, au terme de mon intervention, le public souhaite applaudir, ou même me faire l'honneur de se lever pour une ovation, j'en serai plus que ravi.Europarl
Il le prit en riant et le vida ; et l'on me fit une ovation, tandis que j'escaladais les genoux de la chérie, sauvée, par moi !...Judith Gautier (1845-1917)
Toute chaude encore de l'ovation, l'actrice le remercia avec des mines et des mots câlins.Michel Corday (1869-1937)
Assis sur la banquette de sa voiture, il se retournait encore pour marquer combien le touchait cette ovation, qui ne cessait pas.Daniel Lesueur (1854-1921)
La poule était vengée ; tous les oiseaux du canton, délivrés de leur redoutable ennemi, firent à cette mère courageuse une véritable ovation.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Lorsqu'il se redressa, – risiblement calme dans l'ovation, – on eût dit une ligne droite totalisant les lignes précédemment endettées d'une foule de figures géométriques.Louis Mullem (1836-1908)
Mais il persiste à ne pas vouloir accepter une telle ovation, préférant ne devoir sa vie et sa liberté qu'à un jugement légal d'une autorité compétente.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Et l'ovation de la journée, ce triomphe qu'on lui avait décerné, lui inspirait autant de reconnaissance que de fierté.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, tout en se promenant d'ovation en ovation, il met le pied sur la mèche qui allait mettre le feu aux poudres.Émile de Laveleye (1822-1892)
Il ne savait où porter ses pas, ni comment échapper à l'ovation populaire dont il se voyait menacé.Édouard Corbière (1793-1875)
Il me mandait avoir été en route pour venir chez moi lorsque son ovation populaire l'avait arrêté.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Une véritable ovation de hurlements et de bruits de mâchoires accueillit ces dernières paroles de l'orateur.Émile Zola (1840-1902)
Les dernières nouvelles publiées le soir annoncent que l'ovation s'est continuée à toutes les stations du parcours.Marie Quinton (1854-1933)
Il ne se laissa pas enivrer par cette ovation, et gagna au large aussitôt qu'ils l'eurent quitté.Louise Fusil (1771?-1848)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OVATION » subst. fem.

Terme de l'Histoire Romaine, qui se dit des petits triomphes accordez à des Capitaines qui avoient vaincu sans grande effusion de sang, ou deffait des rebelles, des esclaves, des pirates, ou autres indignes ennemis de la Republique Romaine. Leur entrée se faisoit à pied, ou quelquefois à cheval, mais jamais en chariot, & ils portoient des couronnes de myrthe, qu'ils appelloient ovales, ayant neantmoins à leur suite tout le Senat. Ce mot vient, selon Servius, de ours, parce que le vainqueur immoloit seulement une brebis à Jupiter ; au lieu que le vray triomphateur luy immoloit un Taureau. D'autres le derivent des acclamations & cris de joye qui se faisoient en ces festes.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020