abaissement

 

définitions

abaissement ​​​ nom masculin

Action d'abaisser.
Action de diminuer (une grandeur). ➙ diminution. L'abaissement de la température.
vieilli État d'une personne qui a perdu sa dignité. ➙ avilissement, dégradation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut aussi lutter contre les déréglementations et la loi de la jungle sur les prix, qui conduisent à un abaissement des seuils de sécurité.Europarl
Les vents et les courants maritimes ont eux-mêmes changé, et, là où s'étendait la glace, il se produisait, lors de sa fusion, un abaissement considérable dans la température.Jacques de Morgan (1857-1924)
Tout d'abord, pour favoriser la construction de logements à des prix accessibles, l'aide à la pierre, l'abaissement des taux d'intérêt des banques, la taxation de la spéculation.Europarl
Les savants attribuent ce phénomène à l'abaissement du niveau des glaciers, produit par la retraite des eaux qui s'écoulent de leur fond.Claude-François de Méneval (1778-1850)
On pourrait ainsi, disons, imposer un abaissement drastique du taux maximal d'alcoolémie pour certaines catégories de conducteurs, comme ceux qui transportent des chargements dangereux.Europarl
Chétif, frissonnant, tête basse, il résumait tout ce que la bataille de la vie peut accumuler de défaite et d'abaissement sur un être.Louis Mullem (1836-1908)
Je précise que nous ne plaidons pas en faveur de l'abaissement des critères ou de l'adoption d'une procédure simplifiée.Europarl
Quant aux moyens d'arriver à un abaissement de la vitesse dans les localités, je pense qu'il faudrait généraliser la priorité à droite dans toutes les localités.Europarl
L'inflation – 2,6 % en mars – est encore beaucoup trop élevée et n'offre par conséquent aucune marge de manœuvre pour l'abaissement des taux d'intérêt.Europarl
À quel degré de misère serait-elle réduite, à quel degré d'abaissement la misère la réduirait-elle ?Auguste Angellier (1848-1911)
On ne pouvait donc pas compter sur un abaissement des eaux tant qu'elles courraient vers le nord avec cette torrentueuse rapidité.Jules Verne (1828-1905)
Ceci dans le but de préparer des financements ayant essentiellement pour objectif un abaissement des frais généraux, pour favoriser l'association d'exploitations.Europarl
Cela peut entraîner une augmentation des prix, un abaissement du niveau des prestations et une offre moins variée.Europarl
Un autre abaissement doit devenir une réalité grâce à la collaboration de l'industrie et des autorités.Europarl
En matière d'emploi et de protection sociale, des normes aussi élevées que possible doivent être conçues afin d'éviter que l'élargissement ne serve de prétexte à un abaissement des normes.Europarl
De quelle manière y serais-je traitée par toutes ces femmes qui ont été jalouses de mon éclat, et qui maintenant se réjouissent de mon abaissement !George Sand (1804-1876)
Aujourd'hui, ce n'est plus la guerre, c'est le calcul froid, l'écrasement voulu, l'emprise de la force sur le droit, l'abaissement de la personnalité humaine, un défi à l'humanité.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Mais cet abaissement eût été indigne de ton nom et du mien ; la cruauté qui brille dans leurs yeux glacés annonce assez que leur cœur est dévoré de rage.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Une approche communautaire présente comme avantage que les intérêts de l'industrie automobile nationale n'aboutissent pas unilatéralement à un abaissement du niveau de protection.Europarl
Le prince établit l'égalité, au moins dans l'obéissance ; il humilie les grands, et leur abaissement est déjà une liberté pour les petits.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABAISSEMENT » subst. masc.

Diminution, retranchement de hauteur. L'abaissement de ce mur qui ôtoit la veüe à cette maison l'a bien égayée.
 
ABAISSEMENT, se dit figurément en choses morales. L'abaissement devant Dieu est une action digne d'un Chrêtien. l'abaissement de courage est mal-seant à un Philosophe.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020