abat

 

définitions

abat ​​​ nom masculin

au pluriel Parties comestibles d'animaux, autres que leur chair (cœur, foie, mou, rognons, tripes, langue…). Abats de volailles. ➙ abattis. Marchand d'abats. ➙ tripier.
 

synonymes

abats nom masculin pluriel

abattis

viscères, triperie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il tombe et s'abat sur la foule qui lève les bras pour le recevoir et le soutenir.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il lâche les oisons qui s'en vont à sept, un milan s'abat qui en mange cinq.Auguste Angellier (1848-1911)
Par la fenêtre ouverte sur la nuit de juin, les noctuelles entraient et tourbillonnaient sous l'abat-jour.René Boylesve (1867-1926)
La lumière discrète de deux lampes, aux abat-jour roses, éclairait la jolie femme qui, les pieds sur un coussin, à demi couchée sur une causeuse, examinait une gravure de mode.Lucien Biart (1828-1897)
La plus jeune glissa sur le toit et fut précipitée, au travers de l'abat-jour, sur les bouteilles et les pots qui étaient placés sur une table au-dessous.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Elles produisaient l'effet du brouillard glacé qui s'abat sur le frissonnement amoureux des fleurs de la prairie, le soir d'une chaude journée.Pamphile Le May (1837-1918)
Elle nous a donné le chauvinisme, cette histoire-là ; le chauvinisme, cette épidémie qui s'abat sur les masses et les pousse, affolées, à la recherche d'un dictateur.Georges Darien (1862-1921)
Il cligna des yeux et, chancelant, il éternua, puis, se faisant de sa main un abat- jour, il jeta un regard circulaire.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Une autre question : je voudrais savoir pourquoi on abat les bêtes après les avoir vaccinées ?Europarl
C'est généralement à l'heure où l'homme qui a souffert recommence à espérer que la lourde main de la destinée s'abat de nouveau sur lui.Arnould Galopin (1863-1934)
On apporta une lampe dont l'épais abat-jour rabattait la lumière en cercle étroit sur la table.Henry Gréville (1842-1902)
Il tord une fourchette en tire-bouchon, abat son poing, d'un vigoureux coup, sur l'angle d'une pierre de taille, sans se faire mal.Jules Renard (1864-1910)
La nuit était tout à fait venue, j'allumai une lampe à l'huile de pétrole qui, par parenthèse, n'avait ni globe, ni abat-jour.Jules Lermina (1839-1915)
Nous marchons pendant trois ou quatre cents mètres, et nous subissons une nouvelle attaque qui nous abat trois hommes.Charles Des Écores (1852-1905)
Quelquefois, le soir, elle entendait une voix cachée sous les abat-vent du clocher chanter comme pour l'endormir une chanson triste et bizarre.Victor Hugo (1802-1885)
Les abat-jour horizontaux y manquaient çà et là et étaient naïvement remplacés par des planches clouées perpendiculairement ; si bien que la chose commençait en persienne et finissait en volet.Victor Hugo (1802-1885)
Des paons innombrables, avec des cris discords, dans les débris des arbres que le temps abat et détruit, poursuivent les serpents effrayés.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ils fondent sur les retranchemens, mais une grêle de balles et de mitraille en abat plus de cinq cents.Adolphe Thiers (1797-1877)
On ne creuse pas sous les montagnes, on n’abat pas d’arbres, et un navire peut transporter beaucoup de marchandises et de passagers.Europarl
Le colonel crut remarquer qu'elle tremblait ; mais, comme elle avait posé sur la table la lampe, dont l'abat-jour était posé très bas, il la voyait mal et seulement dans l'ombre.Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020