Email catcher

abolition

Définition

Définition de abolition ​​​ nom féminin

Action d'abolir. ➙ suppression. L'abolition de la peine de mort.

Synonymes

Synonymes de abolition nom féminin

abrogation, annulation, invalidation, révocation, suppression

Exemples

Phrases avec le mot abolition

Dans la conception communiste de la société, l'émancipation du capitalisme passait effectivement par l'abolition du salariat.Ballast, 2015, Philippe Van Parijs, Christine Jakse (Cairn.info)
Trois phénomènes génèrent ce trouble : la négation de la nature, l'abolition de la vérité (avec le relativisme) et la disparition progressive des libertés (avec la surveillance généralisée).Capital, 31/10/2019, « Entreprises, arrêtez d'infantiliser vos salariés ! »
La chambre de l'instruction doit désormais se prononcer sur la reconnaissance de l'abolition du discernement.Ouest-France, Lucas LARCHER, 08/09/2020
C'est simple : l'abolition de chaque privilège a été discrètement compensée par un mécanisme permettant aux salariés concernés d'avaler la pilule.Capital, 15/07/2013, « Retraite : les inégalités entre privé et public restent choquantes »
D'une certaine manière, ce n'est qu'avec ce nouveau sujet et sa force d'abolition du travail que la transformation de la sensibilité pourrait se produire.Actuel Marx, 2019, Vladimir Safatle (Cairn.info)
À mon avis, ces objectifs devraient comprendre la simplification de la législation et l'abolition des réglementations superflues dans tous les domaines où cela est possible.Europarl
Travailler moins et autrement sont des étapes pour ne pas travailler du tout, c'est-à-dire sortir du capitalisme, le rendre minoritaire et parler d'abolition.Ça m'intéresse, 11/03/2022, « Travailler moins pour vivre mieux »
Cette publicité, indissociable de l'exigence de transparence politique et conséquence de l'abolition du secret en politique, apparaît comme le pendant de l'obsession du complot contre-révolutionnaire.Hypothèses, 2008, Virginie Martin (Cairn.info)
L'abolition de cette mesure très contestée, notamment par l'opposition républicaine, a fait l'objet d'intenses débats.Ouest-France, 27/02/2020
Il y a en effet deux hypothèses également fausses, la séparation de l'essence et de l'individu, et l'abolition de leur différence.Charles de Rémusat (1797-1875)
Mais la pression médiatique est telle que le gouverneur le fait relâcher et ordonne une enquête qui conclut à la nécessaire abolition de la taxe.Capital, 08/07/2014, « Gandhi : un homme rebelle à la force tranquille »
Toutefois, le télé-travail offre aussi des avantages plus ou moins inattendus, le premier d'entre eux étant l'abolition des déplacements.Capital, 26/02/2021, « Les jeunes touchés de plein fouet par la crise »
Cette réforme est discutée et mise en œuvre en accompagnement de l'élargissement du droit de vote par l'abolition du régime censitaire.Courrier hebdomadaire du CRISP, 2014, Caroline Sägesser, Cédric Istasse (Cairn.info)
L'expert, après avoir observé un syndrome frontal post-traumatique et une atteinte cérébrale, avait conclu à une abolition du discernement au moment des faits.Ouest-France, 13/07/2021
Le but direct, c'était l'abolition complète de la traite sous le pavillon français et britannique.François Guizot (1787-1874)
Dans cette scission, la question de l'abolition ne cessait pourtant d'être vue comme une inquiétante perspective par l'élite des libres.Histoire de la Justice, 2016, Érick Noël (Cairn.info)
Cette fonction d'ubiquité avec l'abolition des limites géographiques rend l'humanité moins dépendante des dimensions espace et temps.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2018, Svetlana Hiers (Cairn.info)
Les trois premiers ont conclu à l'abolition de son discernement (irresponsabilité pénale).Ouest-France, Benoît LASCOUX, 09/11/2018
Une expertise psychiatrique avait été réalisée en 2018 et avait écarté la possibilité d'une altération ou d'une abolition du discernement, rappellent nos confrères.Ouest-France, 06/05/2021
Le mouvement des intersexué(e) s regroupe ceux qui militent pour l'abolition de la notion de genre.Ouest-France, 21/08/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ABOLITION s. f.

Terme de Chancellerie. Lettres du Prince par lesquelles il abolit entierement un crime quel qu'il soit, sans même qu'on soit tenu d'en expliquer les circonstances, & de les rendre conformes aux informations, ainsi qu'il est requis aux lettres de grace, qui ne s'accordent que pour les cas remissibles. Les lettres d'abolition doivent contenir cette clause : En quelque sorte & maniere que le cas puisse être arrivé. l'amnistie est une abolition generale de tout ce qui s'est commis durant la guerre civile. un vray acte de contrition emporte l'abolition de tous les pechez.
 
ABOLITION, signifie aussi, la destruction d'une loy, d'une coûtume. L'abolition des ceremonies Judaïques s'est faite par la Loy de grace. on a eu bien de la peine à faire une entiere abolition des superstitions Payennes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022