abrogation

 

définitions

abrogation ​​​ nom féminin

Action d'abroger, de rendre nul. L'abrogation d'une loi.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous attendons avec impatience les mesures souhaitées dans le rapport pour endiguer ce phénomène, en particulier le mandat d'arrêt européen et l'abrogation de la procédure formelle d'extradition.Europarl
Nous exigeons un respect total des recommandations de la commission et l'abrogation immédiate de votre décision de levée de l'embargo sur la gélatine, toujours en vigueur.Europarl
Les patriotes y répondirent mal, en disant qu'on proposait de récompenser la violation des lois, par l'abrogation des lois violées.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les médecins furent convaincus, et le peuple demanda l'abrogation d'une ancienne loi qui défendait aux femmes l'exercice de l'art iatrique.Paul Lacroix (1806-1884)
Il faudrait réviser profondément la politique d'abrogation totale des contrôles aux frontières intérieures, car elle favorise tous les trafics, et rend plus difficile la maîtrise sanitaire.Europarl
C'est juste un million de shillings ; et, si deux millions de signatures ont réclamé l'abrogation de la loi-céréale, quelle difficulté peut présenter le recouvrement d'un million de shillings ?...Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le parti contraire soutenait les écoles centrales, et demandait plutôt l'amélioration que l'abrogation de ce système.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous sommes contre tout amendement ou abrogation des conventions, qui constituent un traité international parfaitement opérationnel.Europarl
Vous savez sans doute que la directive-cadre sur l'eau comporte déjà des dispositions concernant l'abrogation de sept actes législatifs datant des années 70 et 80.Europarl
Je me demande aujourd'hui pourquoi il ne propose pas l'une des mesures qu'il mentionne, autrement dit l'abrogation de la décision concernant la gélatine.Europarl
Rappelez-vous qu'ils n'étaient que sept quand ils proclamèrent pour la première fois le principe de l'abrogation immédiate et totale.Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'abrogation d'une disposition transitoire signifie qu'il faut appliquer le droit communautaire sans la moindre discrimination.Europarl
Le sage historien du temps, affligé de cette versatilité, osa demander à quelques-uns du conseil comment, après avoir vanté ces ordonnances comme éminemment salutaires, ils consentaient à leur abrogation.Jules Michelet (1798-1874)
Ce règlement unique impliquera l'abrogation des 50 directives existantes et, dans la mesure du possible, les remplacera par des règles internationales.Europarl
Celle-ci est, elle aussi, à l’origine de la demande d’abrogation du pacte de stabilité et de croissance.Europarl
Le peuple les dédaignait également ; il voulait la liberté, la paix, et l'abrogation absolue, immédiate, de tous les impôts qui pesaient sur sa subsistance.Émile Vincens (1764-1850)
Elle ne réclame pas la destruction de la douane, mais l'abrogation d'une des fins à laquelle la douane a été injustement et impolitiquement détournée.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je demande donc instamment que l'on examine sérieusement l'abrogation de cette « directive de la honte ».Europarl
L’abrogation du règlement entraîne une baisse des prix et une amélioration du service, et les petites compagnies de transport maritime n’ont pas enregistré de baisse.Europarl
Cette conviction déplorable s'était tellement emparée de son esprit, qu'après l'abrogation de la loi qui l'avait fait naître, il fallut de bien longues années pour déraciner cette erreur.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABROGATION » s. f.

Action par laquelle on destruit, ou on change une loy, une coûtume. L'abrogation de la Pragmatique Sanction s'est faite par le Concordat.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020