Email catcher

abstraire

Définition

Définition de abstraire ​​​ verbe transitif

didactique Considérer à part, par abstraction (un caractère, une qualité). Abstraire une qualité d'un objet.
S'abstraire verbe pronominal : s'isoler mentalement du milieu extérieur pour mieux réfléchir. Avec ce bruit, il est difficile de s'abstraire.

Conjugaison

Conjugaison du verbe abstraire

actif

indicatif
présent

j'abstrais

tu abstrais

il abstrait / elle abstrait

nous abstrayons

vous abstrayez

ils abstraient / elles abstraient

imparfait

j'abstrayais

tu abstrayais

il abstrayait / elle abstrayait

nous abstrayions

vous abstrayiez

ils abstrayaient / elles abstrayaient

passé simple
futur simple

j'abstrairai

tu abstrairas

il abstraira / elle abstraira

nous abstrairons

vous abstrairez

ils abstrairont / elles abstrairont

Synonymes

Synonymes de abstraire verbe transitif

distinguer, isoler, séparer

Synonymes de s'abstraire verbe pronominal

se détacher de, s'éloigner de, s'exclure de, s'isoler

Exemples

Phrases avec le mot abstraire

Un figuratif qui semble s'abstraire d'une réalité sans pour autant en perdre le lien.Ouest-France, 20/11/2016
Et même si, aujourd'hui, les gens recherchent le rire pour s'abstraire de la morosité ambiante, ils ne vont pas voir n'importe quoi.Ouest-France, 05/08/2016
Ce n'est pas assez d'expérimenter, il faut abstraire.Hippolyte Taine (1828-1893)
Et pour les abstraire, l'intelligence n'a pas à sortir des phénomènes pour se perdre dans un monde supérieur.Albert Farges (1848-1926)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ABSTRAIRE v. act.

Faire une abstraction, un detachement de toutes les qualitez d'une chose, pour ne considerer que son essence. Quand on raisonne en Algebre, on abstrait la quantité, le nombre de toutes sortes de matieres & de sujets.
 
ABSTRAIT, AITE. part. & adj. se dit figurément en Morale, d'un homme qui detache ses regards de tous les objets qui l'environnent, pour ne vaquer qu'à la contemplation de celuy qu'il a dans la pensée. Les Saints qui sont en extase sont des gens abstraits qui vaquent seulement à la contemplation des grandeurs & des beautez divines. On dit aussi, qu'un homme est abstrait, quand il ne répond pas à celuy qui luy parle, parce qu'il songe à autre chose.
 
Ces mots viennent du Latin abstrahere, comme trahere ab.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022