Email catcher

séparer se séparer

Définition

Définition de séparer ​​​ verbe transitif

Faire cesser (une chose) d'être avec une autre ; faire cesser (plusieurs choses) d'être ensemble. ➙ détacher, disjoindre, dissocier, isoler. Séparer une chose d'une autre, d'avec une autre.
Faire que (des personnes) ne soient plus ensemble ou en contact. On a séparé les combattants.
Faire que (des personnes) ne soient pas, ou plus, en harmonie. Leurs goûts les séparent.
Considérer (deux qualités ou notions) comme étant à part, comme ne devant pas être confondues. ➙ différencier, distinguer. Vous avez tort de séparer théorie et pratique.
(sujet : chose) Constituer une séparation entre (deux choses, deux personnes).

Définition de se séparer ​​​ verbe pronominal

Se séparer de : cesser d'être avec. ➙ quitter. Elle s'est séparée de son mari.
Ne plus garder avec soi. Il ne se sépare jamais de son ours en peluche.
Se diviser. Le chemin se sépare en deux.

Conjugaison

Conjugaison du verbe séparer

actif

indicatif
présent

je sépare

tu sépares

il sépare / elle sépare

nous séparons

vous séparez

ils séparent / elles séparent

imparfait

je séparais

tu séparais

il séparait / elle séparait

nous séparions

vous sépariez

ils séparaient / elles séparaient

passé simple

je séparai

tu séparas

il sépara / elle sépara

nous séparâmes

vous séparâtes

ils séparèrent / elles séparèrent

futur simple

je séparerai

tu sépareras

il séparera / elle séparera

nous séparerons

vous séparerez

ils sépareront / elles sépareront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot séparer

Il a aussi bousculé une serveuse qui cherchait à les séparer.Ouest-France, 04/03/2020
Tout commence au moment où il désire se séparer de son téléphone.Capital, 06/08/2021, « L'astuce de cet étudiant pour retrouver le voleur de son… »
Elle avait 7 mois, en effet, lorsque son père et sa mère décidèrent de se séparer d'elle.Revue française de psychanalyse, 2002, Claudine Vacheret (Cairn.info)
Elle associe son état aux tentatives violentes que fait son fils pour se séparer d'elle.Revue française de psychanalyse, 2009, Anne Denis (Cairn.info)
L'entreprise voudrait se séparer d'environ 300 à 600 personnes selon les syndicats, sur les 1.600 personnes travaillant sur le site.Capital, 11/03/2019, « L'effondrement du diesel menace des milliers d'emplois »
Désormais, elle est mienne ; je ne puis me séparer d'elle, ni elle de moi.Joseph Bédier (1864-1938)
Une glissière de sécurité la séparera de la chaussée où circulent voitures et camions.Ouest-France, Rose-Marie DUGUEN, 04/09/2021
Un antagonisme qui va même les pousser à se séparer temporairement en 2013.Ouest-France, Stéphanie BAZYLAK, 13/11/2019
Cela coûte tellement cher de se séparer de quelqu'un que les employeurs multiplient les tests et les entretiens pour éviter les erreurs de recrutement.Capital, 07/04/2016, « Peut-on réussir sans diplôme ? »
Et ne parlons pas de la situation encore plus pénible où il faut se séparer de lui.Capital, 25/02/2019, « Peut-on faire copain-copain avec un subordonné ? »
Les architectes maritimes ont donc eu l'idée de les séparer en plusieurs sous-unités plus faciles à manoeuvrer et à changer.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Pourquoi les bateaux d'autrefois avaient-ils autant de voiles ? »
La tâche importante du personnel des bibliothèques est d'apprendre aux gens à séparer la culture et le bruit.Europarl
Quant aux journaux, la difficulté à s'en séparer est moindre.Ouest-France, 11/11/2018
Un héritage dont la famille a dû se séparer, faute de place.Ouest-France, Élisabeth PETIT, 08/02/2015
Elle a donc été très rapidement amenée, un peu comme une plante cultivée hors sol, à se séparer de son terreau national.Le débat, 2001, Louis Schweitzer (Cairn.info)
Se séparer des sprays désodorisants et des plantes ne sera pas facile pour elle.Ça m'intéresse, 03/09/2020, « Conseiller médical en environnement : mission, dépollution ! »
Cette mère va se séparer de son enfant en le chassant du camp pour lui sauver la vie.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2011 (Cairn.info)
Ce qui nécessite qu'il soit suffisamment distancié par rapport à sa trace : pouvoir voir sa trace comme capacité à se séparer d'elle.La psychiatrie de l'enfant, 2002, Marie-Alice Du Pasquier (Cairn.info)
Cette émancipation a certes un prix pour ces femmes qui doivent souvent se séparer de leurs enfants pour s'occuper de ceux des autres.Retraite et société, 2004, Claudine Attias-donfut, Catherine DELCROIX (Cairn.info)
Donc sur des problématiques comme ça, on continue à séparer les populations.Revue Projet, 2020, Jean-Jacques Clément, Bertrand Cassaigne (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SEPARER v. act.

Diviser, mettre en deux ou plusieurs parties. Cette sale étoit trop grande, on l'a separée par des cloisons. Ils sont si voisins, qu'il n'y a qu'un mur mitoyen qui les separe. Il a fallu separer cette terre en quatre pour en donner aux coheritiers à chacun leur part.
 
SEPARER, signifie aussi, Mettre à part, en lieu different. Le Sauveur dit qu'il separera le bon grain d'avec le mauvais, les veaux gras d'avec les boucs, c'est à dire, les justes d'avec les pecheurs. On dit aussi, Separer des gens qui se battent, c'est à dire. Se mettre entredeux, les éloigner l'un de l'autre.
 
SEPARER, se dit aussi du divorce, de l'éloignement ou mauvais ménage d'un mary & d'une femme. Dieu ne veut pas que l'homme separe ceux qu'il a conjoint : il permet que l'homme quitte sa femme, s'en separe, pour cause d'adultere. Ces conjoints se sont fait separer de biens. Quand il y a preuve de sevices, on les separe de biens & d'habitation : le peuple dit de corps & de biens.
 
SEPARER, se dit aussi des choses qui se quittent, qui s'éloignent l'une de l'autre. Les amants qui se separent, se font de tristes adieux. Ces associez se sont separez, & font chacun leur negoce à part.
 
SEPARER, se dit aussi des choses inanimées. La Seine se separe en deux en cet endroit-là pour faire une isle. Le Nil se separe pour tomber en la mer par sept embouchures. Les Pirenées separent la France de l'Espagne. Le destroit de Gibraltar separe l'Europe de l'Afrique.
 
SEPARER, se dit aussi en parlant des schismes, des divisions de l'Eglise. Les Grecs se sont separez de l'Eglise Romaine. Les Protestants, l'Angleterre, se sont separez de nostre Communion.
 
On dit proverbialement, Il n'y a si bonne compagnie qui ne se separe. C'est un compliment de la place Maubert, dont se servent les bourgeois en s'en allant chacun chez eux.
 
SEPARÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
SEPARÉ, signifie aussi, Different. On a disjoint ces deux instances, parce qu'elles sont tout à fait distinctes & separées. Ces deux questions sont des matieres separées, qui n'ont aucune connexité.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022