séparer

 

définitions

séparer ​​​ verbe transitif

Faire cesser (une chose) d'être avec une autre ; faire cesser (plusieurs choses) d'être ensemble. ➙ détacher, disjoindre, dissocier, isoler. Séparer une chose d'une autre, d'avec une autre.
Faire que (des personnes) ne soient plus ensemble ou en contact. —  On a séparé les combattants.
Faire que (des personnes) ne soient pas, ou plus, en harmonie. Leurs goûts les séparent.
Considérer (deux qualités ou notions) comme étant à part, comme ne devant pas être confondues. ➙ différencier, distinguer. Vous avez tort de séparer théorie et pratique.
(sujet : chose) Constituer une séparation entre (deux choses, deux personnes).

se séparer ​​​ verbe pronominal

Se séparer de : cesser d'être avec. ➙ quitter. Elle s'est séparée de son mari.
Ne plus garder avec soi. Il ne se sépare jamais de son ours en peluche.
Se diviser. Le chemin se sépare en deux.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je sépare

tu sépares

il sépare / elle sépare

nous séparons

vous séparez

ils séparent / elles séparent

imparfait

je séparais

tu séparais

il séparait / elle séparait

nous séparions

vous sépariez

ils séparaient / elles séparaient

passé simple

je séparai

tu séparas

il sépara / elle sépara

nous séparâmes

vous séparâtes

ils séparèrent / elles séparèrent

futur simple

je séparerai

tu sépareras

il séparera / elle séparera

nous séparerons

vous séparerez

ils sépareront / elles sépareront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'où les propositions visant à séparer les activités à but non lucratif, de pratiques tarifaires fondées sur les coûts.Europarl
Il est très-sûr qu'en certain lieu on ne veut séparer aucune femme de son mari ou de ses devoirs ; on n'aime pas le bruit, à moins qu'on ne le fasse.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
En un mot, il m'était impossible de la séparer, dans le passé ou dans le présent, des moments les plus intimes de mon existence.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Ainsi ces deux êtres, fortement attirés l'un vers l'autre et violemment tourmentés l'un par l'autre, ne pouvaient ni se séparer ni rester unis.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Les profils nutritionnels doivent dès lors être utilisés pour séparer les aliments en bons ou en mauvais produits, en vertu d’une procédure scientifiquement indéfendable de surcroît.Europarl
Lorsque je débarquais, ils étaient sur le point de se séparer avec cette belle résolution.André Le Glay (1785-1863)
Si nous voulons l'aborder, nous devons le séparer de toutes sympathies politiques, que nos positions soient socialistes ou à droite et conservatrices.Europarl
Nous avons pu séparer les questions et résoudre ce que nous pouvions résoudre, sans paralyser l’ensemble en essayant de résoudre tout.Europarl
Il semble séparer encore plus les convictions et la praxis, et les institutions sont, de ce fait, encore plus limitées pour vivre et maintenir leur propre identité.Europarl
Il fallut me séparer de mon brave valet de chambre, on m'y contraignit, et depuis lors je n'ai pu savoir ce qu'il était devenu.Nicolas Ambroise Kubalski (1794-1873)
Je vais essayer de donner une idée de la manière dont on parvient à les séparer.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Tampere doit faire passer un message clair quant au fait qu'il nous faut séparer la question de l'asile du débat sur la migration.Europarl
Nous ne devons pas séparer du vote les débats qui traitent principalement des amendements et des discussions dans les différents domaines.Europarl
Et je ne veux pas, moi non plus, séparer le débat que nous avons eu ce matin du débat de cet après-midi.Europarl
Mais, quoi qu'il en soit, à partir du moment où nous avons suivi cette méthode, j'ai fait en sorte, au moins, de séparer les deux divisions.Europarl
Il larmoyait sans cesse, et quand il était question de nous séparer de lui, il poussait de telles lamentations que nous étions contraints de le garder.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il nous quitta avec des regrets qui montraient bien son estime pour nous ; lorsqu'il fallut nous séparer, il courut de chambre en chambre pour embrasser tout le monde.Jules Verne (1828-1905)
Cette spécificité implique un rôle important des partenaires sociaux, qu'elle reste une directive financière et que nous ne devons pas séparer les piliers.Europarl
La plupart des conventionnels, avant de se séparer, ont émis le v ?u qu'elle soit brève et puisse s'achever d'ici à la fin de cette année.Europarl
La grande proposition qui nous est faite pour améliorer le trafic consiste à séparer les fonctions de régulation et de contrôle.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEPARER » v. act.

Diviser, mettre en deux ou plusieurs parties. Cette sale étoit trop grande, on l'a separée par des cloisons. Ils sont si voisins, qu'il n'y a qu'un mur mitoyen qui les separe. Il a fallu separer cette terre en quatre pour en donner aux coheritiers à chacun leur part.
 
SEPARER, signifie aussi, Mettre à part, en lieu different. Le Sauveur dit qu'il separera le bon grain d'avec le mauvais, les veaux gras d'avec les boucs, c'est à dire, les justes d'avec les pecheurs. On dit aussi, Separer des gens qui se battent, c'est à dire. Se mettre entredeux, les éloigner l'un de l'autre.
 
SEPARER, se dit aussi du divorce, de l'éloignement ou mauvais ménage d'un mary & d'une femme. Dieu ne veut pas que l'homme separe ceux qu'il a conjoint : il permet que l'homme quitte sa femme, s'en separe, pour cause d'adultere. Ces conjoints se sont fait separer de biens. Quand il y a preuve de sevices, on les separe de biens & d'habitation : le peuple dit de corps & de biens.
 
SEPARER, se dit aussi des choses qui se quittent, qui s'éloignent l'une de l'autre. Les amants qui se separent, se font de tristes adieux. Ces associez se sont separez, & font chacun leur negoce à part.
 
SEPARER, se dit aussi des choses inanimées. La Seine se separe en deux en cet endroit-là pour faire une isle. Le Nil se separe pour tomber en la mer par sept embouchures. Les Pirenées separent la France de l'Espagne. Le destroit de Gibraltar separe l'Europe de l'Afrique.
 
SEPARER, se dit aussi en parlant des schismes, des divisions de l'Eglise. Les Grecs se sont separez de l'Eglise Romaine. Les Protestants, l'Angleterre, se sont separez de nostre Communion.
 
On dit proverbialement, Il n'y a si bonne compagnie qui ne se separe. C'est un compliment de la place Maubert, dont se servent les bourgeois en s'en allant chacun chez eux.
 
SEPARÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
SEPARÉ, signifie aussi, Different. On a disjoint ces deux instances, parce qu'elles sont tout à fait distinctes & separées. Ces deux questions sont des matieres separées, qui n'ont aucune connexité.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020