rappel

 

définitions

rappel ​​​ nom masculin

Action d'appeler pour faire revenir. Le rappel d'un exilé. Le rappel des réservistes (sous les drapeaux). ➙ mobilisation. —  Le rappel d'un produit, son retrait du marché.
locution, au figuré Battre le rappel : essayer de réunir les personnes ou les moyens nécessaires. Battre le rappel de ses amis. —  Applaudissements par lesquels on fait revenir sur scène un artiste pour l'acclamer. ➙ bis.
Rappel à : action de faire revenir qqn à. Rappel à l'ordre*, à la réalité.
Fait d'évoquer à la mémoire. Le rappel des titres de l'actualité (d'un journal parlé).
Avertissement d'avoir à payer ou à toucher un complément de paiement. —  Ce paiement. Toucher un rappel.
Répétition qui renvoie à une même chose. Un rappel de couleur.
Injection de rappel (ou elliptiquement, rappel), consolidant l'immunité conférée par une première vaccination. —  locution, au figuré Piqûre de rappel : remise en mémoire (d'un fait, d'une question).
Alpinisme Descente au moyen d'une corde qui peut être rappelée.
 

synonymes

rappel nom masculin

évocation, allusion, citation, mention, commémoration, mémoire, souvenance (littéraire)

[au spectacle] bis

avertissement

[de troupes] mobilisation, appel

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le rappel des produits dangereux doit être plus rapide et plus efficace, et la traçabilité tout au long de la chaîne de production doit être améliorée.Europarl
Le rappel presque successif de trois gouverneurs avait suffisamment constaté sa puissance et ses prétentions.François-Xavier Garneau (1809-1866)
La jeune fille venait d'être ramenée à des souvenirs qu'elle pouvait oublier par intervalles, mais qui, au moindre rappel, lui revenaient aussi cuisants.Émile Souvestre (1806-1854)
Cette forme de rappel à ses propres principes, présenté au roi comme une marque d'attachement le plus vrai pour sa personne et pour sa gloire, ne manqua pas son effet.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Je crois que ce rapport est une véritable piqûre de rappel par rapport à des rapports précédemment faits.Europarl
Mon fils est pour le rappel des premiers sujets quand le public reste froid et ne redemande personne.Hector Berlioz (1803-1869)
Pour rappel, la position de la présidence est qu’il doit y avoir des négociations d’adhésion avec à l’esprit une future adhésion.Europarl
Donc, je confirme et je suis d'ailleurs surpris que mon intervention sur le rappel au règlement ne figure pas au procès-verbal.Europarl
Une fois encore, c'est le rappel de cette philosophie qui intervient dans les principaux amendements.Europarl
Touché de leurs souffrances, il en avait prononcé le rappel, mais sans leur rendre leurs biens.Adolphe Thiers (1797-1877)
Tallien avait reçu son ordre de rappel et il était déjà parti depuis deux heures.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Je voudrais faire un autre rappel historique pour notre collègue représentant de la culture grecque.Europarl
Votre résolution est un rappel opportun de certains des points de repères clés qui permettront d'évaluer la crédibilité des mesures.Europarl
Ce n'est d'ailleurs qu'une question de droit, comme plusieurs de mes collègues français en ont fait le rappel et la démonstration avant le vote.Europarl
Nous pourrons ainsi savoir quels transporteurs sont coutumiers de cette pratique et quels sont ceux qui méritent un sérieux rappel à l'ordre.Europarl
Aussi fut-ce comme un déplacement subit d'atmosphère, un rappel à une réalité abolie, lorsque je vis celui-ci, vers deux heures et demie, entrer dans l'atelier.Paul Bourget (1852-1935)
Elle n'effrayait pas la reine régente, parce qu'elle rendait nécessaire le rappel de son ministre.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Je ne peux le faire que si une demande de parole pour un rappel au règlement est sollicitée en accord avec le règlement intérieur.Europarl
Nous n'avons pas obtenu le succès que j'aurais souhaité quant au retrait et au rappel et nous devrons y revenir, ainsi que sur d'autres questions.Europarl
Et au moment où vont s'engager des négociations d'élargissement, ce rappel, naturellement, est loin d'être inutile.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAPPEL » s. m.

Second appel. Le rappel de la cause a esté fait, & l'Advocat ne s'y est point trouvé.
 
RAPPEL, se dit aussi du pardon qu'on accorde aux disgraciez & aux condamnez. Ce Courtisan depuis son rappel à la Cour a bien fait ses affaires. Ce banqueroutier a obtenu un rappel de ban. Un rappel de galeres. Un rappel à une succession.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020