Email catcher

s'acoquiner

Définition

Définition de acoquiner (s') ​​​ verbe pronominal

Se lier (à une personne peu recommandable). Elle s'est acoquinée avec un voyou.

Conjugaison

Conjugaison du verbe acoquiner (s')

pronominal

indicatif
présent

je m'acoquine

tu t'acoquines

il s'acoquine / elle s'acoquine

nous nous acoquinons

vous vous acoquinez

ils s'acoquinent / elles s'acoquinent

imparfait

je m'acoquinais

tu t'acoquinais

il s'acoquinait / elle s'acoquinait

nous nous acoquinions

vous vous acoquiniez

ils s'acoquinaient / elles s'acoquinaient

passé simple

je m'acoquinai

tu t'acoquinas

il s'acoquina / elle s'acoquina

nous nous acoquinâmes

vous vous acoquinâtes

ils s'acoquinèrent / elles s'acoquinèrent

futur simple

je m'acoquinerai

tu t'acoquineras

il s'acoquinera / elle s'acoquinera

nous nous acoquinerons

vous vous acoquinerez

ils s'acoquineront / elles s'acoquineront

Synonymes

Synonymes de acoquiner s' verbe pronominal

s'associer, se commettre, frayer, fréquenter, se mêler

Exemples

Phrases avec le mot acoquiner

Impossible de fréquenter l'une sans s'acoquiner avec l'autre, et vice versa.Empan, 2017, Saül Karsz (Cairn.info)
Chaque livre est particulier et unique, même s'il lui arrive de s'acoquiner avec un autre au cœur d'un même sujet.Le Coq-héron, 2006, Serge Bédère, Marie Borin (Cairn.info)
Examinons donc en quoi la philosophie et les sciences humaines trouveraient un intérêt à s'acoquiner avec les neurosciences.Cités, 2014, Lionel Naccache (Cairn.info)
Des stars qui ont fait le choix de s'acoquiner, pour la plupart, avec de jeunes navigateurs.Ouest-France, 05/04/2014
Ils vont s'acoquiner aux coiffeuses du salon voisin, qui jouxte l'établissement bancaire dont les coffres attisent leur convoitise.Ouest-France, 06/02/2014
Si vous ne vous sentez pas capable d'endosser ce rôle, le mieux est de vous acoquiner avec une personne qui, elle, y parvient !Capital, 10/01/2018, « Se montrer méchant au bureau, ça peut aider »
Sur des textes en breton, souvent engagés, biniou et bombarde viennent s'acoquiner avec la plus furibarde des guitares punk.Ouest-France, 12/02/2015
Ce qui lui a valu de pouvoir s'acoquiner avec une chaîne de télévision pour les retransmissions en direct des joutes.Ouest-France, Olivier CLERC, 06/12/2015
Restait donc à acoquiner ces saveurs du fond des mers au chocolat.Ouest-France, Pierre WADOUX, 08/10/2015
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ACCOQUINER verbe neut.

Se plaire, s'attacher à une vie coquine, faineante, & libertine. Cet homme s'est accoquiné au jeu, s'est accoquiné avec cette femme debauchée. un artisan qui s'accoquine au cabaret est toûjours gueux. depuis qu'on s'est accoquiné à gueuser, on est faineant toute sa vie. Ce mot vient de coquus, parce que les faineans se plaisent fort à la cuisine.
 
ACCOQUINÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine