Email catcher

mêler se mêler

Définition

Définition de mêler ​​​ verbe transitif

rare en emploi concret Unir, mettre ensemble (plusieurs choses différentes) de manière à former un tout (opposé à isoler, séparer, trier). ➙ amalgamer, combiner, mélanger. Mêler des substances.
Réunir (des choses abstraites) réellement ou par la pensée.
Mettre en désordre. ➙ brouiller, embrouiller. Mêler les cartes. ➙ battre.
Mêler (qqch.) à, avec, ajouter (une chose) à une autre, mettre (une chose) avec une autre, et les confondre. Manifester à la fois (des choses différentes, opposées). ➙ allier, joindre. Il mêle la bêtise à l'ignorance.
Mêler (qqn) à : faire participer à. On l'a mêlé à une affaire douteuse.

Définition de se mêler ​​​ verbe pronominal

(choses) Être mêlé, mis ensemble. Parfums, senteurs qui se mêlent. ➙ fusionner. Se mêler à, avec : se joindre, s'unir à, pour former un tout.
(personnes) Se joindre à (un ensemble de gens), aller avec eux. Se mêler à un groupe, à la foule.
Se mêler de : s'occuper de (qqch.), notamment lorsqu'on ne le devrait pas. Mêlez-vous de vos affaires !

Conjugaison

Conjugaison du verbe mêler

actif

indicatif
présent

je mêle

tu mêles

il mêle / elle mêle

nous mêlons

vous mêlez

ils mêlent / elles mêlent

imparfait

je mêlais

tu mêlais

il mêlait / elle mêlait

nous mêlions

vous mêliez

ils mêlaient / elles mêlaient

passé simple

je mêlai

tu mêlas

il mêla / elle mêla

nous mêlâmes

vous mêlâtes

ils mêlèrent / elles mêlèrent

futur simple

je mêlerai

tu mêleras

il mêlera / elle mêlera

nous mêlerons

vous mêlerez

ils mêleront / elles mêleront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot mêler

Que les élections se sont déroulées correctement et que les pays occidentaux devraient se mêler de leurs affaires.Europarl
A l'inverse, les cultivateurs peuvent plus facilement mêler les deux.Capital, 20/02/2015, « Revenus des agriculteurs : beaucoup compensent avec un autre emploi »
Il leur était interdit de se mêler des affaires de leurs dirigeants.Europarl
Sur cette structure classique, chacun construira son discours, le meilleur étant celui qui parvient à mêler l'analyse et le storytelling.Capital, 16/04/2020, « 4 conseils pour réussir vos prises de parole au travail »
Personne d’autre que les actionnaires eux-mêmes ne doit se mêler de la manière dont ceux-ci organisent leur actionnariat.Europarl
On nous accuse de nous mêler de ce qui ne nous regarde pas, mais nous pouvons aussi ne rien faire.Europarl
Ton costume... c'était pour te mêler à des paysans... avoir eu l'air d'accourir... vers... la chose... l'accident...Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle ne peut pas se mêler de tout.Europarl
Une fois de plus, l'auteur emprunte un schéma qui lui a réussi : mêler la fiction à la réalité historique.Ouest-France, 01/09/2017
Ces rendez-vous permettent de mêler diverses compétences et de préparer l'orientation professionnelle.Ouest-France, 04/06/2021
Une fois sa fille casée, la belle-mère, souvent veuve et qui n'a plus d'existence sociale, va chercher à se mêler de tout.Ça m'intéresse, 13/10/2016, « Belles-mères, pourquoi tant de haine ? »
Ce métier-là, il faut le faire en grand ou ne pas s'en mêler : on y perdrait son temps et son argent.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Sur la réussite aux tirs, elle est capable de faire mieux, de mêler l'efficacité à ses qualités.Ouest-France, 04/02/2017
Quels sont les enjeux pour ce parc et tous relèvent-ils des pouvoirs publics, qui ont une tendance fâcheuse et ancienne à se mêler de ce qui ne les regarde pas ?Capital, 27/02/2018, « Location : les projets des pouvoirs publics vont-ils vraiment dans… »
Nous pouvons régler cela très rapidement, sans mêler d'avocats à l'histoire.Europarl
Cette exposition est pareille à un opéra qui entend mêler tous les arts et offrir une vision totale.Études, 2020 (Cairn.info)
Jamais, jamais pouvoir mêler son âme à une autre âme !Émile Zola (1840-1902)
Rien de mieux en effet qu'un séjour en thalasso pour mêler sport et détente, ou simplement retrouver la forme.Capital, 24/12/2013, « Les meilleurs massages pour se détendre après l’effort »
Un autre détenu descend du deuxième étage et vient se mêler de l'histoire.Ouest-France, 19/09/2019
Mais là encore, c'est un problème qui relève des pays membres et dont les instances communautaires n'ont pas à se mêler.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MESLER v. act.

Confondre l'un avec l'autre, mettre les choses hors de leur ordre, les brouiller. Tous les élements estoient meslez & confondus dans l'ancien Chaos. L'eau se mesle se confond aisément avec le vin. L'huile ne se mesle point avec les autres liqueurs, elle surnage toûjours. Les cheveux se meslent, quand on manque à les peigner. Ce froment n'est pas pur, il est meslé d'Yvroye, de Nielle, de seigle. On dit qu'on a de la peine à s'enrichir, si l'on ne mesle un peu d'argent d'autruy avec le sien. Ce mot vient du Latin miscere, ou de l'Italien miscolare. Menage.
 
MESLER, se dit aussi, des personnes qui se fourent, qui entrent parmy les autres. Il s'est meslé, dans la foule, je l'ay perdu de veuë. Il n'y a point de si bonne compagnie où il ne se mesle, quelque traistre, quelque ignorant. Dans les batailles on se mesle avec les ennemis.
 
MESLER, signifie aussi, S'accoupler pour la generation. On dit que l'Afrique engendre des monstres, parceque les animaux de differentes especes s'y meslent ensemble.
 
MESLER, se dit figurément en choses morales. Il faut qu'un Magistrat mesle la douceur & la severité dans ses jugements. Il faut qu'un Auteur mesle le solide avec l'agreable dans ses Oeuvres. On dit que dans un Estat les cartes sont bien meslées, quand il y a des guerres civiles, dangereuses & difficiles à appaiser. Corneille a dit élegamment dans les Horaces mesle tes pleurs aux miens, pour dire, prend part à ma douleur.
 
MESLER, se dit aussi en parlant de plusieurs sortes d'actions où on s'applique. Il ne faut point se mesler des affaires d'autruy, sans qu'il le veuille. Il se mesle de plaider, de faire la Medecine. Il faut sçavoir les choses, avant que de se mesler d'en discourir. Cet homme se mesle de plusieurs negoces, de plusieurs intrigues. Ce pere a abandonné son bien à ses enfans, il ne se mesle plus que de faire bonne chere. On l'a mis à la Bastille, parce qu'il s'est meslé de parler. On a taxé à la Chambre de Justice tous ceux qui se sont meslez d'affaires.
 
MESLER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'un homme qui fait plusieurs mestiers, qui a apris diverses sciences, que c'est un Marchand meslé. On appelle aussi un Factotum, un Jean qui de tout se mesle. On dit aussi aux femmes qui veulent prendre connoissance des affaires des hommes, Meslez vous de filer vostre quenouille. On dit qu'un homme a les dents meslées, lors qu'il est si yvre, qu'il ne peut parler ni desserrer les dents.
 
MESLÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.