Email catcher

admirer

définitions

admirer ​​​ verbe transitif

Considérer avec plaisir (ce qu'on juge supérieur) ; avoir de l'admiration pour.
ironique J'admire votre confiance : je ne suis pas si confiant.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'admire

tu admires

il admire / elle admire

nous admirons

vous admirez

ils admirent / elles admirent

imparfait

j'admirais

tu admirais

il admirait / elle admirait

nous admirions

vous admiriez

ils admiraient / elles admiraient

passé simple

j'admirai

tu admiras

il admira / elle admira

nous admirâmes

vous admirâtes

ils admirèrent / elles admirèrent

futur simple

j'admirerai

tu admireras

il admirera / elle admirera

nous admirerons

vous admirerez

ils admireront / elles admireront

synonymes

admiré, admirée adjectif

apprécié, culte, estimé, mythique, recherché

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous admirez ses convictions, il ne croit à rien.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il fut un temps où je vous admirais.Hector Berlioz (1803-1869)
Nous avons connu et admiré cet homme dévoué à sa vocation, à son travail et à la paix.Europarl
Seroit-il possible qu'après t'avoir accablé de douleurs, je te forçasse encore d'admirer mon courage ?Montesquieu (1689-1755)
Une bonne façon de venir admirer ces superbes mécaniques qui n'ont rien à envier à leurs descendances.Ouest-France, 17/09/2021
Régulièrement augmentée au fil des ans, ils l'ouvrent maintenant aux enfants du quartier qui peuvent venir l'admirer en entrant par petits groupes.Ouest-France, 22/12/2020
Elle nous prend ce que nous aimons, elle nous prend ce que nous admirons.Victor Hugo (1802-1885)
Quarante ans qu'il les admire, les fréquente, les étudie, les défend.Ouest-France, Thierry CREUX, 24/10/2014
Les uns en condamnent ce que les autres en admirent.Gabriel-Paul-Othenin d'Haussonville (1843-1924)
Cette grande hutte est conçue pour admirer les oiseaux sans les déranger.Ouest-France, 18/06/2021
Avant de s'y engager, on peut admirer, de nouveau, le château de la rivière au loin.Ouest-France, 24/07/2021
Je veux admirer aujourd'hui ce que j'ai admiré hier ; autrement, de quoi parlerai-je demain ?Stendhal (1783-1842)
L'an dernier, plus de 1 000 visiteurs étaient venus admirer des miniatures qui racontent la vie agricole.Ouest-France, 16/11/2019
La balade reprend et sur l'eau, les enfants admirent les épeires des ponts avec leurs grandes pattes antérieures.Ouest-France, Sélène AGAPÉ, 31/08/2014
Pourtant, nous ne pouvons qu'admirer cette culture ancestrale.Europarl
Nous l'admirons tous parce qu'il a une grande vivacité, un grand intérêt pour son action de parlementaire.Europarl
Il est possible de visiter la cathédrale tout en se mettant au frais, et d'admirer la grandeur des vitraux et l'architecture de ce monument emblématique.Ouest-France, Daphné HERLEDAN, 29/07/2020
Vous pouvez les admirer à quai mais aussi embarquer !Ouest-France, 18/08/2021
En sortant du déjeuner, les enfants des écoles de la commune ont admiré l'envergure de ces engins.Ouest-France, 14/12/2020
Heureusement, les artistes sont toujours admirés dans notre société !Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADMIRER » v. act.

Regarder avec estonnement quelque chose de surprenant, ou dont on ignore les causes. Admirer les mysteres divins. admirer la magnificence d'un Prince. j'admire la vertu de cet homme-là, & l'avarice de celuy-cy. on ne peut trop admirer la grandeur du ciel, la petitesse des atomes.
 
On dit aussi ironiquement & en mauvaise part, Pour moy je vous admire, pour dire, Je ne comprends pas à quel point va vostre foiblesse.
 
ADMIRÉ, ÉE. part. pass. & adj. Ces mots viennent du Latin ad, & mirari.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021