affilier

 

définitions

affilier ​​​ verbe transitif

Faire entrer dans un groupement.

s'affilier ​​​ verbe pronominal

Adhérer, s'inscrire (à une association). À quel parti s'est-il affilié ?
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'affilie

tu affilies

il affilie / elle affilie

nous affilions

vous affiliez

ils affilient / elles affilient

imparfait

j'affiliais

tu affiliais

il affiliait / elle affiliait

nous affiliions

vous affiliiez

ils affiliaient / elles affiliaient

passé simple

j'affiliai

tu affilias

il affilia / elle affilia

nous affiliâmes

vous affiliâtes

ils affilièrent / elles affilièrent

futur simple

j'affilierai

tu affilieras

il affiliera / elle affiliera

nous affilierons

vous affilierez

ils affilieront / elles affilieront

 

synonymes

affilier verbe transitif

intégrer, enrôler, incorporer, rattacher

s'affilier à verbe pronominal

adhérer à, entrer à, dans, s'inscrire à, rejoindre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne devrions pas exercer de discrimination à l'encontre des citoyens qui désirent s'affilier à des régimes de soins de santé privés.Europarl
Le fait d'organiser une société secrète, ou de s'y affilier, sera puni rigoureusement.Maurice Joly (1829-1878)
On les empêche de s'affilier, de se fédérer, et on ne fait à leur égard que ce qu'on a déjà fait à l'égard des autorités départementales.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'est pourquoi ils doivent s'affilier à un régime devenu de plus en plus onéreux.Europarl
Les amis des lettres s'empressèrent de s'y faire affilier ; le même goût me fit prendre le même parti.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il avait ensuite imaginé de qualifier d'écuyers tous les bourgeois qu'il faisait nobles ; c'était affilier les anoblis à sa maison et à la chevalerie.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
N'est-ce rien que de s'affilier à un corps nombreux qui poursuit un grand résultat par d'honorables moyens ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Bientôt sa corde se tendit et toute langueur disparut, – effet de l'âge, puis d'une virulence républicaine tellement naïve qu'il manqua, vers les vingt ans, s'affilier à une société secrète.Gustave Flaubert (1821-1880)
De là une gêne de conscience pour la femme qui voudrait s'adonner à la charité toute simple, sans s'affilier à une congrégation ni s'enrôler dans un parti.Charles Turgeon (1855-1934)
Nous avons choisi de ne pas nous affilier au fonds de pension.Europarl
Démocrate, il devait s'affilier à la franc-maçonnerie qui était déjà le foyer des idées libérales.Albert le Roy (1856-1905)
Leur tâche s'était bornée à recomposer le club central, à l'affilier aux jacobins, et, en lui conservant son énergie, à le délivrer de quelques membres trop impurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il me paraît également essentiel qu'ils offrent aux citoyens qui le désirent la possibilité de s'y affilier individuellement et de façon directe.Europarl
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020