affres

 

définitions

affres ​​​ nom féminin pluriel

littéraire Angoisse. ➙ tourment. Les affres de la faim.
 

synonymes

affres nom féminin pluriel

tourments, angoisse, torture, transes (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'avenir, où vous me laissez entrevoir une possibilité de joie, m'apparaît ainsi qu'une imagination d'aurore à un pauvre pérégrin attardé dans les affres d'une noire forêt...Remy de Gourmont (1858-1915)
Agonie préalable, où le pauvre corps nu, frissonnant, prosterné, épuise toutes les affres dans une longue horripilation, sent et ressent vingt fois le coup mortel.Jules Michelet (1798-1874)
Ce n’est pas l’argent, même s’il peut atténuer les affres d’une pauvreté persistante.Europarl
Nul ne peut le dire, et jamais la pauvre mécanique raisonnable n'avait enduré les affres d'une telle agonie.Léon Bloy (1846-1917)
Grâce à l'euro, les affres d'une distorsion continue des taux de change et des politiques monétaires nous ont été épargnées.Europarl
Le collégien, dont le cœur était déjà large assez pour une affection grave, ressentit les affres du chagrin qui, derrière les yeux fièrement dédaigneux, grossit et broie toujours davantage.Hector Bernier (1886-1947)
Parfois elle avait apaisé les affres d'une faim véritable chez le chétif garçonnet qu'il était alors lui-même.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il fallait une agonie qui se prolongeât des jours et des jours en des transes, en des affres insupportables.Michel Zévaco (1860-1918)
Aussi disait-il « vous le savez » pour s'éviter à lui-même les affres qu'il traverserait en prononçant les phrases destinées à me l'apprendre.Marcel Proust (1871-1922)
Toutes les entreprises qui ne se restructurent pas ou qui négligent d'innover et de s'adapter subissent les affres de la libéralisation.Europarl
Pour n'avoir pas à leur donner la réplique, j'ai fait celle qui commence à ressentir les premières affres du hideux mal de mer...Marie Quinton (1854-1933)
Dans le café, toutes les âmes des spectateurs vivaient les affres du conflit, guettaient la fin.Paul Adam (1862-1920)
Elles ont attesté, à la barre, qu'elles en subissaient l'écœurante fascination, jusqu'à se laisser posséder, à son bon plaisir et malgré elles, dans les affres d'une paralysante angoisse.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
D'ailleurs, elle haïssait la solitude et il était sans exemple dans la vie qu'elle eût résisté une journée entière aux affres de l'esseulement.Fernand Kolney (1868-1930)
À la suite de la mauvaise gestion du gouvernement précédent, la situation s'est si dégradée que la population est confrontée aux affres de la faim et à une misère noire.Europarl
Il est urgent de reprendre le travail si l'on veut échapper aux affres de la misère.Jean Massart (1865-1925)
La fin de son journal intime nous dévoile les affres d'agonie par où passa son cœur.Paul Mariéton (1862-1911)
Dans quelles affres cette âme puissante à souffrir et stoïque dut se consumer durant ces derniers mois !Auguste Angellier (1848-1911)
Ce que j'ai souffert, ce que je souffre encore, on ne le saura jamais que si on a passé par les mêmes affres !Georges Eekhoud (1854-1927)
Il dit vrai quand il rappelle les affres où le jetait, certains jours, l'obligation d'écrire.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFRES » s. f. plur.

Grand effroy causé par la vision de quelques objets terribles. Les affres de la mort. il faillit à estre pris par les Archers, jamais il ne fut en de telles affres. Ce mot vient de affari, quandò quis nec loqui, nec affari potest prae timore. D'autres croyent qu'il vient du son & du mouvement naturel qu'en fait dans le fremissement & dans le frisson, qui s'explique par fri & fre : car en effet ce qui donne de l'horreur & de la peur donne une espece de frisson. D'autres le derivent du mot Grec phren & de a, particule, comme qui diroit, Insensé & privé de jugement. Quelques-uns derivent ce mot de Africosus, comme qui diroit, Qui vient d'Afrique, qui est le pays des monstres.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020