agréablement

 

définitions

agréablement ​​​ adverbe

D'une manière agréable.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Telles furent les occupations au moyen desquelles je réussis à nous faire passer agréablement le temps des pluies.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Lorsque nos yeux, notre ouïe, sont agréablement frappés, il est très difficile que nous ne soyons pas favorablement impressionnés et influencés.Louise d'Alq (1840-1910)
Les commodités qu'il leur offrait jusque-là abrégeaient effectivement la durée de leur voyage, et la somme assez ronde qu'il y ajoutait donnait les moyens de faire le reste plus agréablement.George Sand (1804-1876)
Son teint était d'une blancheur de lait, la joue agréablement rosée, l'œil brillant et doux à la fois ; ses cheveux blonds semblaient abondants.Jules Lermina (1839-1915)
Je suis tout à fait surprise – agréablement surprise – qu'autant de parlementaires s'intéressent de près à la lutte contre le dopage et s'y connaissent à ce point.Europarl
Elle est assez maladroite à faire des nœuds, j'en conviens, mais elle tourne agréablement une comédie.Jules Janin (1804-1874)
Je pourrai sortir en voiture, vous savez, et passer mon temps aussi agréablement dans un endroit que dans l'autre.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Grâce à ses talents et aux instructions qu'il avait reçues, il ne réussit pas moins agréablement dans celle qui va suivre.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Je fus aussi très-agréablement surpris de me trouver en grande partie soulagé des vives douleurs qui m'avaient affligé jusqu'alors.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ce sont deux écueils contre lesquels nos libertés vont agréablement faire naufrage ; deux mondes de beauté éclairés par deux beaux soleils qui sont les yeux.Mercier de Compiègne (1763-1800)
Quand on a de quoi manger, de quoi s'habiller, se chauffer et vivre agréablement, de quoi donner à tous les pauvres des environs, à quoi sert le reste ?Comtesse de Ségur (1799-1874)
J'ai vraiment été agréablement surprise par l'intérêt porté au renforcement de l'intégration régionale, et par les attitudes coopératives vis-à-vis des négociations à venir au sujet d'un accord d'association.Europarl
Le rêve au milieu duquel la jeune fille vivait était agréable et beau ; son imagination en était pleinement satisfaite, et son intelligence agréablement bercée.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Je conviens, au reste, qu'il est fort difficile de rendre un sentiment grave d'une manière gracieuse et d'exprimer agréablement la tristesse.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Remarquez que les écrivains, comme les comédiens, finissent souvent par se laisser aller agréablement sur cette pente de la réclame.Émile Zola (1840-1902)
On fit pourtant le traité à des conditions plus douces, et le tumulte finit agréablement.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il entendait dans l'intérieur le bruit d'un rouet, et jamais aucune musique n'avait retenti plus agréablement à son oreille.George Sand (1804-1876)
C'est par l'effet de la solitude que nous conservons cet amour pour les belles-lettres, ce goût pour la philosophie et pour tout ce qui occupe agréablement l'esprit.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
La journée se passa très-agréablement, quoique nous fussions tous un peu émus d'avance de notre séparation si prochaine.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il se figurait chaque fois qu'il pourrait y passer agréablement son temps, bien que le résultat trompât le plus souvent son attente.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AGREABLEMENT » adv.

D'une maniere agreable. Cette personne chante agreablement. une telle nouvelle fut receuë fort agreablement.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020