ample

 

définitions

ample ​​​ adjectif

Qui a de l'ampleur. ➙ large. Manteau ample (opposé à cintré, ajusté). —  Mouvement ample.
au figuré Abondant, qui se développe largement. Pour de plus amples renseignements…
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ma nouvelle méthode plut beaucoup aux jeunes travailleurs, et le champ fut bientôt dépouillé de sa riche moisson, tandis que notre corbeille se remplissait d'une ample provision d'épis.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il me semble déjà voir une dondon, qui n'a plus que six mois à passer pour finir sa quarantaine, m'offrir la molle épaisseur d'une ample fressure.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Presque en même temps, l'autre lui jetait sur les épaules un ample manteau de soie légère.Michel Zévaco (1860-1918)
Ce qui frappait au premier abord, c'est que l'habit de ce personnage, trop ample, quoique soigneusement boutonné, ne semblait pas fait pour lui.Victor Hugo (1802-1885)
En effet, l'ample autonomie culturelle qui est évidente dans le fonctionnement des conseils des différentes minorités nationales garantit la pérennité de ces dernières.Europarl
Après avoir avalé une ample rasade, il se leva, chancelant, et plus ivre que jamais.Paul Féval (1816-1887)
Comprenons, en conséquence, la question de la cohésion économique et sociale sous une ample perspective.Europarl
Le développement est un concept de plus en plus ample et la coopération doit, en conséquence, viser des aspects de plus en plus nombreux.Europarl
Enfin le muletier se lassa et les marchands poursuivirent leur chemin avec un ample sujet de conversation.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
En effet, trois jours après, le grand cousin, ayant été régler quelques affaires, revenait avec une ample provision de papier et d'instruments nécessaires à l'exécution des détails d'une bâtisse.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
On prétendait même que c'était presque toujours après un ample déjeuner qu'il avait remporté ses plus beaux triomphes de tribune et donné ses meilleurs coups de boutoir parlementaires.André Lemoyne (1822-1907)
Par bonheur, on avait prévu que je grossirais, et ma vareuse était assez ample pour contenir deux personnes comme la mienne.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
En dépit des réserves exprimées, j'espère que le rapport bénéficiera, quant au reste, d'un ample soutien.Europarl
Il porte une cravate blanche, une ample redingote, qui ne vise qu'au confort, de sérieuses chaussures à épaisses semelles, et des pantalons sans sous-pied.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Lorsque j'eus conclu, je reçus les compliments de mon auditoire ; quelques-uns vinrent me serrer la main, jurant que j'étais un très honnête garçon et qu'ils désiraient faire plus ample connaissance.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Il a retroussé le devant de son ample chapeau, et va, en se hâtant, chercher la bouteille.Alphonse Chabot (?-1921)
L'équipage du yacht résolut d'employer la nuit à les chasser, et le jour suivant à faire une ample provision d'huile.Jules Verne (1828-1905)
Une ample cravate blanche à bouts flottants et de grands cols flasques complétaient sa physionomie.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Marcel avait les jambes protégées par des guêtres, la tête abritée sous un feutre à larges bords, les épaules couvertes d'une ample pèlerine.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
La base juridique dont nous traitons aujourd'hui est, naturellement, suffisamment ample pour pouvoir comprendre des interventions de toute nature.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMPLE » adj. masc. & fem.

Qui est grand & estendu. Ils se sont battus dans une ample & vaste campagne. ce bastiment n'est pas assez ample pour loger tout le train du maistre. ce pourpoint, ces manches sont trop amples, elles sont trop larges. on luy a donné une ample collation, pour dire, fort grande.
 
AMPLE, se dit figurément en Morale, & des choses spirituelles. Un Dictionaire ne sçauroit être trop ample. le pouvoir qu'on donne à des Plenipotentiaires ne sçauroit être trop ample. cette Bulle contient des privileges fort amples. les escritures des Advocats sont toûjours trop amples, ils y disent bien des choses inutiles.
Le mot du jour Vaccin Vaccin

Le « vaccin », remède de cheval ou plutôt… de vache ?

Dr Orodru 04/12/2020