appendice

 

définitions

appendice ​​​ nom masculin

Partie qui prolonge une partie principale, semble ajoutée.
Anatomie Partie accessoire, prolongement (d'une structure, d'un organe). —  spécialement Petite cavité en doigt de gant qui prolonge le cæcum. Inflammation de l'appendice. ➙ appendicite.
Supplément placé à la fin d'un livre et qui contient des notes, des documents.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au nord, un vaste appendice a été consacré à tous les détails de l'administration et aux appartements du directeur, du professeur faisant fonctions de sous-directeur et du receveur-économe.Ferdinand Berthier (1803-1886)
On a rejeté à l'appendice les preuves, les citations de textes, les indications de noms d'auteurs.Jules Michelet (1798-1874)
Il faut croire que les pattes repoussèrent instantanément au malencontreux crabe, car il détala prestement, non sans avoir ramassé sur le tapis le morceau de son précieux appendice.Jules Verne (1828-1905)
Jossec monte dans le cercle, et de son cache-nez, étrangle le ballon au-dessus du cercle de l'appendice.Gaston Tissandier (1843-1899)
Les détails que l'on va lire sont tirés de cet inestimable monument ; ceux qui ne pouvaient entrer ici ont été rejetés dans l'appendice du discours.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Il a été institué par en haut, comme une sorte d'appendice des autres organes européens.Europarl
J'avais eu l'intention de joindre en appendice toute une série de documents et d'index utiles pour les étudiants.Léon de Rosny (1837-1914)
À leurs cornes blanches, qui se développaient superbement, on reconnaissait facilement en eux des mâles farouches, car les femelles sont absolument dépourvues de cet appendice.Jules Verne (1828-1905)
Quelques-uns ont un appendice qui leur traverse le nez, l'un d'eux même semble avoir devant les yeux une paire de besicles saillantes comme le seraient de petites lorgnettes dites jumelles.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Quant aux additions (peu nombreuses) qui ont renouvelé certaines parties, quand elles ne sont pas marquées dans le texte, elles ont été sommairement indiquées dans les notes et à l'appendice.Jules Michelet (1798-1874)
Concernant la proposition d'amendement 44, l'appendice technique est à mon avis trop détaillé et contient également des dispositions contraires au sens du texte.Europarl
Heureusement ce moderne appendice est dissimulé sous les premiers tilleuls d'une allée plantée dans un ravin au bas des vignes.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais le professeur de l'âge suivant, qui pousse de vingt ans plus loin le manuel, n'a pas toujours l'occasion de ratifier complètement l'appendice de son prédécesseur, et, le ferait-il, qu'importe ?Gustave Kahn (1859-1936)
Cet appendice ressemble à une très large casquette plate ou à un grand bonnet noirâtre qui coiffe la tête entière et porte sur le devant les deux trous des narines.René Martin (1846-1925)
Nous les avons mises en appendice, comme manquant d'authenticité ; elles ne sont, du reste, nullement dans le ton des autres.Alcide Bonneau (1836-1904)
Ceux-ci alors se détachèrent aisément, et furent retirés par l'appendice inférieur, qui fut hermétiquement refermé au moyen d'une forte ligature.Jules Verne (1828-1905)
Mais on a indiqué dans l'appendice du discours préliminaire les passages de quelque importance qui ont été abrégés ou retranchés.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Il manque à ces piéges un petit appendice qui indique extérieurement leur situation quand ils sont placés ; on s'éviterait ainsi des pertes fréquentes dues à un oubli bien concevable.Étienne François Dralet (1754-1844)
De ce pied, qui veut clore l'entrée, se développe à la longue un appendice résistant qui tient lieu de porte.Jules Michelet (1798-1874)
Si cet appendice a besoin de responsabilité, nous déclarons qu'elle doit peser sur nous seuls.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APPENDICE » s. m.

Terme dogmatique, qui se dit d'une chose qui est dependante ou comme une suitte necessaire d'une autre. La misere & les douleurs sont les appendices de la vie.
 
On le dit plus ordinairement des Annotations ou Traités qu'on met aprés quelques ouvrages, qui en contiennent quelques explications, ou quelques suittes ou dependances. Ce n'est pas assez d'avoir leu ce Chapitre, il faut voir l'Appendice qui est au bout.
 
APPENDICE, en termes de Medecine, se dit de ce qui est en quelque façon detaché d'une autre partie, comme le bout de l'oreille à l'égard de la jouë. Il y a des appendices membraneux de diverse figure dans la plus-part des parties interieures du corps. Ce mot vient du Latin appendix, qui signifie, Ce qui est pendu ou attaché à quelque chose.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020