Email catcher

appropriation

Définition

Définition de appropriation ​​​ nom féminin

Action de s'approprier une chose. didactique Appropriation culturelle : fait de s'approprier les éléments d'une culture qui n'est pas la sienne.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot appropriation

Une des volontés des porteurs de projets, mais aussi de la puissance publique, est de favoriser l'appropriation du public et l'implication locale.Capital, 08/06/2017, « Financement participatif : la percée des énergies renouvelables »
Cela fait donc 23 ans que nous développons, en direction du plus grand nombre, la démocratisation, la compréhension et l'appropriation des outils informatiques.Ouest-France, 23/09/2021
Une déconnexion partielle s'est opérée entre le lieu où nous habitons et les formes de notre identité : le couple appartenance et appropriation s'est défait.Ouest-France, 15/09/2021
Cette dynamique d'appropriation de l'extériorité alimente la fiction de la trajectoire de vie.Bulletin de psychologie, 2019, Julien Teyssier, Patrick Denoux (Cairn.info)
Une période de cinq ans ne suffisait évidemment pas, sans compter le temps d'appropriation par les élus et les fonctionnaires territoriaux.Capital, 12/07/2021, « Immobilier : l’espoir d’un nouvel équilibre des territoires »
Ils se sont contentés de grandes annonces, sans un examen sérieux et surtout sans une appropriation profonde de cette philosophie.Capital, 19/06/2019, « L'entreprise libérée, ce n'est pas que du bien-être »
Cette dynamique d'expression passe par une appropriation d'un aspect militant qu'il faut encourager et soutenir.Pensée plurielle, 2007, Christian Guillaumey (Cairn.info)
Cette forme primaire d'incorporation destructrice permet simultanément une forme d'appropriation sadique de l'objet, de contrôle, et de mise à distance et de perte.Dialogue, 2015, Brigitte Bernion (Cairn.info)
Cette doctrine vise à l'appropriation du pouvoir par le peuple au travail et dans la cité.Revue historique, 2020, Pierre-Emmanuel Guigo (Cairn.info)
Bien que très récent par rapport à d'autres styles musicaux, le jazz, authentique, a su s'imposer au fil du temps sans jamais subir d'appropriation industrielle.Ça m'intéresse, 17/07/2020, « Quelle est l’origine du jazz ? »
Mon rapport souligne que tout encouragement du tourisme dans la région doit aller de pair avec une appropriation locale accrue du secteur du tourisme.Europarl
Rien d'autre que la délectation de cette privatisation éphémère du domaine public, singulière et jouissive appropriation parce-qu'il-n'y-a-pas-de-place-pour-une-deuxième-table.Ouest-France, Olivier CLERC, 22/07/2021
Cette forme d'appropriation et l'utilisation fonctionnelle du square en général sont considérées comme excessives, voire déviantes, du fait de la nature publique des lieux.Espaces et sociétés, 2004, Sophie Rouay-Lambert (Cairn.info)
Elle s'arrêtera sur quelques connaissances et quelques histoires de science pouvant servir d'ancrage à l'appropriation de cette culture.Ouest-France, 16/09/2015
L'effectivité de ces dernières dépendra néanmoins pour beaucoup d'une compréhension, d'une acceptation et d'une appropriation de leur mode opératoire.Ça m'intéresse, 24/02/2020, « Coronavirus : comment préparer une société démocratique à un risque sanitaire… »
Cette définition collective du projet visait à permettre l'appropriation de la démarche par les partenaires, condition de la réussite future des projets.Cahiers de l'action, 2019, Flora Perez, Arnaud Laroche (Cairn.info)
Cette période estivale est donc synonyme d'appropriation du lieu pour les ados et pour les sept animateurs.Ouest-France, 27/07/2021
Découverte, appropriation et adaptation sur la harpe de techniques de jeu employées sur les instruments à cordes pincées dans les musiques populaires du monde.Ouest-France, 18/11/2012
Il permet de passer d'une logique classique d'accompagnement du changement à une logique plus franche d'appropriation.Capital, 20/04/2015, « Le coaching... sans coach »
Que penser de la subtilité qui permet l'appropriation et rejette la propriété ?Charles de Rémusat (1797-1875)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de APPROPRIATION s. f.

Action par laquelle on s'approprie. Les ambitieux & les avares ne cherchent qu'à se faire l'appropriation du bien d'autruy.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.