ascète

 

définitions

ascète ​​​ nom

Personne qui s'impose, par piété, des exercices de pénitence, des privations, des mortifications (➙ ascèse).
Personne qui mène une vie austère.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le roi lui dit que ce « rêve » existe, et il le renvoie à certain ascète qui vit dans la forêt.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Vous pensez que c'est l'ascète qui a soupiré ?Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
L'ascète est moins mal venu à mettre, sous ses pieds nos affections et nos plaisirs, quand nous le voyons traiter de la même manière les causes de nos souffrances.Jules Lemaître (1853-1914)
C'est alors que cet ascète déploya le génie d'un grand pasteur d'hommes.Anatole France (1844-1924)
Cet ascète des temps modernes dédaigne de prélever sa dîme sur les largesses que son génie fait aux hommes.Jules Lemaître (1853-1914) et Marcellin Berthelot (1827-1907)
Tout à coup, dans les entrailles du sol, il aperçoit une lampe, et devant la lampe un ascète.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il n'osait pas lui dire ce qu'il savait de la douleur intime de l'original ascète.René Boylesve (1867-1926)
Son visage aux joues creuses, éclairé par des yeux où s'allumait, dans un éclat sombre, une expression saisissante d'indomptable volonté, ressemblait à celui d'un ascète.Ernest Daudet (1837-1921)
Il semblait très grand, maigre et pâle, avec une face d'ascète, que sa barbe décolorée allongeait encore.Émile Zola (1840-1902)
Le vieil ascète qui m'emmenait lui a crié des injures.Gustave Flaubert (1821-1880)
L'homme fait aussi un échange avec cet ascète, puis il envoie la hache lui couper la tête et reprendre ses joyaux.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Un instant de plus, et l'ascète, séparé par les reins sous l'atteinte robuste du jeune bras, – n'était plus.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Pouvais-je éviter l'un, puisque le danger était pour l'ascète délicat, d'être témoin du brutal amour ?René Boylesve (1867-1926)
Je rencontrai un ascète et, comprenant qu'il possédait la paix intérieure, je résolus de la conquérir à son exemple.Anatole France (1844-1924)
Mêler à sa vie une certaine présence du sépulcre, c'est la loi du sage ; et c'est la loi de l'ascète.Victor Hugo (1802-1885)
Dans sa longue face d'ascète, à la bouche mince, au nez mince, au menton mince et têtu, les yeux gris avaient une fixité gênante.Émile Zola (1840-1902)
A quelques pas encore, à l'écart, se tenait le grand pénitencier, silencieux, l'air souffrant, avec un profil gris et maigre d'ascète.Émile Zola (1840-1902)
C'étaient des yeux d'ascète et d'astrologue, perçant, enveloppant et caressant, yeux d'emprise et d'étreinte, d'extase aussi, de soif et de besoin dans le songe et dans l'infini.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Sa demeure n'est, nécessairement, ni la mansarde, ni la chaumière, ni la cellule de l'ascète, ni la barque du plus pauvre des pêcheurs.Charles Wagner (1852-1918)
Il agit de même avec un troisième ascète, possesseur d'une tasse qui, si on la retourne, fournit tout ce que l'on souhaite.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020