Email catcher

athée

Définition

Définition de athée ​​​ nom et adjectif

Personne qui ne croit pas en Dieu. ➙ incroyant, non-croyant. adjectif Il est athée.

Synonymes

Synonymes de athée nom et adjectif

non croyant, agnostique, areligieux, incrédule, incroyant, irréligieux, libre penseur, matérialiste, sceptique, mécréant (plaisant ou vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot athée

L. existe ; il sert aujourd'hui le trône et l'autel ; au fond il est républicain et athée ; mais il paraît que tout cela s'arrange à merveille.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Les athées peuvent se rabattre sur le yoga et la méditation, avec les mêmes effets.Ça m'intéresse, 19/05/2020, « Pourquoi dit-on que l'âge c'est dans la tête ? »
Conche la considère tout d'abord contraire à l'athéisme, l'âme y étant éternelle et non pas périssable comme pour un athée.Raison présente, 2017 (Cairn.info)
Un athée ne pourra donc rejoindre qu'un courant de ce type.Ça m'intéresse, 13/04/2012, « Comment devient-on franc-maçon? »
L'une des principales constatations de ce document est que l'extrémisme athée est susceptible de compromettre les possibilités qu'ont les peuples de coexister pacifiquement.Europarl
Dix séances et un week-end où par petits groupes, des paroissiens discutent et échangent avec des athées.Ouest-France, Clément MACHECOURT, 27/02/2020
Ambitieux et athée, il n'hésite pas à défier un système qui ne lui offre aucune perspective d'avenir et qui l'a contraint à se marier à 12 ans.Capital, 08/07/2014, « Gandhi : un homme rebelle à la force tranquille »
Le grand-père, militaire à la retraite, est un athée convaincu.Ouest-France, 06/06/2021
Cette évolution de la compréhension du monde n'est pas le fruit de l'humanisme athée mais bien du christianisme lui-même.Droits, 2014, Pierre-Yves Materne (Cairn.info)
Elle exhibe surtout dans la rhétorique de l'athée une jouissance particulière procurée par le jeu sur les signifiants.Littératures classiques, 2004, Jean-Charles Darmon (Cairn.info)
D'où la déchirure, peut-être, que ressentent les deux auteurs au son du mot athée.Littératures classiques, 2017, Nicole Gengoux (Cairn.info)
Dommage qu'il ne s'applique pas ce constat à lui-même : serait-ce parce qu'il est sûr, lui, d'être sans aliénation, étant athée ?Critique, 2006, Alain Sandrier (Cairn.info)
Elle a présidé au totémisme, puis à son évolution polythéiste, puis monothéiste, et enfin athée.Figures de la psychanalyse, 2018, Gérard Pommier (Cairn.info)
Il était né d'un père qui passait pour philosophe épicurien, et pour athée.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Pour la même raison, certains affirment qu'être athée est permis à condition de ne pas l'exprimer.Ouest-France, Razika Adnani, 19/02/2021
Elle n'est pas tout à fait certaine si, ni dans quelle mesure, ses acteurs sont des athées et saisissent les ingrédients de la nouvelle foi.Cahiers du monde russe, 2017, Gábor T. Rittersporn (Cairn.info)
Les athées de l'expression n'admettent point qu'il puisse exister entre deux chants de cette espèce la moindre différence de caractère.Hector Berlioz (1803-1869)
Tout cela haussait le jeune prêtre hors de l'hypocrisie que les athées condamnent avec de faciles déclamations.Paul Adam (1862-1920)
Controverse qui porte, rappelons-le, sur l'importance que le philosophe, matérialiste athée, accorde à la postérité.Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 2017, Fabien Girard (Cairn.info)
Chez cet athée résolu, mais animé de foi lucide en l'être humain, se sont alliées liberté et responsabilité.Ecologie & Politique, 2008, Pierre Juquin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ATHÉE subst. masc. & fem.

Qui nie la Divinité, qui ne croit pas en Dieu, ni en sa Providence, qui n'a point de Religion vraye, ni fausse. On a appelle Lucien Athée, quoy qu'il ne se soit moqué que des faux Dieux. il n'y a point de Physicien ni d'Astronome qui puisse être vray Athée, c'est à dire, nier tout à fait la Divinité. on prend souvent les libertins pour des Athées. Ce mot vient d'a privatif, & de Theos, Deus, Dieu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine