Email catcher

bâfrer

Définition

Définition de bâfrer ​​​ verbe transitif

familier Manger gloutonnement et avec excès. ➙ bouffer. Bâfrer des gâteaux devant la télé. emploi absolu Il regardait les autres bâfrer. ➙ s'empiffrer.
verbe pronominal Se bâfrer de sucreries.

Conjugaison

Conjugaison du verbe bâfrer

actif

indicatif
présent

je bâfre

tu bâfres

il bâfre / elle bâfre

nous bâfrons

vous bâfrez

ils bâfrent / elles bâfrent

imparfait

je bâfrais

tu bâfrais

il bâfrait / elle bâfrait

nous bâfrions

vous bâfriez

ils bâfraient / elles bâfraient

passé simple

je bâfrai

tu bâfras

il bâfra / elle bâfra

nous bâfrâmes

vous bâfrâtes

ils bâfrèrent / elles bâfrèrent

futur simple

je bâfrerai

tu bâfreras

il bâfrera / elle bâfrera

nous bâfrerons

vous bâfrerez

ils bâfreront / elles bâfreront

Synonymes

Synonymes de bâfrer

verbe transitif

manger, dévorer, s'emplir de, engloutir, se gaver de, se gorger de, se bourrer de (familier), se goinfrer de (familier)

verbe intransitif

s'empiffrer, faire bombance, manger comme quatre, se rassasier, se repaître, gueuletonner (familier), se lester (familier), s'en mettre jusque-là (familier), se remplir la panse (familier), s'en mettre plein la lampe (populaire), s'en mettre plein la tirelire (populaire, vieilli), s'en mettre plein le buffet (populaire, vieilli), s'en mettre plein le cornet (populaire, vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot bâfrer

D'autant plus que de voir les autres bâfrer ne lui remplissait pas précisément le ventre.Émile Zola (1840-1902)
Aucun de nous ne lâcha pied, tant qu'il resta de quoi bâfrer.Romain Rolland (1866-1944)
Il ne s'agit pas simplement de bâfrer, le vomissement vient tout de suite après.Journal Français de Psychiatrie, 2009, Charles Melman (Cairn.info)
Tout semblait avoir été conçu en vue de l'inciter à faire comme les personnages des tableaux et tapisseries, c'est-à-dire à bâfrer sans retenue.Michel Zévaco (1860-1918)
De cette façon, on apprend à économiser les tickets de viande, pour ensuite pouvoir de nouveau bâfrer, une fois de retour à la maison !Revue d'Histoire de la Shoah, 2013, Yves Ternon (Cairn.info)
Mais avec ce son de synthé vintage et bancal, on ne se retrouve évidemment pas transporté dans une salle rutilante à bâfrer du pop-corn devant un blockbuster.Ouest-France, 22/02/2013
Faut bien gagner du pain, puisque vous fricasseriez la maison pour la bâfrer avec les autres !Émile Zola (1840-1902)
À défaut de faire de la luge et de se bâfrer de tartiflettes, que diriez-vous de clore cette semaine de congé hivernal par un peu de nourriture spirituelle.Ouest-France, Mathieu GRUEL, 08/03/2018
Évidemment, ils avaient renvoyé la vieille et enfermé la petite, pour bâfrer leur lapin.Émile Zola (1840-1902)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BAUFFRER v. n.

Manger avidement. Ce mot est bas. Il vient à bis faucibus, comme qui diroit, avoir deux bouches. D'autres le derivent de vorare, ou valivorare.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Les combinaisons de mots ? Quésaco ? Les combinaisons de mots ? Quésaco ?

Cet été, un tout nouveau dictionnaire a fait son apparition sur Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire de combinaisons de mots. Mais...

Géraldine Moinard 28/09/2022