Email catcher

banal

définitions

banal ​​​ , banale ​​​ adjectif

(pluriel banaux) Histoire Appartenant à la circonscription d'un seigneur. Four, moulin banal. ➙ communal.
(pluriel banals) Extrêmement commun, sans originalité. ➙ ordinaire, courant. Un cas assez banal.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À première vue, elle est banale, semblable à des dizaines de milliers d'autres.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 19/09/2020
Cette question qui peut sembler banale nous a beaucoup absorbées.EMPAN, 2004, Roseline Combroux, Danièle Delbreil (Cairn.info)
Le futur centre de tri mécanisé de déchets industriels banals aura vocation à augmenter fortement le taux de valorisation.Ouest-France, Sophie MARÉCHAL, 27/08/2010
Quelques petits gestes, des plus banals, peuvent vous éviter de créer les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !Géo, 12/11/2008, « L'eau, halte au gaspillage »
Cette reconnaissance dit que rien du vécu humain ne peut être réduit à du banal.Études sur la mort, 2004, Christian Biot (Cairn.info)
En résumé, bien que courante, la lombalgie n'est pas banale et ne doit pas être prise à la légère.Ça m'intéresse, 23/12/2019, « Lumbago, sciatique, hernie... c'est quoi ? »
Cette forme d'inscription est tellement évidente, tellement banale, qu'elle est finalement peu discutée dans ce numéro.Techniques & culture, 2019, Baptiste Buob, Denis Chevallier, Olivier Gosselain (Cairn.info)
Métamorphoser une maison éclusière en salle d'exposition, l'idée n'est pas banale.Ouest-France, Bénédicte ROBIN, 16/08/2011
Cette nouvelle n'a été pour vous qu'un fait divers de l'ordre le plus banal.Paul Bourget (1852-1935)
Cette différence peut sembler banale, mais elle renvoie à une réalité importante pour les personnes usagères.Déviance et Société, 2002, H. Dorvil, P. Morin, A. Beaulieu, D. Robert (Cairn.info)
Cette mimesis brésilienne est si systématique qu'elle ne saurait constituer une forme banale d'acculturation.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2007, Gilles Havard (Cairn.info)
Devenu presque banal au cours d'une carrière, le chômage reste souvent mal vécu.Capital, 03/10/2017, « 5 arguments qui prouvent que traverser une période de chômage… »
Elles sont banales et sans gravité lorsqu'elles sont brèves et occasionnelles.Ça m'intéresse, 29/12/2021, « Tout savoir sur les brûlures d'estomac : causes, symptômes, traitements… »
Je vous le dis : le texte doit être court et simple, mais sans être banal.Europarl
Des traces de fêlure au niveau de l'anse soutenant l'actuelle cloche datant de 1908 ont été repérées en 2019 lors d'une banale opération de maintenance.Ouest-France, 08/01/2021
Mais récemment, une nouvelle méthode, peu banale, s'est immiscée dans les exercices coutumiers.Géo, 27/02/2015, « Quand les drones s'invitent dans l'art ancestral de la fauconnerie »
Le charme des grugeurs, c'est qu'ils arrivent à détourner de son objectif même l'outil le plus banal.Capital, 03/05/2013, « Fraude fiscale : les montages savants àla limite de la… »
Cette réaction au manquement de l'arbitre ou aux coups reçus est présentée comme une conséquence logique (après, donc, parce que), normale, voire banale.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2007, Éric Reynes, Nathalie Pantaléon, Thierry Long (Cairn.info)
Un projet pas banal qui lui tient particulièrement à coeur.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 05/12/2016
Cela aurait pu se terminer en simple conflit de voisinage, on ne peut plus banal.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 04/04/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BANNAL, ALE » adj.

qui se dit d'un lieu public qu'un Seigneur a droit d'établir pour y faire cuire le pain, moudre la farine, pressurer le vin des habitans de sa Seigneurie, &c. Un four bannal, pressoir bannal, moulin bannal. Il y a aussi un droit de taureau bannal, & en certains lieux des mulets bannaux pour fouler les grains.
 
On appelle ironiquement un taureau bannal, un homme qu'on veut accuser d'une grande paillardise.
 
On appelle aussi, Rivieres bannales, ou rivieres de cense, celles qui appartiennent en proprieté à quelqu'un, qu'il peut donner à ferme & à cense.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021