Email catcher

bannissement

définitions

bannissement ​​​ nom masculin

Action de bannir. Droit Peine criminelle interdisant à qqn le séjour dans son pays.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Parmi celles-ci, figurent la création d'une base de données accessible au public des personnes condamnées, ou encore leur bannissement de certaines professions.Ouest-France, 11/06/2021
Condamné au bûcher puis au bannissement, il mourut d'épuisement un an après sa libération.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2010, Michèle Sacquin (Cairn.info)
Également incriminée, sa femme est condamnée par contumace au bannissement perpétuel.Annales de démographie historique, 2009, Julie Doyon (Cairn.info)
Quel plus grand malheur en effet que d'errer dans le bannissement hors de son pays !Joseph Fouché (1759-1820)
Comme toute nouvelle expérience, elle peut avoir, pour certains sujets, de nouveau valeur d'exil et, par conséquent, de bannissement social et symbolique.Le Journal des psychologues, 2012, Martine Colignon (Cairn.info)
Elle correspond aux figures du bannissement et de l'immoralité plutôt qu'à celles de l'inclusion civique.Politique africaine, 2018, Séverine Awenengo Dalberto, Richard Banégas, Armando Cutolo (Cairn.info)
C'est cette dernière forme qui présenterait un danger pour la santé et l'environnement et qui entraîne son bannissement dans les produits alimentaires.Ouest-France, Erwan ALIX, 15/04/2019
Parmi celles-ci figure la création d'une base de données des personnes condamnées accessible au public, ou encore leur bannissement de certaines professions.Ouest-France, 14/06/2021
Au dernier moment, au milieu d'un silence à peu près universel, le bannissement des régicides resta seul écrit dans le projet de loi.François Guizot (1787-1874)
Une haine longuement entretenue par le bannissement et l'exil forcé de 19 ans.Ouest-France, 08/01/2013
Autre mesure qui s'appliquera à compter de samedi : le bannissement des néonicotinoïdes.Capital, 31/08/2018, « Retraites, chèque eau et arnaque à l'isolation des combles... le… »
D'un point de vue politique, l'aspect le plus important est celui du régime de bannissement, abordé dans les amendements 31 et 32.Europarl
Parmi celles-ci, figurent la création d'une base de données des personnes condamnées accessible au public, ou encore leur bannissement de certaines professions.Ouest-France, Valentin LEBOSSÉ, 23/06/2021
Mon père fut accusé d'avoir soulevé ses vassaux contre la puissance impériale, et condamné, comme rebelle, au bannissement.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Cette conversion mentale du négatif au positif oblige à transformer le bannissement en sécession revendiquée et le lieu d'exil en terre d'asile.Dix-huitième siècle, 2016, Jean-Michel Racault (Cairn.info)
Quant au fils, ayant été condamné aux galères perpétuelles, il sollicita une commutation de peine, et obtint le bannissement à perpétuité.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Dans son bannissement volontaire, il y avait on ne sait quel refuge contre la satisfaction nationale.Victor Hugo (1802-1885)
Cette répression se manifeste sous la forme d'un emprisonnement ou d'un simple bannissement.Autrepart, 2001, Rémy Bazenguissa-Ganga (Cairn.info)
Proscription ou bannissement : des prêtres, des nobles émigrés, de la famille royale.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
La peine est ramenée à un bannissement de la sénéchaussée pendant cinq ans.Ouest-France, 13/04/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BANNISSEMENT » s. m.

Exil. Un bannissement perpetuel emporte confiscation. un bannissement à temps, & hors le ressort. un bannissement volontaire, une retraitte du monde. il a receu de sa maistresse un arrest de bannissement. Le bannissement se faisoit autrefois à son de trompe, & cry public ; ce qui luy a donné son nom.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022