Email catcher

barque

définitions

barque ​​​ nom féminin

Petit bateau ponté ou non. ➙ embarcation. Des barques de pêche. locution, au figuré Mener, conduire la barque : diriger, être le maître. Bien mener sa barque : bien conduire son entreprise. Charger la barque : être trop ambitieux dans un projet, exagérer.

synonymes

barque nom féminin

embarcation, canot, chaloupe, barquot (région.), esquif (littéraire), barquerolle (vieux), barcasse (péjoratif), coquille de noix (péjoratif), rafiot (péjoratif)

[sortes] barge, bélandre, gondole, patache, pinasse, pirogue, plate, satteau, bette (région.), biscaïenne (région.), filadière (région.), gribane (région.), pointu (région.), saugue (région.), voirolle (région.), tillole (anciennt)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De petits ruisseaux en grandes rivières, l'ingénieur mène sa barque, tout en animant son site personnel.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 09/09/2015
À quelques encablures de la côte, la barque s'est renversée.Ouest-France, 13/08/2020
Elles montrent en plan serré des corps de dos, debout dans la barque.Réseaux, 2017, Christine Servais (Cairn.info)
Hommes appuyés contre la barque et la poussant.Eugène Delacroix (1798-1863)
C'est sans conteste pour les propriétaires bailleurs dans l'ancien que la barque a le plus été chargée, au plus mauvais moment.Capital, 05/04/2021, « Attention à ce que la loi climat ne tue pas… »
Crois-tu que la barque ait été guidée par les trois dames durant toute notre vie ?Marcel Schwob (1867-1905)
Des parents auraient mis une barque pour que leurs enfants puissent jouer.Revue de psycholigie clinique et projective, 2010, Catherine Matha (Cairn.info)
Celles-ci permettent de comprendre ce qui se passe, de lire entre les lignes et de mener sa barque plus habilement.Capital, 24/04/2014, « Cancans et potins : utiles et salutaires au bureau ! »
Plus lumineuse que le ciel, et si limpide que les barques semblent y être en suspension.Géo, 05/09/2016, « Lampedusa, l'île de la consolation »
Hier après-midi, une fois de plus, accompagnés du président de l'association de pêche, les bénévoles ont mis trois barques à l'eau.Ouest-France, 08/03/2014
Ses cheveux étaient tout blancs... il me fit mal... je partageais sa peine ; la barque m'intéressa encore davantage !Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Dans le dessin, le petit homme qui conduit la barque représente le début d'une fonction de contenance et de transformation.Enfance et PSY, 2000, Antonino Ferro (Cairn.info)
Elle a pris la barque pour se rendre dans l'île, sous l'emprise du fantôme.Cahiers de psychologie clinique, 2004, Bernard CHOUVIER (Cairn.info)
Il a fait signe à un homme coiffé d'un chapeau de paille qui s'est mis à pelleter des granulés de la taille d'une pièce de monnaie à l'arrière d'une barque.Géo, 24/01/2022, « Les ravages de la surpêche : il n'est pas trop… »
Il permettait autrefois de passer hommes, animaux et charrettes sur des charrières, de grandes barques à fond plat, tirées par des câbles.Ouest-France, 09/08/2021
Cette protection sera apportée par la barque du père et la descente de la rivière.Ecrire le social - La revue de l'AIFRIS, 2018, Laurent Menochet, Corinne Chaput (Cairn.info)
Nous travaillions avec des pinassons, des petites barques embarquées à bord du bateau.Ouest-France, 16/05/2013
N'avez-vous pas le sentiment de charger la barque inutilement ?Europarl
Pour godiller, le marin se place à l'arrière de la barque et dessine un huit avec son aviron maintenu à plat dans l'eau.Ouest-France, 26/07/2018
Du cinéma aux rives du monde il n'y aurait alors que cela : une promenade en barque, un long fleuve tranquille.Vacarme, 2010, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARQUE » subst. fem.

Bastiment de mer qui n'a que des voiles Latines au nombre de deux ou trois pour le plus. La voile d'avant ou de prouë se nomme le trinquet ; celle du milieu, la maistresse ; celle de pouppe, la voile d'artimon, ou la meiane. Il y en a qu'on nomme les barques de rous, & en Grec monoxyla, qui ne sont faites que d'un arbre creusé, auquel on ajouste quelques pieces de costé & d'autre, & qui sont neantmoins capables de 50. rames. Menage derive ce mot de barca, Latin ; le Pere Fournier, de Barcé ville d'Afrique ; & Rodericus Toletanus, de Barcelonne ; d'autres, entre lesquels est Saumaise, de varis, mot Grec qui signifie un édifice fait en rond, qu'on a étendu aux barques, à cause qu'elles sont courbées. Jules Scaliger le derive de baros, ab oneribus gerendis.
 
BARQUE, se dit aussi d'un fort petit bastiment de mer, ou navire sans hune, qui sert à porter des munitions, à charger, ou à descharger les navires qui sont à la rade dans les lieux où les grands vaisseaux ne peuvent pas aborder, & à plusieurs autres usages. Une barque d'avis, est celle qu'on envoye porter quelques nouvelles, soit d'un vaisseau en un autre, soit dans un lieu éloigné.
 
On appelle aussi Barque longue, ou double chalouppe, les bastiments qui sont de bas bord, & ne sont pas pontés. Quelques-uns appellent barques, tous les vaisseaux qui n'ont point de hune.
 
Une barque en fagot, c'est tout le bois taillé pour faire une barque, qu'on porte dans un vaisseau pour l'assembler quand on est parvenu aux lieux où on a besoin, & pour remonter dans les rivieres.
 
BARQUE, se dit aussi d'un petit bateau qui sert à passer une riviere, ou à y voiturer des marchandises en petite quantité. Il est arrivé une barque d'huistres à l'escaille. une barque de Pescheur.
 
On appelle la barque de Caron, le vaisseau dans lequel les Poëtes ont feint que les ames passoient aux Enfers. Et on dit poëtiquement, Avoir passé la barque, pour dire, Estre mort.
 
BARQUE, se dit figurément de la barque de St. Pierre, pour dire, l'Eglise Romaine. Estre hors la barque, c'est, Estre Heretique, ou Schismatique.
 
On dit proverbialement, qu'un homme conduit bien sa barque, quand il sçait ménager sagement sa fortune. On dit aussi, qu'il conduit la barque, qu'il tient le timon de la barque, pour dire, que c'est luy qui est le chef, le maître d'une affaire, d'un dessein entrepris.
Drôles d'expressions Avoir un coup de foudre pour quelqu'un Avoir un coup de foudre pour quelqu'un

Le « coup de foudre » transpose dans le langage des émotions l’idée de percussion spectaculaire, subite et violente.

10/02/2022